Woerth, Mediapart et le réalisme socialiste

Le 13 juillet 2010

On le sait grâce aux toute dernières révélations : Mediapart est une officine trosko-fasciste de premier ordre. La preuve : Edwy Plenel et Frida Kahlo ne serait qu'une seule et même personne.

La France est en émoi. Aujourd’hui [Nb: 7 juillet], pour laver l’honneur d’Eric Woerth attaqué par le fan club de Ségolène Royal, Benjamin Lancar, président des Jeunes Populaires s’est lancé à son tour dans le journalisme d’investigation en divulguant un scoop fantastique : Mediapart est à la solde du communisme internationaliste.

L'étoffe dont sont faits les rêves.

Mais quel est donc ce “trotskiste” que dénonce Lancar ? Nos envoyés spéciaux en France se sont immédiatement penchés sur le sujet. Leur premier réflexe fut de se tourner vers Wikipedia pour trouver la liste de la catégorie des « Troskistes de France. » Celle-ci ne contenait qu’un seul nom : Alain Krivine. S’il y avait un troskiste, ça ne pouvait donc être que lui. CQFD.

L’information fut donc immédiatement transmise sur Twitter, le deuxième réflexe du journaliste d’investigation. C’est alors qu’un membre influent de la twittosphère, @zefede dément l’information. Selon lui, ça ne serait pas Alain Krivine qui dirigerait Mediapart, mais :

Un démenti cinglant!

Et là, tout s’éclaire. Edwy Plenel, c’est juste Frida Kahlo bien déguisée. Encore un complot troskiste déjoué grâce à Twitter. Qui osera dire, maintenant, que les Internets sont une poubelle ?

Les Experts: Photoshop.

__

Billet originellement publié sur Croulants.

Crédit Photo Image CC Flickr : Dunechaser.

Laisser un commentaire

  • fourre le 15 juillet 2010 - 9:22 Signaler un abus - Permalink

    pourquoi vous ne parlez pas de l’affaire A.D.O.dont Woerth était directeur( assoc. du Conseil général de l’oise) – critiquée par la juridiction administrative- il aévait 34 ans mais apparemment pas si à CHEVAL sur les bons principe qu’il veut afficher aujourd’hui telle que l’intégrité. affaire cité par le COURRIER PICARD : on y dit qu’il flirtait avec le conflit d’interêt une sanction tombe le 26 01 1990 un arrêt du conseil d’état annule son élection au conseil municipal de Chantilly exerçant aussi un mandat au conseil régional, il préfère démissionner, la juridiction administrative financière
    lui reproche une dérive de ses frais de mission en hausse de 724 % entre 1986 et 1989 lire tout l’article dans le courrier picard c’est assez elloquent, il faut que cela soit divulguer . MERCI UNE CITOYENNE QUI EN A MARRE%

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • etpuisquoiencore le 16 juillet 2010 - 7:54 Signaler un abus - Permalink

    belle maquette et montage rigolo, mais ca vole pas haut. On dirait un site fait par des sciences poteux convaincus d’etre droles et intelligents. Et puis passer du titre :…réalisme socialiste (qui désigne une forme d’ésthétique) au Trotskysme, ça cafouille grave. Woerth et ses copains peuvent dormir tranquillement.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
3 pings

Derniers articles publiés