Ebook: le cahier journalisme 2010

Le 27 décembre 2010

L'année 2010 aura été marqué d'un double sceau antithétique, entre une partie de la profession qui subit la crise des médias et l'autre, qui choisit de renouveler le métier.

En 2010, la désintermédiation des journalistes a été particulièrement forte, un phénomène symbolisé par WikiLeaks. Face aux difficultés de la profession et de son industrie, certains comme OWNI font le choix de l’innovation : journalisme “augmenté”, datajournalisme, journalisme de suivi… Finalement, c’est peut-être un nouvel âge d’or du journalisme qui commence /-)

Laisser un commentaire

  • Bea Austin le 27 décembre 2010 - 15:59 Signaler un abus - Permalink

    C’est fait exprès les mauvaises césures dans les titres ? Dommage! Parce que tout est très bien par ailleurs…Articles, icono, liens…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Media Hacker le 27 décembre 2010 - 16:18 Signaler un abus - Permalink

    @Bea : non c’est un petit fail de Noël que nous allons corriger dès que NKB sort de la fièvre qui le retient depuis quelques jours :)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • bourillon le 27 décembre 2010 - 16:25 Signaler un abus - Permalink

    Ce ebook est typique d’OWNI: jolie couverture, idée ludique et in the mood. A l’arrivée une compilation ni travaillée, ni éditée, ni mise en page. Est-ce qu’avant de nous faire la leçon sur le journalisme augmenté de ceci ou de cela, OWNI ne pourrait pas essayer de pratiquer le journalisme tout simple: celui qui est lisible, pertinent, humble et bien écrit?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Media Hacker le 27 décembre 2010 - 17:21 Signaler un abus - Permalink

    @bourillon “ni travaillée, ni éditée, ni mise en page” tu te doutes que nous ne sommes pas d’accord. Et comme c’est une période de trêve, nous nous contenterons – humblement, hein – de te promettre de ne pas choisir la ligne que tu nous proposes, du “journalisme tout simple” :)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • bourillon le 28 décembre 2010 - 10:57 Signaler un abus - Permalink

    Il est dommage de faire de ses faiblesses une vertu. C’est le propre de l’arrogance et de l’inculture. Il est évident que le numérique ouvre de nouvelles perspectives fascinantes au journalisme. Mais l’écueil numéro un, c’est d’oublier les fondamentaux du métier. Etre rigoureux, clair et pertinent, pour être lu et enrichir son lecteur parce que l’on maîtrise son sujet, dans le fond et dans la forme.
    Nommer ebook une compilation d’articles hétérogènes, écrits à la diable, sans relecture globale, unification et organisation du texte, c’est justement pratiquer le journalisme diminué: moins de travail, moins d’exigence, moins de qualité.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Media Hacker le 28 décembre 2010 - 12:53 Signaler un abus - Permalink

    @bourillon : 40° de fièvre de NKB, pas la bonne version uploadée hier. tu peux recliquer, c’est la bonne ;-)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Emu Allegro le 4 janvier 2012 - 21:27 Signaler un abus - Permalink

    I loved as much as you will receive carried out right here. The sketch is attractive, your authored subject matter stylish. nonetheless, you command get bought an nervousness over that you wish be delivering the following. unwell unquestionably come more formerly again as exactly the same nearly very often inside case you shield this hike.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
2 pings

Derniers articles publiés