[Révélations] Areva au coeur du réacteur de Fukushima

Le 15 mars 2011

Dès le mois de mai 2001, une procédure ouverte aux États-Unis condamnait l'utilisation du MOX dans le réacteur 3 de Fukushima. Une centrale alimentée par Areva. Des experts de Greenpeace prévoyaient les risques.

Dès le mois de mai 2001, Greenpeace préconisait de renoncer à utiliser du MOX, un combustible nucléaire, dans les réacteurs de Fukushima, dans le cadre d’une procédure conduite aux États-Unis. Comme le montre des courriers adressés à l’Autorité de sûreté nucléaire américaine (fac-similé ci-dessous). En cause : la nature des installations de Fukushima (de type “BRW”, réacteur à eau bouillante), la complexité de l’élaboration du produit et l’exigence attenante d’un contrôle méticuleux du processus de fabrication. Greenpeace écrivait alors:

La sécurité des réacteurs nucléaires alimentés par le MOX est sérieusement compromise par deux éléments importants : les problèmes liés à sa conception et le contrôle qualité des pastilles de MOX, ainsi que les différences de comportement entre le plutonium et l’uranium au sein du réacteur.

….

……….

L’ONG s’appuyait sur une étude1 réalisée en 1999 par E. S. Lyman [en]. Le chercheur analysait l’incidence du MOX sur le déclenchement d’accidents nucléaires au Japon. Et l’organisation de conclure sur l’accroissement du “risque d’un accident de fusion du cœur de réacteur” par le seul usage de ce combustible, dont “les propriétés physiques, qui sont différentes d’un réacteur ordinaire, alimenté en dioxyde d’uranium, affectent les performances thermiques et mécaniques des assemblages combustibles. (p.35)

En particulier, le MOX est extrêmement réactif : il entre en fusion beaucoup plus rapidement que l’uranium enrichi. “Son point de fusion est plus faible“, précise à OWNI Lauri Myllyvirta, en charge de l’énergie à Greenpeace International. Son rôle dans l’accident nucléaire actuel, en revanche, reste difficile à déterminer, poursuit la militante :

L’état du combustible, l’étendue des dégâts, au sein du réacteur 3 restent peu clairs, en conséquence, définir s’il s’agit ou non d’un facteur de l’accident reste une question ouverte. Mais l’utilisation du combustible MOX a réduit les marges de sécurité et a rendu la situation beaucoup plus difficile à gérer pour les opérateurs, tout en augmentant quelque part les émanations radioactives.

Dans la ligne de mire de Greenpeace, Areva, principal fournisseur de la centrale de Fukushima – et dont la filiale, Melox, détient 95% du marché du MOX. Areva approvisionne la centrale en uranium-235, comme le montre l’une des licences d’exportation attribuée par la Nuclear Regulatory Commission (NRC), chargée de la supervision des activités nucléaires (voir ci-dessous). Mais elle l’alimente aussi en MOX depuis septembre 2010..

Pour Nathalie Bonnefoy, responsable de la communication de Melox, “le type de combustible utilisé n’est pas lié à la situation actuelle” de Fukushima. “En exploitation normale, avance-t-elle, les réacteurs au MOX ou à l’uranium enrichi ont les mêmes performances”. Quid de l’utilisation du MOX dans le cas d’une situation exceptionnelle comme celle du réacteur 3 de Fukushima ? “À ce stade, il n’y a aucun lien.”

Une absence de lien toute relative pour Shaun Burnie, l’un des auteurs du rapport de Greenpeace de 2000, qui s’est confié à OWNI. Selon lui :

Le MOX est la matière la plus dangereuse de la planète, toutes substances confondues, bien plus que l’uranium. Les enjeux financiers autour du MOX priment sur la connaissances de ses effets sur la santé publique.

“Dans la demi-heure qui a suivi le tremblement de terre, toutes les personnes qui connaissent les affaires de Fukushima pouvaient se douter de ce qui allait arriver, c’était prévisible”, affirme encore l’expert anglais, qui dénonce ces risques depuis plus de dix ans.

En marge de la complexité du combustible, Greenpeace pointait également du doigt la faiblesse des normes qualité de Belgonucléaire, en charge, à la fin des années 1990, de l’assemblage du MOX, avant le recentrage de la production sur la filiale d’Areva :

Ce que montre les preuves, c’est que Belgonucléaire n’a pas produit les assurances suffisantes que le combustible nucléaire MOX Fukushima-1-3 a été produit selon les plus hauts critères de qualité, et que dans l’éventualité d’un incident il resterait intact.

Falsification des contrôles qualité

En outre, on sait depuis 2002 que Tepco (Tokyo Electric Power Company), la compagnie électrique qui exploite la centrale de Fukushima, a falsifié les résultats des contrôles qualité menés sur certains de ses réacteurs. Deux ans plus tôt dans son rapport, Greenpeace suspectait aussi fortement Belgonucléaire de falsification. À l’époque, un scandale similaire éclatait, impliquant l’un des concurrents du fournisseur belge, la British Nuclear Fuels Limited (BNFL), et “forçant, écrivait alors Greenpeace, à repousser tous les projets MOX au Japon” (p.7). Et d’ajouter : “des preuves ont indiqué que les problèmes qui ont mené à la falsification des données du contrôle qualité du combustible MOX à la BNFL pouvaient avoir été rencontrés à Belgonucléaire.” (p.7)

Un rapport du Département à l’Énergie américain, daté de 2003, revient par ailleurs sur l’existence de falsifications, expliquant que “des fissures dans les structures qui maintiennent le combustible nucléaire en place dans le cœur des réacteurs des centrales Tepco” avaient été dissimulées. (p.8).

……….

Cette révélation a entraîné la démission de nombreux cadres de Tepco, ainsi que la fermeture, pendant une année, de la centrale de Fukushima. Elle explique aussi la suspension de la livraison de MOX à Fukushima, entre 1999 et 2010. À l’époque du rapport de Greenpeace, près de 32 assemblages de combustible MOX réalisés par Belgonucléaire, étaient restés en attente de livraison. Ce n’est que le 18 septembre dernier que ces livraisons ont repris ; le réacteur 3 fonctionne à l’aide de ce combustible depuis octobre. Contacté par OWNI, le porte-parole d’Areva confirme l’implication de l’entreprise dans la centrale de Fukushima, indiquant que “le réacteur 3 fonctionnait avec 30% de MOX”.

Instabilité à tous les étages

Instabilité des réacteurs en présence de MOX, labilité des procédés de fabrication et falsifications de données : ces différents points étaient ainsi déjà répertoriés, dans des documents publics, dès le début des années 2000. À ces différentes alertes, il faut ajouter celle de l’Agence pour l’Énergie Atomique (AIEA), qui fait suite à un tremblement de terre survenu au Japon le 16 juillet 2007, qui a notamment affecté la centrale de Kashiwazaki-Kariwa, située à 250 kilomètres au nord de Tokyo et également gérée par Tepco.

Dans un rapport sur la résistance des centrales japonaises au risques sismiques, l’AIEA préconisait alors, “pour toutes les centrales nucléaires”, de faire preuve de “diligence dans l’architecture, la construction et les phases opérationnelles”, afin que les problèmes liés aux séismes “soient minimisés”.


….

De son côté, la présidente d’Areva Anne Lauvergeon déclarait hier soir sur France 2 que les multiples accidents survenus dans la centrale de Fukushima ne constituaient pas “une catastrophe nucléaire” :

Je crois qu’on va éviter la catastrophe nucléaire. Nous sommes un petit peu entre les deux.

Selon Greenpeace, le groupe français s’apprêtait à envoyer une nouvelle fournée de MOX au Japon. Une “traversée préparée dans le secret”, initialement fixée dans la semaine du 4 avril et dont le report n’a pas encore été arrêté.

Enquête réalisée avec Guillaume Dasquié.

> Retrouvez nos articles autour de la catastrophe nucléaire de Fukushima:

#3 – Les sacrifiés de Fukushima n’appartiennent déjà plus à ce monde

Un AZF nucléaire est possible en France

> Retrouvez aussi“le Big Picture sur Fukushima”

Illustration CC FlickR CmdrCord

  1. “The Importance of MOX Fuel Quality Control in Boiling-Water
    Reactors”
    , Dr Edwin S. Lyman, Scientific Director, Nuclear Control Institute, Washington DC, December 14th []

Laisser un commentaire

  • Alex le 15 mars 2011 - 18:27 Signaler un abus - Permalink

    En un mot : accablant.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • touckch le 15 mars 2011 - 19:06 Signaler un abus - Permalink

    La france (areva), son nucléaire – ! et ses armes dans le même bateau !- exporte sa merde au Japon.

    http://www.youtube.com/watch?v=mlrXgWE5dTI&NR=1&feature=fvwp

    surveiller, contrôler et protéger … mais oui bien sur

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Agnès le 15 mars 2011 - 19:19 Signaler un abus - Permalink

    A pleurer…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • will le 15 mars 2011 - 19:23 Signaler un abus - Permalink

    C’est alarmant pour le reste du monde et tout juste pour nous Français utilisateurs et fournisseurs du nucléaire.
    Et je suis triste pour tous ces Japonais qui risquent gros.Un dernier mot tout ceci est écoeurant!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • averse le 15 mars 2011 - 21:00 Signaler un abus - Permalink

    Japon Nucléaire: un expert révèle la vérité, Mars 2011

    http://www.dailymotion.com/video/xhm456_japon-nucleaire-un-expert-revele-la-verite-mars-2011_news

    A diffuser sans modération (comme je vais le faire pour cette page), merci

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Katia Plékhoff le 15 mars 2011 - 21:02 Signaler un abus - Permalink

    L’être humain dans toute sa splendeur!
    Encore certainement une affaire de gros sous…
    Combien faudra-t-il encore des catastrophes comme celles-ci pour mettre fin aux débordements humains et trouver une certaine sagesse?

    Coup de chapeau à votre équipe! Merci à vous de nous tenir informer d’heure en heure de la situation au Japon

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • HENRY le 15 mars 2011 - 21:05 Signaler un abus - Permalink

    Dès la parution du communiqué sur http://energie-climat.greenpeace.fr/japon-vers-la-plus-grande-catastrophe-nucleaire-de-lhistoire du communiqué
    14 mars 20h10 : Anne Lauvergeon invitée du 20h de France2. Anne Lauvergeon reste dans la démarche de défense de l’industrie nucléai….

    J’ai immédiatement adressé une email chez AREVA :

    http://www.jetefaisdelapub.com/2011/03/15/le-japon-son-seisme-son-nucleaire-areva/

    Depuis le temps qui nous enfument l’esprit avec leurs arguments à 2 balles !!!!

    Si ils avaient consacrés tout notre pognon dans l’éolien et dans des produits qui consomment moins je peux vous dire que la france ferait du bruit certes … mais nous serions un exemple pour le reste du monde… tandis que maintenant l’humanité toute entière va nous qualifier de serial killers (AREVA – le fleuron national).

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Chosson le 15 mars 2011 - 21:10 Signaler un abus - Permalink

    Apparemment on a négligé le risque tsunami:

    La centrale aurait due être en hauteur au moins 30m au-dessus du niveau de la mer.

    D’autre part les réacteurs sont trop près les uns des autres.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • crozon le 15 mars 2011 - 21:32 Signaler un abus - Permalink

    Tout ça m’enerve, fille de physicien qui s’est opposé au programme de giscard en 74 et il était pas le seul, je me souviens d’être allée au collège de france à cette époque et au labo de physique corpusculaire, il était marqué au dessus de tous les interrupteurs: non au centrales nucléaires, éteignez les lumières! et maintenant j’entends, notre gouvernement, droit dans ses bottes dire que tout ça ne remet rien en cause par rapport au programme nucléaire français et que l’on devrait avoir honte d’exploiter le drâme japonais! Non, que l’on ait le courage de dire que le choix fut mauvais, qu’il faut du temps pour développer d’ autres alternatives (en y mettant des moyens bien sûr). mais ce dont j’ai peur c’est que le nuage s’arrête encore au frontières.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Yann le 15 mars 2011 - 21:39 Signaler un abus - Permalink

    Mouais. Greenpeace condamnant tout et tout le temps, il est facile de ressortir LA lettre qui va bien. Ils en auraient une pour toutes les centrales de cette planète !!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Olivier le 15 mars 2011 - 22:42 Signaler un abus - Permalink

    Bon, le nucléaire, ça pue.

    Remplaçons les centrales nucléaires par des centrales au gaz, c’est propre, pratiquement zéro rejet.
    Ah ouais, mais il n’y en aura plus dans cinquante ans.

    Bon, des centrales au fioul, c’est crade, mais moins qu’avant.
    Cinquante ans…

    Heuuuu… Au charbon ?
    C’est super-giga-crade, on en a encore pour 150 ans… au rythme de consommation actuel, si ça ne remplace ni le gaz ni le nucléaire et si on ne le liquéfie pas pour remplacer le pétrole.

    Heuuu… au bois ? Avec un cocktail d’éolien, de solaire, de marémoteur et d’hydroélectrique ?
    Ouais.
    Mais ça suffira pas.

    En somme, faudra réduire drastiquement notre consommation, les amis !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lulu le 15 mars 2011 - 23:08 Signaler un abus - Permalink

    “Des experts de Greenpeace prévoyaient les risques.”
    OWNI fait dans le racolage médiatique maintenant =(
    Je suis déception.

    Je voulais surtout réagir au commentaire de averse, duquel j’ai commencé à regarder sa video (http://www.dailymotion.com/video/xhm456_japon-nucleaire-un-expert-revele-la-verite-mars-2011_news) …
    @30sec “Nous avons mis au point un système de mesure de radioactivité très compliqué …” Jerry. Bol de riz même. Et puis j’ai pas regardé la suite. Je ne pense pas qu’après une telle ineptie, la suite ne vaille la peine. Certainement le Claude Allègre local.

    Pour l’argument ressassé du “oui mais si on avait pas mis tous nos milliards dans le nucléaire … tatati … tatata …. champion … énergie renouvelable … toussa toussa” je vous renvoie au très bon article de Jean Marc Jancovici : http://www.manicore.com/documentation/recherche_energie.html

    D’ailleurs, à tous les pourfendeurs du nucléaire, je vous enjoins à lire les articles disponibles sur son site. Vous apprendrez notamment plein de chose sur les alternatives crédibles à l’énergie électro-nucléaire…

    Bizoux

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Johann le 15 mars 2011 - 23:23 Signaler un abus - Permalink

    “En somme, faudra réduire drastiquement notre consommation, les amis !”

    Et si on commençait par réduire la population…?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Portoukalian le 15 mars 2011 - 23:25 Signaler un abus - Permalink

    C’est proprement scandaleux, mais pas un seul journal d’information en France ne va sortir cette info, sauf peut-être le Canard.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • sajno le 16 mars 2011 - 0:22 Signaler un abus - Permalink

    mille fois d’accord avec les commentaires forts modérés en soi mais forts pertinents de Crozon , du 15/3 .

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • miluz le 16 mars 2011 - 4:16 Signaler un abus - Permalink

    idem
    Tous les chercheurs en physique nucléaire de la fac d’Orsay Paris XI que j’ai connus au début des années 80 étaient contre “le nucléaire”. J’ai mis du temps à comprendre que la recherche fondamentale n’a rien à voir avec la recherche appliquée. Plus personne ne fait la différence aujourd’hui. Parce que d’après le lobby du nucléaire : “un chercheur c’est bien, mais un trouveur c’est mieux”.. ça dépose des brevets surtout.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Media Hacker le 16 mars 2011 - 4:40 Signaler un abus - Permalink

    @ Portoukalian : c’est fort possible, comme avec l’affaire Orange, le poids des annonceurs rend ces informations “radioactives” pour les médias dits “traditionnels…. et c’est fort ennuyeux (pas pour OWNI, on s’en fout, mais pour la démocratie et son exercice quotidien).

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • sitelle le 16 mars 2011 - 5:34 Signaler un abus - Permalink

    “Je crois qu’on va éviter la catastrophe nucléaire. Nous sommes un petit peu entre les deux.”

    ceci, dit par Lauvergeon n’est pas vraiment rassurant!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • wibault le 16 mars 2011 - 5:46 Signaler un abus - Permalink

    Il me semble que n’est pas présente l’info suivante: Les EU ont signalé à la France ou à Areva directement ( à vérifier ) qu’en vertu d’un Traité remontant à la fin de la guerre en 1945 ils ont un droit de regard sur toutes les matières fissiles entrant sur le territoire du Japon . L’ensemble avec ses 1.490 tonnes ferait éventuellement l’objet d’une intervention directe. Ceci a fait ” canner ” Areva.
    Bien à vous.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Arcaril le 16 mars 2011 - 7:50 Signaler un abus - Permalink

    Information à transmettre d’urgence à tous nos compatriotes et au delà !

    Lamentable !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • pb le 16 mars 2011 - 8:35 Signaler un abus - Permalink

    Et si la meme chose arrive dans une centrale qui ne tourne pas au MOX, ca donne quoi ? Certainment la meme chose ….

    Cette malheureuse histoire va donner du grain a moudre aux ecolos, anti nucleaires, et certainement qques politiques. Mais etant donne qu’il n’existe pas d’alternative viable, quand le buzz va retomber, tout va continuer comme si rien ne s’etait passe.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Noel Dolla le 16 mars 2011 - 9:01 Signaler un abus - Permalink

    Chez nous aucun risque, même le nuage de Tchernobyl 1 a respecté les frontières et lois de notre pays. Pourtant Sarkosy n’était pas encore au pouvoir. Alors aujourd’hui, on ne risque vraiment rien. Nous avons le meilleur flic du monde “Libre”.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • philou le 16 mars 2011 - 9:19 Signaler un abus - Permalink

    Pas étonnant qu’Areva soit mouillée dans cette sombre histoire, quand je vois ces pitoyables ministres qui montent au créneau afin de défendre notre parc nucléaire infaillible et continuer à mentir, il faut vraiment demander un referendum sur cette saloperie et en sortir au plus vite

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • FRA Gueule Rauque le 16 mars 2011 - 11:01 Signaler un abus - Permalink

    Eh bien merci Médiapart pour ce travail remarquable !! Je recherche cette information depuis plusieurs jours. En effet en cas de libération dans l’environnement du corium du réacteur 3, la présence de combustible MOX aura des conséquences incroyablement plus graves du fait de la présence importante de Plutonium (contrairement au cas d’un réacteur chargé uniquement en U335/238 où le Pu n’est qu’à l’état de traces). D’après ce que j’en comprends, le Pu constituerait entre 6 et 7% en masse des barres de combustibles (30% du chargement du réacteur 3), ce qui est considérable. La toxicité de cet élément n’est pas à sous estimer !! Et un mode de libération localisé et en de telle quantités serait une première car même une explosion atomique d’une bombe au Pu ne comporte que 5 à 8 kg de ce métal, qui se retrouve très rapidement dilué dans l’environnement du fait de la déflagration. Nous aurions dans le cas de cette centrale une contamination locale d’une intensité inédite ! Et je ne parle pas de l’impact des autres cœurs et de la piscine de stockage. Donc OUI, n’en déplaise aux lobbyistes de tous poils l’effet cumulé sur l’environnement sera probablement bien pire que dans le cas de Tchernobyl où le nuage a transporté au loin, mais aussi diffusé les éléments radioactifs (ce qui dans le cas du Japon serait préférable du fait de la faible surface habitable du pays). La quantité totale de radioactivité potentielle présente sur le site de cette centrale est très certainement des dizaines de fois supérieure au cas de Tchernobyl. Pour le moment nous n’en sommes qu’à des diffusions d’isotopes gazeux (Iode, Cesium, Krypton…) qui ne sont que l’apéritif d’un bien triste banquet…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • alex le 16 mars 2011 - 13:02 Signaler un abus - Permalink

    on vit dans le pays le plus nuclearisé; vendeur internationnale de “matiere premiere” dans le nucleaire….
    la catastrophe japonnaise et les malversations que l’ont decouvre nous “ecoeure”, nous “apeure”;
    et vous croyez que la france ne suit pas la meme logique dans sa gestion de ces centrales?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Iradié le 16 mars 2011 - 14:32 Signaler un abus - Permalink

    La vidéo de l’expert japonais est (encore) dispo à cette adresse: http://www.youtube.com/watch?v=93I1_ETB-CI&NR=1. Elle a été retirée sur Dailymotion. “Japon la vérité Mars 2011-Japon explosion Nucléaire_ un expert révèle la vérité”

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • trifouillax le 16 mars 2011 - 14:52 Signaler un abus - Permalink

    Sachant que la charge en combustible d’un réacteur est d’environ 80 tonnes pour une consommation estimée à 20 tonnes par an, le MOX à 7% de Pu représenterait donc environ 5 tonnes de Plutonium par réacteur soit 30 tonnes au total pour le site 1 de Fukushima, soit encore l’équivalent de 5000 bombes “standard” de 20 Kt.

    Get ready to run for your life!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • jean valjean le 16 mars 2011 - 18:28 Signaler un abus - Permalink

    Des experts de Greenpeace ?? C’est un oxymore ? C’est un peu comme si un rapport de la Shell préconisait la nécessité d’augmenter la consommation des automobiles ….

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • jonsnow le 16 mars 2011 - 19:39 Signaler un abus - Permalink

    Pathétique mais ça ne surprend même pas.
    Que pouvait-on espérer de ce genre d’industrie depuis la creation de la bombe atomique, qu’elle amène prospérité et amour sur Terre? Que pouvait-on espérer de cet état d’esprit général qui, par facilité, s’en est accommodé ? Rien d’autres que ce qui nous arrive maintenant.

    Personne ne voulait se remettre en cause et bien là va y avoir un sacré décrassage.

    Namaste.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • raoul le 16 mars 2011 - 21:13 Signaler un abus - Permalink

    tabarnnakkk réveillier vous c koi la criss dhistoire la tlm joue avec du nucléaire pis personnne é cvapable dareter ski spasse au japon !!! tabarrnakkk déglééééé

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Alexm le 16 mars 2011 - 21:39 Signaler un abus - Permalink

    Expert de GreenPeace en nucléaire??? hahahaha
    Est ce qu’ on parle bien de ces gens qui ont un bateau nommé Rainbow Warrior qui dégaze honteusement à la nuit tombée en pensant que la mare de gasoil ne se voit pas???
    il est à mettre dans le même bateau que l’expert Areva qui me dirait qu’on peut manger de l’Uranium.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Anne le 17 mars 2011 - 0:11 Signaler un abus - Permalink

    Je suis consternée par la bêtise ,la cupidité et la vue à court terme des personnes responsables de cette tragédie.
    L’utilisation du nucléaire m’a toujours paru effrayante et extrèmement dangereuse, mais dans les conditions décrites par cet article, c’est à la fois un meurtre, un suicide et un crime contre l’humanité.
    Depuis vendredi, j’ai l’impression d’assister à la fin du monde.
    Et pendant ce temps là, les politiciens continuent à tourner autour de leur nombril et personne ne peut encore évaluer les conséquences de ce drame…la vie quotidienne continue ce qui parait totalement surréaliste.
    Est-ce la chronique d’une mort annoncée de la planète que nous vivons là?
    L’être humain a joué à la roulette russe et il a perdu.
    Aujoud’hui je pleure pour le Japon, mais demain toute la terre sera concernée.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • HENRY le 17 mars 2011 - 7:23 Signaler un abus - Permalink

    Cela montre de façon évidente l’impuissance tout entière de la grande organisation du nucléaire mondiale.
    Les infos nous montrent les moyens dérisoires utilisés pour enrayer cette tragédie. Mais on voit aussi que nos grandes puissances économiques, scientifiques, techniques ne peuvent rien à ce phénomène.
    La solution attendre que cela s’amplifie … Minimiser les effets de cet accident, et reconstruire de nouvelles centrales plus performantes, plus sécurisées… Mais toujours sans aucunes maîtrises.
    Mais le nucléaire n’est pas qu’une affaire politique, commerciale, il ne faut pas oublier, que ce dernier nous fourni toute l’énergie que nous demandons en hausse chaque jour.
    Alors qui est responsable, celui qui demande cette énergie ou ceux qui la fournisse ?
    Certes les fournisseurs doivent évaluer mieux les risques de leurs technologie, mais le consommateur devra diminuer, lui, la pression qu’il met sur nos fournisseurs. Il ne faut pas oublier que le risque nucléaire est dans chacune des centrales mondiales, il suffit tout simplement de lui demander de produire plus que sa capacité pour faire chauffer l’ensemble et entraîner le phénomène auquel nous assistons ces jours…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Michel le 17 mars 2011 - 11:03 Signaler un abus - Permalink

    Je ne vois pas ce qu’il y a comme Révélation dans votre papier. Rien de nouveau, rien qu’on ne savait pas dans les faits. Vous décrivez juste le métier d’Areva, on est d’accord ou pas sur ces procédés mais c’est juste leur métier de faire cela.
    Bonne journée

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • xas le 17 mars 2011 - 12:35 Signaler un abus - Permalink

    Alors Michel, tu as décidé de bouffer la merde d’areva, bravo à toi et à tes amis d’areva et du gouvernement, mais tu commences à sérieusement puer la radiaoactivité.
    Si tu marches dans le purin, ne t’étonnes pas de sentir la merde.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • daniel le 17 mars 2011 - 15:06 Signaler un abus - Permalink

    L’argent n’a pas d’odeur pour les ploutocrates….

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • kage le 17 mars 2011 - 16:39 Signaler un abus - Permalink

    Comme le dit Michel, il y a aucune révélations dans cet article. Le nucléaire est le métier d’Areva, oui, c’est pas vraiment nouveau.

    Après, pour ou contre l’utilisation du nucléaire est une question intéressante, mais il faut aussi mettre en exergue le fait qu’il n’est actuellement pas possible de remplacer nos centrales nucléaires par des centrales à charbon/gaz/fuel ou du renouvelable (éolien/panneaux solaires) sans :
    - se dire qu’on va dégager beaucoup de CO2 (impossible de remplacer nos centrales par que du renouvelable)
    - avoir beaucoup de place (environ 90000 éoliennes pour remplacer nos centrales ou l’équivalent de la taille de l’Europe occidentale en panneaux solaires) et avoir tout le temps du vent ou du soleil pour ces énergies (des solutions de stockage d’énergie sont en R&D mais actuellement bien trop chères pour les mettre en production)
    - multiplier par 3-10 le prix de l’électricité tel qu’on le paye aujourd’hui (le prix de l’éolien/solaire est beaucoup plus important à cause de la durée de vie des installations, le prix du gaz/fuel est en forte hausse…)
    - attendre au moins 20 ans (oui, on ne passe pas d’une énergie à une autre aussi simplement que dire : on arrête tout maintenant.)

    Alors, le nucléaire est dangereux, c’est sur. Il est important de continuer de faire des recherches sur les énergies renouvelables (ce que font EDF, Alstom Power, etc. et notamment pour le stockage d’énergie qui est actuellement un réel problème)

    Mais si vous êtes prêt à payer beaucoup plus cher pour une énergie qui n’est pas non plus une bonne solution (le CO2 n’est pas propre, la fabrication et le démantèlement des éoliennes/panneaux solaires n’est pas propre non plus et utilise des produits chimiques dangereux…), dites le directement.

    Actuellement, quand EDF augmente de 10% le prix de l’électricité, les gens crient au scandale et au fait que EDF fait tout ça pour s’en mettre plein dans les poches.
    Une hausse de 900%, ça donnerait quoi ?

    Je ne dis pas non plus que le nucléaire est LA solution, c’est pour le moment la solution la moins chère et celle qui émet le moins de CO2 mais il convient bien entendu de continuer la R&D dans d’autres domaines de l’énergie pour trouver des meilleures alternatives que celles que l’on a aujourd’hui.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • blanchet le 17 mars 2011 - 19:25 Signaler un abus - Permalink

    Quel plaisir que de lire la qualité de vos billets; Un grand merci. Si seulement le grand public avait connaissance de ces réflexions…

    Jean Pierre Blanchet

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • corcovado33 le 18 mars 2011 - 2:22 Signaler un abus - Permalink

    Suite à ce constat effrayant / accablant…à tous points de vue ” on se rend bien compte à quel point tous les dirigeants et décideurs de la planète, SARKO et autres ” sont TOUS COMPLICES et SOUMIS au lobby Pro Nucléaire, ce dernier qui n’ au comme seul et unique but de faire de
    l’ argent, des dizaines / des centaines milliards d’ euros chaque années et de conquérir de nouveaux marchés…SANS AUCUNE FORME D’ HUMANITE NI DE CONSIDERATIONS HUMAINES, ECOLOGIQUES, ENVIRONNEMENTALES…BREF…ELEMENTAIRES NI POUR EUX MEME / NI POUR LEURS PROCHES / NI POUR PERSONNE…
    EN RESUME : CES GENS LA SE PRENNENT POUR ” DE FAUX EXPERTS / DE FAUX SAVANTS BIDONS APPRENTIS SORCIERS – QUI NE CONNAISSENT RIEN A RIEN / QUI NE SAVENT PAS DE QUOI ILS PARLENT -…COMPLETEMENT DINGUES / TOTALEMENT FOUS /
    AZIMUTES DE LA TETE / ” DE VRAIS FAUX DEMI DIEUX ” qui n’ hésitent pas à hypothèquer LA VIE DE MILLIONS / VOIR DE L’ HUMANITE TOUTE ENTIER !!!
    ET QUAND TOUT A COUP SURVIENT UN GROS PROBLEME / UN SACRE PEPIN – COMME AU JAPON EN CE MOMENT MEME – MALGRE TOUTES LEURS SIMULATIONS ET LEURS MODELISATIONS LES PLUS PRESSIMISTES D’ EVENEMENTS MAJEURS / FACHEUX QU’ ILS
    N’ AVAIENT FINALEMENT – EN TANT QUE MAUVAIS EXPERTS – TOUT SIMPLEMENT PAS PREVUS…ILS SE METTENT SUBITEMENT A IMPROVISER, BREF…EN FAISANT DU N’ IMPORTE QUOI / IMPROVISANT N’ IMPORTE COMMENT…EN PISSANT PRESQUE SUR CES MONSTRUEUX REACTEURS ” EN FURIE ” OU BIEN EN TENTANT DE SOUFFLER DESSUS COMME SUR LES BOUGIES D’ UN GATEAU D’ ANNIVERSAIRE POUR LES ETEINDRE !!!
    BON DIEU, C’ EST TRISTE A MOURIR, C’ EST A EN PLEURER !!!
    - A CE JOUR, PERSONNE N’ A JAMAIS VU UTILISER DE L’ EAU DE MER / JE DITS BIEN…DE L’ EAU DE MER…POUR ETEINDRE DES REACTEURS NUCLEAIRES…CHOSE QUI OCCASIONNERA ENSUITE…DE TRES PROFONDS / LOURDS ET GRAVES DOMMAGES SUR CEUX CI…PARTICULIEREMENT DES FORMES DE CORROSION !!!
    BREF, SUITE AU PROCHAIN EPISODE…DE CE VERITABLE FILM
    D’ HORREUR / D’ EPOUVANTE / DE TERREUR QUI N’ AURAIT JAMAIS DU COMMENCE…ET QUI NOUS CONCERNE TOUS !!!
    CAR TOUT CE QUI S’ ECHAPPE DE LA BAS…FERA LE TOUR DU MONDE EN MOINS D’ UN MOIS, GRACE ET PORTE PAR LES VENTS…
    - QUI SEME LE VENT…RECOLTE LA TEMPETE..N’ EST CE PAS ???
    DANS TOUTE CETTE ACCUMULATION DE BETISE HUMAINE + D’ AMATEURISME…LA NATURE TOUT PUISSANTE N’ Y EST ABSOLUMENT POUR RIEN / BIEN AU CONTRAIRE !!!
    ELLE NE FAIT JUSTE QUE SON TRAVAIL, A SAVOIR SE RAPPELER A NOUS / ENCORE ET TOUJOURS…POUR MIEUX REVELER NOTRE FOLIE DES GRANDEURS / NOTRE EGOTISME ABSOLU ET TOTALEMENT MORTIFERE, NOTRE MECONNAISSANCE ET NOTRE TOTALE NEGATION DE L’ EVIDENCE ET DE L’ INTELLIGENCE MEME…A SAVOIR QUE PERSONNE AU MONDE N’ AUAIT DU ET NE DOIT CONSTRUIRE DE CENTRALES NUCLEAIRES SUR OU PROCHES DE ZONES A RISQUES SUR LE PLAN SYSMIQUE ET AUTRES…
    C’ EST FINALEMENT ” UNE SUPERBLE GIFFLE ET CLAQUE DANS LA GUEULE ” NON SEULEMENT POUR LE JAPON, MAIS AUSSI POUR NOUS ” PAUVRES PETITS FRANCAIS NOMBRILISTES ORGUEILLEUX ET PETEUX…FIERS DE L’ ETRE EN PLUS…COMBLE DU COMBLE ” POUR QUI CHEZ NOUS…TOUT EST SOUS CONTROLE / TOUT EST 100 POURCENTS SUR /BREF…TOUT EST OK…EDF / AREVA / CEA…etc…CONTROLENT TOUT LE PLUS PARFAITEMENT DU MONDE…AUTREMENT DIT…DORMEZ BIEN BRAVES GENS / FAITES NOUS CONFIANCE / CIRCULEZ / IL N’ Y A RIEN A VOIR…
    GENIAL / FANTASTIQUE TOUT CA !
    ALORS…QUI VEUX PRENDRE SON BILLET ET CONTINUER ENCORE COMME CELA BIEN LONGTEMPS – rires sérieux / jaunes, très amers, très acide à le fois ! -
    C’ EST VRAI, JUSQU’ A PRESENT…DES CHOSES PAREILLES…CA N’ ARRIVE QU’ AUX AUTRES…même dans un pays comme le notre où il y a près de 100 incidents par années dans nos centrales à nous POUR LE MOINS VIEILLISSANTES – ET OUI !!! -
    ET QUE NOUS AVONS FROLE LE PIRE L’ ANNEE DERNIERE LORS DU PASSAGE DE LA TEMPETE CYNTHIA…AVEC UNE CENTRALE JUSTEMENT…PARTIELLEMENT ENVAHIE PAR LES EAUX – SUPER !!! -
    A CE SUJET…ON EN A ASSEZ PEU PARLE A LA TV ET DANS LES MEDIAS – ET POUR CAUSE…ON CONTROLE TOUT / ON MAITRISE BIEN LES CHOSES CHEZ NOUS…rires appuyés -
    CAR PARLER / EVOQUER LE NUCLEAIRE EN FRANCE…DEPUIS DE GAULLE, ATTENTION, TABOU, DANGER, INTERET DE LA FRANCE / SECRETS D’ ETAT…SURTOUT PAS TOUCHE A NOTRE PRE CARRE !!!
    BIEN QUE GENERALEMENT HUMANISTE ET EMPATIQUE…je pense qu’ il faudra faire quelque plotons d’ exécution à la va vite…sans autre forme de procés…et en passer certains et certaines PAR LES ARMES ! – et encore, je reste TRES MODERE TANT MA RAGE ET MA COLERE ET GRANDE !!! -
    A mes yeux : ces hommes / ces femmes – dont la dirigeante d’ AREVA Anne LAUVERGEON…” une belle et sacrée S… cella là ” se trouvent être – je pèse mes mots ” DES CRIMINELS / OU CRIMINELLES EN COLS BLANCS ” !
    Rien que pour eux TOUS ET TOUTES – de sombres et sinistres individus sans coeurs ni âmes à mes yeux, des prédateurs et de purs opportunistes SANS AUCUNS SCRUPULES -, rien que pour l’ exemple : je serais en faveur d’ un rétablissement de la guillotine ! – rien que ça -
    N’ oublions SURTOUT PAS que la France est au monde, le pays le plus nucléarisé…avec le centre de retraitement de déchets nucléaires de la Hague mais aussi ses 58 centrales nucléaires en activité…soit presque 1 centrale pour 1 million d’ habitant – TRISTE RECORD DU MONDE…LOIN DEVANT N’ IMPORTE QUEL PAYS…USA / CHINE / JAPON / ALLEMAGNE / ANGLETERRE COMPRIS…-
    Tout dernier détail : la centrale nucléaire de Nogent sur Seine…se trouve à peine à 110 kms à l’ Est de Paris !
    110 kms seulement !
    A méditer !!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • corcovado33 le 18 mars 2011 - 3:14 Signaler un abus - Permalink

    Une toute dernière chose :
    En réalité…la question du nucléaire et de ses applications civiles ou bien militaires…n’ est pas une question d’ écologie stricte et pure, ni même réservée aux seuls ecologistes, amoureux et défenseursde la nature LOIN S’ EN FAIT ET BIEN AU CONTRAIRE !!!
    C’ est une question QUI NOUS CONCERNE TOUS, QUI TOUCHE DIRECTEMENT A L’ HUMANITE ET A LA CONDITION HUMAINE TOUTE ENTIERE, TOUT COMME LA NATURE ET LE MONDE DANS LEQUEL NOUS VIVONS TOUS…ET DONT NOUS NE SOMMES PAS DU TOUT LES PROPRIETAIRES…MAIS JUSTE DE SIMPLES LOCATAIRES…DE SIMPLES PASSEURS DE TEMOINRS ”, INFINIMENT RESPONSABLES DE TOUS NOS ACTES / DE TOUTES NOS ACTIONS AUSSI INFIMES SOIENT ELLES POUR NOS ENFANTS / POUR NOTRE DESCENDANCE / POUR TOUTES LES GENERATIONS FUTURES QUI NOUS SUCCEDERONT, BREF SUR TOUS LES PLANS AUSSI BIEN HUMAIN Q’ ANIMAL ET MEME VEGETAL…
    BREF…TOUT CE QUI TOUCHE DE PRES OU DE LOIN A LA VIE SUR TERRE DANS TOUTE SA DIVERSITE…ET IL N’ Y A PAS QUE LES ECOLOS – TERME PLUS QUE REDUCTEUR ET GALVAUDE – QUI POSSEDENT CETTE CONSCIENCE ET CETT PENSEE LA !!!
    C’ EST UNE ENORME ET PROFONDE RESPONSABILITE, UN VRAI PROBLEME ET ENJEU MAJEUR DE SOCIETE, UNE VERITABLE REFLECTION PHILOSOPHIQUE A SAVOIR…SOMMES NOUS TOUS ET TOUTES PRET / PAR PUR EGOISME DANS UN ESPRIT HYPER CONSUMERISTE…” A JOUER A LA ROULETTE RUSSE / OU BIEN EN ETANT KAMIKAZE A CE POINT…UN TERME JAPONAIS COMME LE MOT TSUNAMI D’ AILLEURS ”…EN VOULANT CONTINUER ENVERS ET CONTRE TOUT A SE SERVIR D’ UNE TECHNOLOGIE CERTES – EXTRAORDINAIRE / FANTASTIQUE / BRILLANTE – MAIS AVEC DE TELS POINTS NOIRS / DE TELLES ZONES D’ OMBRE / DE TELS DANGERS FUNESTES / MORTIFERES / DESTRUCTEURS POUR LES HOMMES ET POUR LE MONDE…QU’ ELLLE PEUT CAUSER SA PROPRE DESTRUCTION / SA PROPRE PERTE…EN CONTAMINANT ET EN DETRUISANTER NOTRE PLANETE – PARTIELLEMENT OU BIEN TOUTE ENTIERE – POUR DES MILLIERS OU DIZAINES DE MILLIERS
    D’ ANNEES !!!
    DES SIMULATIONS CATASTROPHIQUES…LORS DE LA GUERRE FROIDE…MONTRAIENT QUE SI L’ EX URSS OU BIEN LES USA – D’ ALORS -, L’ UN DE CES 2 PAYS AVAIT ATTAQUE L’ AUTRE EN PREMEIER EN ENVOYANT TOUTES CES MISSILES NUCLEAIRES…IL AURAIT EUT LE SENTIMENT DE L’ EMPORTER SUR
    L’ AUTRE AU TOUT DEBUT…MAIS LES PARTICULES ET LES RADIATIONS GIGANTESQUES PROJETEES DANS LA HAUTE ATMOSPHERE, EMISES PAR L’ ATTAQUE SURPRISE DE L’ UN SUR L’ AUTRE…SERAINT FINALEMENT REVENUES VERS SON ADVERSAIRE AUSSI, ENVAHISSANT TOTALEMENT L’ ATOMOSPHERE TERRESTRE…AU POINT DE D’ EMPECHER TOUT LUMIERE DU SOLEIL DE PENETRER ET DE PARVENIR SUR TERRE PENDANT AU MOINS 1 SIECLE, FAISANT BAISSER LA TEMPERATURE DANS UN CAUCHEMARE GLACIAL – VERITABLE ERE GLACIERE NUCLEAIRE AVEC DES TAUX DE RADIATIONS AU DELA DU REEL -, DETRUISANT TOUTE FORME DE VIE HUMAINE, ANIMALE, VEGETALE…
    CELA N’ A BIEN EVIDAMMENT RIEN A VOIR AVEC LE CAS PRESENT, C’ EST JUSTE UNE SIMPLE IMAGE…
    MAIS IL EN VA DE MEME POUR LE NUCLEAIRE CIVIL…LORSQU’ IL SE MET A ECHAPPER A TOUTE FORME CONTROLE DE LA PART DE SES PROPRES ET FUNESTES CREATEURS ” A SAVOIR NOS GRANDS EXPERTS ET TOUS LES SCIENTIFIQUES DE RENOM ” !
    CAR SI IL SEMBLE TRES FACILE D’ ALLMUER LE FEU – COMME LE DIT NOTRE JOHNNY NATIONAL…RIRE…PERSONNE NE SAIT AU JOUR D’ AUJOURD’ HUI COMMENT FAIRE POUR L’ ETEINDRE…
    A TCHERNOBYL..LE REACTEUR NUMERO 4..BRULERA ENCORE PENDANT PRES DE 2 MILLIONS D’ ANNEES !
    DERNIERE CHOSE : PERSONNELLEMENT, JE SUIS TOUT A FAIT PRET A CONSOMMER MOINS D’ ENERGIE, OU BIEN A PAYER PLUS CHER / VOIR BEAUCOUP PLUS CHER UNE ENERGIE PROPRE…QUE D’ AVOIR POUR RIEN ” UNE ENERGIE DE MERDE…HAUTEMENT DANGEREUSE POUR MOI MEME, MES ENFANTS, MA DESCENDANCE, LE MONDE TOUT ENTIER, MA PLANETE ” !
    A CHACUN DE CHOSIR SON CAMP…ET DANS CE CAS PRECIS…IL N’ Y A PAS DE CENTRE / NI MEME D’ ENTRE DEUX ! – à mon humble avis -
    CIAO…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • HENRY le 18 mars 2011 - 19:38 Signaler un abus - Permalink

    Pour celles et ceux que cela interresse, suite à mon post du 15, je viens d’obtenir une réponse de la société AREVA.

    http://www.jetefaisdelapub.com/2011/03/18/le-japon-son-seisme-son-nucleaire-%E2%80%93-areva-suite-la-reponse-de-la-societe-areva/

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • jeff3151 le 19 mars 2011 - 11:32 Signaler un abus - Permalink

    Avez-vous les rapports de la centrale de Tchernobyl avant le drame?
    Pour ceux qui jugent que le nucléaire doit être supprimé, demandez tout de suite à EDF de vous couper l’électricité ou bien de vous vendre qu’à hauteur de 20% correspondant à la production de l’électricité par d’autres moyens que le nucléaire; puis surtout donnez nous la solution immédiate permettant de produire les 80 % sans le nucléaire. Greenpeace cible certains mais pas d’autres. Etrange?
    Je conçois que le nucléaire n’est pas à mettre entre toute les mains et c’est une faute de ce gouvernement actuel et de l’Europe avec sa logique de concurrence, qui ont laissé à des grands groupes, la seule maîtrise de ces moyens de production hors norme. Seul le profit compte pour ces grands groupes; les états ont fait défaillance sur tous les points.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Yongho le 19 mars 2011 - 11:52 Signaler un abus - Permalink

    La “qualité” du nucléaire français, vanté par notre Vénéré Omniprésident, me fait doucettement rigoler. Cette industrie est multinationale et fonctionne sensiblement de la même manière, quel que soit le pays.
    Et cela fait vraiment flipper.

    Alors, après il y a 40 000 morts par an en Europe du fait des accidents de voiture. Mais justifier une catastrophe potentielle par une autre catastrophe me laisse songeur. C’est ça le “progrès” ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • HENRY le 19 mars 2011 - 13:27 Signaler un abus - Permalink

    Il est bien évident que l’on ne peut pas supprimer le nucléaire dans l’immédiat, de part, de plus le fait de la conjoncture socio-économique des pays producteurs. Et nous devons penser différemment notre consommation énergétique.
    L’eolien le solaire ca coûte cher mais à ce jour, nous connaissons et maîtrisons les risques associées à ces technologies.
    Après avoir dépensé 6 milliards € dans le nouvelle EPR, je me dis que cette argent aurait pu être utilisé dans la recherche vers de nouvelles technologies. L’homme ne doit pas s’arrêter à l’éolien ou au solaire. Il existe peu être une nouvelle manière de produire de l’énergie électrique !!!
    Il nous faudrait peut être revoir tous nos concepts de production. L’homme s’arrête à produire de l’énergie avec des turbines et se focalise sur cette technique.
    Amis chercheurs…A vos stylos !!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • borrel le 19 mars 2011 - 15:05 Signaler un abus - Permalink

    Plus que l’énergie nucléaire, il apparait que l’appartenance de cette dernière à un groupe privé dont le seul but est le profit, est la cause principale du désastre japonais. Dans cet article, on peut se rendre compte que les vices cachés volontairement sont les raisons principales de la catastrophe. La seule manière pour que la sécurité soit maximum est que la surveillance et l’exploitation soit du ressort de l’état sans la contrainte de la rentabilité maximum.
    Certes il apparait intéressant de confier la gestion à une société privée plus rentable à court termes, mais les résultats sont évidents : rentabilité à court termes et catastrophes prés programmée à long termes.
    La gestion publique semble archaïque et dépensière, mais à plus longue échéance, il est évident que la securité a un prix et que l’on ne peut s’en passer.
    Les fonctionnaires, souvent critiqués, ont été des gens qui étaient respectueux des obligations inhérentes à leur fonction et appliquaient les règles de déontologie de la fonction publique.
    De nos jours, cette fonction publique, mis à mal par des reforme visant à la détruire et non à l’améliorer, ne serait plus a même de garantir cette sécurité.
    En effet, comment continuer à assurer les valeurs qui lui étaient dévolue, lorsqu’à coups de primes et de nominations gouvernementales en fonction des résultats politiques que l’on veut obtenir, cette garantie de la fonction publique n’est plus assurer.
    Il suffit de voir la dégradation de nos services publics pour comprendre que les choses ont bien changées et que cette protection que l’on est en droit d’attendre de la part de gens qui ne risquant pas leur emplois ont su se mettre en travers des décisions politiques ne peuvent plus le faire actuellement.
    On a la fonction publique que l’on mérite.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • citoyenlambda le 19 mars 2011 - 15:20 Signaler un abus - Permalink

    1) Green peace est opposé au nucléaire, il ne s’agit pas d’une entité indépendante des lobbies, c’est un lobby anti nucléaire.

    Les avis de Greenpeace ne sont donc pas plus indépendants que ceux du CEA ou d’Areva, la seule chose c’est qu’ils sont sans but lucratif mais avec but militant.

    2)AREVA s’il livrait du MOX à la centrale de Fukushima, ne serait qu’un fournisseur.

    J’imagine qu’AREVA n’est pas le seul fournisseur de MOX au monde, en conséquence si ça n’était pas AREVA qui livrait, ça serait un autre fournisseur.

    Il faudrait que les auteurs de l’article choisissent leur cible la lutte contre le MOX ou essayer d’insinuer que la France et AREVA ont une responsabilité ?

    ça manque de rigueur tout cela.

    A titre d’exemple de substance qui tue et dont le producteur et le commerçant n’est pas inquiété : le tabac qui tue un fumeur sur deux, la France en produit mais pourtant personne ne l’incrimine dans les morts du Tabac puisque ce sont les clients qui choisissent manifestement envers et contre tout de fumer.

    => je veux bien croire que le MOX soit dangereux, mais croire Greenpeace là c’est impossible, ils sont mus par une ideologie, ils ont un comportement militant, ils veulent bien se battre contre le nucléaire mais pas le nucléaire chinois ou Iranien, en tant que Citoyen je n’ai aucune confiance dans ce lobby pas plus que dans aucun autre lobby.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Blayais le 19 mars 2011 - 16:28 Signaler un abus - Permalink

    Il me semble que la remise en question immédiate de la production d’électricité par les nombreuses centrales nucléaires installées dans le monde n’est pas la question urgente qu’il faille se poser.
    Je pense même que cette question de l’arrêt immédiat des centrales pourrait être entretenue par les exploitants de ces centrales, car c’est, toujours dans l’immédiat, une fausse (vraie) question car la réponse est : NON, C’EST IMPOSSIBLE.
    Par contre, cette catastrophe devrait nous amener, dans l’immédiateté, à poser cette question à tous nos gouvernants de tous les états concernés :
    - Pourquoi avez-vous vendu et délégué la production de notre énergie à des entreprises privées, dont l’un des seuls soucis est de “servir”, chaque année, ses actionnaires ? certainement hors de tout contrôle technique de la part de nos états !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Terao le 23 mars 2011 - 23:40 Signaler un abus - Permalink

    Juste un mot pour votre article : merci

    Depuis le tremblement de terre, c’est le premier article digne d’un journaliste que je lis. Enfin quelqu’un qui ne cherche pas le sensationnel, du vrai journalisme avec des preuves à l’appui, et un style épuré comme on voudrait en voir plus souvent dans nos quotidiens.

    Merci

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • benoit le 1 avril 2011 - 13:19 Signaler un abus - Permalink

    Le problème est de savoir si l’on est sérieux dans le nucléaire. N’importe qui a pu entendre à la radio , à la suite de cette catastrophe de FUKUSHIMA mettant notoirement en cause ce réacteur N°3 fonctionnant au MOX,
    qu’après tout , les japonais en avaient déjà reçu une dose et une nouvelle pour eux ce n’est pas grave ( une radio française) et si vous essayez d’aller à un entretien d’embauche en France sur ces sites , on vous parle “d’opération commando” et non pas de sécurité nucléaire. SEVESO , AZF , c’est commun: les français auraient besoin d’être informé sur le sérieux de “ses industries”.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • eric grimaldi le 9 novembre 2011 - 12:26 Signaler un abus - Permalink

    Oui il paraît que le Mox est plus dangereux que le reste, et à Braud et saint louis (Centrale nucléaire du Blayais), il va s’ouvrir un enquête publique pour passer au mox les 2 réacteurs qui ne l’étaient pas encore . Je vous signale qu’en 1999 tout le monde , au moins ici , à serrer les fesses très fort. Et la digue qu’ils ont construit fait beaucoup rire ici. Car si nous avons encore une inondation comme celle de 99, en plus fort et c’est de l’ordre du possible , notamment au niveau du coef de marée( imaginez un coef de 105) , tout passe au dessus de leur belles construction , et là le problême est tout autre , auront-ils assez ded puissance dans leur pompe pour vider l’énorme piscine que sera devenu l’enceinte même de la centrale . J’ai posé la question et la réponse m’a fait peur , un “bof” qui ne m’a pas permis d’envisager l’avenir sereinement. J’habite à 5km de cette centrale et j’avoue que des fois, et de plus en plus j’ai la trouille. Mais ici c’est chez moi et jamais je n’irai ailleurs sous prétexte que des imbéciles ont décidé que ce marais ne constituait qu’un trou du cul et que l’on pouvait y faire ce que l’on voulait.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Julien R le 26 décembre 2011 - 10:23 Signaler un abus - Permalink

    Ah ok.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • szamosfalvi albert le 26 décembre 2011 - 12:38 Signaler un abus - Permalink

    Le vrai problème n’est pas , est ce qu’il avait peté ou non en absence de MOX , mais la nocivité extrème de produit qui en échappe !!lbertszamosfalvi.com

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
39 pings

Derniers articles publiés