La chute d’Oussama ben Laden

Le 3 mai 2011

Après plusieurs mois de préparation, une équipe d'une quarantaine de SEAL ont tué Oussama Ben Laden, numéro un d'Al-Qaeda, après un assaut de 40 minutes. Retour sur la vie de l'ennemi numéro un.

Navigation rapide

1998199920002001 – 2002 – 2003 – 2004 – 2005 – 20062007 – 2008 – 20092010
février 2011mars 2011avril 201129 avril30 avril
1er mai 14:001er mai 15:001er mai 16:001er mai 18:001er mai 19:001er mai 23:00
(toutes les heures sont celles du fuseau horaire de Washington D.C.)

Le dessous des renseignements

2007 : les services de renseignements états-uniens découvrent pour la première fois le nom du messager de Oussama Ben Laden sans parvenir à le localiser, notamment grâce à des informations obtenues de détenus à Guantanamo, publiées le 24 avril 2011 par Wikileaks.

2009 : Robert Gates, Secrétaire à la Défense, déclare que cela fait maintenant des années que toute trace de Oussama Ben Laden est perdue.

2009 : les services de renseignements identifient des zones au Pakistan où le messager et son frère ont opéré sans pouvoir définir précisément où ils vivent.

Localisation de la cache d'Oussama ben Laden

août 2010 : les services de renseignements localisent le lieu de résidence du frère, une enceinte au nord d’Islamabad, dans la ville d’Abbottabad. L’enceinte est suffisamment large et sécurisée pour pouvoir héberger une cible de plus grande valeur qu’un simple messager. C’est une résidence à un million de dollars, entourée de murs de 4 mètres 50. La NSA et la NGA, selon une note de Leon Panetta, directeur de la CIA,  dans un effort coordonné, parviennent à collecter des données et notamment le fait que la maison n’était reliée ni à l’Internet, ni au téléphone, ce qui est une preuve de plus de l’importance de la cible.

septembre 2010 : la CIA commence à travailler avec le Président Obama sur la base d’évaluations qui les amènent à penser qu’Oussama Ben Laden pourrait être dans cette enceinte. Aucune preuve visuelle ne viendra jamais confirmer cette déduction jusqu’à l’assaut.

21 janvier 2011 : Oussama Ben Laden demande à la France de faire partir ses troupes d’Afghanistan pour espérer une libération des otages dans une cassette audio diffusée par Al-Jazeera. Ce sera son dernier message publié.

mi-février 2011 : le gouvernement des États-Unis détermine que, sur la base de renseignements sains, la piste de l’enceinte protégée de Abbottabad doit être suivie agressivement et mener à des actions. La résidence se situe au Pakistan, dans l’espace aérien protégé, interdisant son survol par des drones de surveillance, qui auraient pu éveiller l’attention des habitants et qui ne pouvaient pas transporter suffisamment de munitions pour détruire la résidence.

Détails de l'enceinte hébergeant Oussama ben Laden

14 mars : le Président Obama démarre une suite de rencontres avec son National Security Council pour développer différents moyens de capturer Oussama Ben Laden. Parmi ceux-ci, le bombardement de l’enceinte avec des munitions de 900 kg est envisagé. Cette idée fut abandonnée lorsqu’ils se rendirent compte des dégâts collatéraux possibles ainsi que du fait que sous les décombres de la résidence, aucune preuve ne pourrait être fournie ni de la présence et ni du décès d’Oussama Ben Laden.

29 mars : deuxième rencontre du National Security Council

Situation de la base annexe en Virginie

7 avril : répétition par les SEAL des opérations prévues, dans une enceinte reconstituée intégralement au nord de Kaboul, en Afghanistan. Les SEAL, Sea, Air and Land, sont les forces spéciales de la Navy basées dans l’annexe de Dam Neck en Virginie. Grâce à l’action du Général McChrystal, ces unités opérationnelles sont coordonnées avec des agents de renseignements. Ils ont développé des technologies et des modes d’opérations, notamment grâce à un accès en temps réel aux bases de données biométriques fédérales permettant d’identifier les gens quasiment immédiatement.

12 avril : troisième rencontre du National Security Council

13 avril : deuxième répétition par les SEAL des opérations près de Kaboul.

19 avril : quatrième rencontre du National Security Council

28 avril : cinquième rencontre du National Security Council. Le Président demande la nuit pour faire son choix. Plus d’une centaine de personnes est au courant, pressant le Président à se décider.

29 avril : avant de s’envoler vers l’Alabama, le Président Obama autorise l’opération d’assaut grâce aux hélicoptères, l’option la plus risquée, mais celle assurant le plus de preuves. Elle est planifiée pour le samedi, puis repoussée au dimanche pour des raisons météorologiques.

30 avril, 22:15 : le Président Obama prononce un discours humoristique lors du Dîner des Correspondants Étrangers.

Lancement de la mission Geronimo

Barack Obama en situation room

1er mai, 14:00 : le Président Obama rencontre une dernière fois l’équipe de sécurité nationale pour revoir les détails de l’opération. Le but de la mission est la capture ou le meurtre d’Oussama Ben Laden.

1er mai, entre 14:00 et 15:15 : par une nuit sans lune, quatre hélicoptères MH-60 améliorés décollent probablement de la base aérienne secrète de Ghazi. La partie la plus sensible de la mission commence, étant donné que le Pakistan n’est pas prévenu et qu’il faut donc éviter leurs radars. À leur bord, une quarantaine de SEAL, les membres des forces spéciales de la Navy. Il semble que l’opération soit le fruit d’un travail entre la CIA et le Joint Special Operation Command. La présence de la CIA a été souhaitée par Barack Obama et Leon Panetta. L’équipe en question est DevGru.

Hélicoptère MH60 en démonstration

1er mai, 15:15 : l’assaut est donné. Des tirs sont échangés avec les habitants de la résidence. Oussama Ben Laden dort alors au 3e étage de la résidence. Durant l’assaut, qui a duré 38 minutes, 22 personnes seront tuées ou faites prisonnières. Aucune victime du côté militaire.

L'administration suit le déroulement des opérations en situation room

1er mai, 15:58 : Sohaib Athar annonce sur Twitter qu’un hélicoptère survole Abbottabad, ce qui est très rare selon lui. C’est un consultant en informatique qu’y s’est installé dans la région pour vivre tranquillement.

1er mai, 15:50 : on signale au Président Obama qu’Oussama Ben Laden, nom de code Geronimo, a été identifié, notamment grâce à l’aide d’une de ses femmes qui prononce son nom. “We’ve IDed Geronimo“. Le contact visuel avec Oussama Ben Laden ne dure que quelques secondes. Il est tué de deux balles dans la tête et le torse un peu plus tard durant les échanges de tirs.

Geronimo E KIA1

1er mai, 16:09 : Toujours sur Twitter, Sohaib Athar rapporte une explosion assez importante à Abbottabad. Sûrement la destruction par l’armée états-unienne d’un hélicoptère ayant subi une panne électrique. Elle ne souhaitait pas que le véhicule reste en leur possession.

1er mai, vers 16:15 : Des chasseurs pakistanais, alertés par l’explosion, tentent d’intercepter les hélicoptères. Le Pakistan n’a été tenu au courant de la mission qu’à la fin de celle-ci, l’administration ayant préféré éviter les fuites en partageant trop de détails sur la mission.

1er mai, autour de 17:45 : les hélicoptères atterrissent en Afghanistan. À son bord, le corps d’Oussama Ben Laden. Il sera identifié grâce à l’ADN récupéré sur le cerveau de sa soeur, conservé depuis le décès de celle-ci à Boston, ainsi que grâce à une comparaison de son visage avec des photos grâce à des logiciels biométriques. Les hélicoptères transportent également des ordinateurs, des clés USB et des disques durs trouvés sur place destinés à être analysés.

1er mai, 19:01 : on signale au Président Obama qu’il est hautement probable qu’Oussama Ben Laden soit mort. Tout au long de l’opération, l’administration a pu suivre le déroulement depuis la Briefing’s Room.

1er mai, 22:24 : Keith Urbanh, chef de cabinet de l’ancien Secrétaire d’État Donald Rumsfeld, annonce sur Twitter :

J’ai été prévenu par une personne respectable qu’ils ont tué Oussama Ben Laden.

1er mai, dans la soirée : Barack Obama appelle Bill Clinton et George W. Bush pour leur annoncer le décès d’Oussama Ben Laden.

1er mai, 23:35 : dans une annonce télévisée, le Président Obama annonce la mort d’Oussama Ben Laden.

2 mai, 0:40 : Sohaib Athar réalise qu’il a raconté en direct sur Twitter l’assaut sur la résidence d’Oussama Ben Laden.

Barack Obama félicite son équipe après son annonce à la télévision

2 mai, vers 1:00 : le corps d’Oussama Ben Laden, transporté jusqu’au porte-avions USS Carl Vinson, est préparé, d’après l’administration états-unienne, selon le culte musulman puis jeté à la mer. Les arguments en faveur de cet ensevelissement marin sont la difficulté de trouver un pays prêt à accueillir la dépouille ainsi que le souhait volontaire de ne pas créer un lieu de pèlerinage. Des photos du corps d’Oussama Ben Laden existeraient mais l’administration hésite encore à les rendre publiques, de même qu’une vidéo de l’ensevelissement.

Navigation rapide

1998199920002001 – 2002 – 2003 – 2004 – 2005 – 20062007 – 2008 – 20092010
février 2011mars 2011avril 201129 avril30 avril
1er mai 14:001er mai 15:001er mai 16:001er mai 18:001er mai 19:001er mai 23:00
(toutes les heures sont celles du fuseau horaire de Washington D.C.)

Les débuts

30 juillet 1957 : naissance d’Oussama Ben Laden à Jeddah, en Arabie Saoudite dans une famille très nombreuse.

1979 : Oussama Ben Laden laisse tomber ses études pour rejoindre la révolution moudjahidine contre l’Armée Rouge.

11 août 1988 : Oussama Ben Laden fonde Al-Qaeda, la base en arabe.

26 février 1993 : attentat contre le World Trade Center à New-York.

août 1996 : Al-Qaeda et Oussama Ben Laden délivrent la première d’une suite de fatwas de plus en plus violentes à l’égard des États-Unis.

16 mars 1998 : un mandat d’arrêt international est émis par Interpol contre Oussama Ben Laden à la suite d’une demande de la Libye. Il sera mis à jour par l’Espagne, puis par les États-Unis.

7 août 1998 : attentats contre les ambassades des États-Unis à Dar es Salaam en Tanzanie et Nairobi au Kenya.

11 octobre 1998 : un diplomate états-unien signale à un assistant du Mollah Omar, chef des Taliban, que plus ils hébergent Oussama Ben Laden sur leur sol, plus ils seront tenus pour complices de ses crimes.

juin 1999 : Oussama Ben Laden est inscrit sur la liste des “10 Most wanted“, les dix personnes les plus recherchées pour ses liens avec les attentats contre les ambassades des États-Unis. Une récompense de 5 millions de dollars est offerte contre des informations menant à son arrestation. La récompense sera augmentée après les attentas du 11 septembre.

27 mai 2000 : le sous-secrétaire aux Affaires Étrangères Thomas Pickering remet au Ministre des Affaires Étrangères taliban un ensemble de preuves montrant les liens entre Oussama Ben Laden et l’attentat de 1998 contre l’ambassade. Les taliban rejettent ces preuves.

2 juillet 2001 : le Ministre des Affaires Étrangères taliban déclare à l’ambassadeur des États-Unis au Pakistan qu’ils considèrent toujours Oussama Ben Laden comme innocent.

Les tours du World Trade Center en feu

11 septembre 2001 : quatre avions de ligne sont détournés par des terroristes, membres du réseau Al-Qaeda. Deux d’entre eux frappent le World Trade  Center à New York, un autre le Pentagone à Washington D.C.

14 septembre 2001 : la DGSE rédige une note identifiant Oussama Ben Laden comme le principal suspect dans les attentats perpétrés le 11 septembre.

16 septembre 2001 : George W. Bush annonce le début de la War on Terror (Guerre contre le Terrorisme) et vise l’Afghanistan qui hébergerait Oussama Ben Laden. Il confirme 4 jours plus tard, dans une déclaration à la nation, qu’il soupçonne Al-Qaeda et son leader, Oussama Ben Laden d’être responsables des attentats du 11 septembre.

War on terror

7 octobre 2001 : l’Operation Enduring Freedom marque le début de la guerre en Afghanistan. Cette mission devait se nommer au départ Inifinite Justice, mais le nom a été modifié pour ne pas heurter les musulmans. Nom qui fait écho à la déclaration de Barack Obama, le 1er mai 2011, annonçant que “Justice a été faite”.

5 décembre 2001 : la Conférence de Bonn nomme un gouvernement de transition en Afghanistan.

20 décembre 2001 : la Force Internationale d’Assistance et de Sécurité est établie par le Conseil de Sécurité des Nations Unies (Résolution 1386). Menée par l’OTAN, la FIAS a pour but d’aider le gouvernement de transition d’Afghanistan à assurer la sécurité de Kaboul et des alentours.

Une grande partie des fichiers relatifs à la guerre en Afghanistan de 2004 à 2009 avaient été révélés par Wikileaks en juillet 2010. Entre 2001 et 2011, Oussama Ben Laden apparaît dans de nombreux messages vidéos à l’adresse de l’Occident, distribuant bons et mauvais points.

octobre 2004 : Al-Jazeera diffuse une vidéo dans laquelle Oussama Ben Laden déclare pour la première fois être commanditaire des attentats du 11 septembre 2001.

septembre 2006Une nouvelle vidéo montre Oussama Ben Laden en compagnie de deux terroristes morts dans l’attentat-suicide contre le World Trade Center.

- Rapport du FBI sur Oussama ben Laden [en] publié par OWNI (ainsi qu’une note de la DGSE)

- Les Services de Renseigments derrière l’arrestation d’Obama – New York Times [en]

- L’équipe secrète qui a tué ben Laden – National Journal [en]

- Quelques moments chauds avec l’équipe des Navy SEAL, Oussama ben Laden s’est caché derrière une femme pour l’utiliser comme pare-feu – ABC [en]

- photos Flickr White House, cc Hank Plank, superstarksa et Ben Laden vieilli.

réalisé grâce à l’aide précieuse de Martin Untersinger.

  1. Ennemy killed in action – ennemi mort au combat []

Laisser un commentaire

  • Brindavoine le 3 mai 2011 - 18:49 Signaler un abus - Permalink

    Merci pour la vidéo de B.Obama. Je découvre l’humour de ces conseillers de la West Wing. un bel exercice d’auto dérision et il ne loupe pas Trump.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • MRA le 3 mai 2011 - 21:35 Signaler un abus - Permalink

    Sans blague, vous vous foutez de la gueule de qui là? Il y a aucun mot sur son implication avec la CIA, le SIS et Washington !

    Je retire dés l’instant ce site de mes favoris. Un moment j’ai cru qu’Owni était un réseau indépendant et honnête! si vous voulez avoir plus de prix de la presse enligne, écrivez directement de la propagande, au moins vous serez honnêtes.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • WilnocK le 4 mai 2011 - 7:25 Signaler un abus - Permalink

    En effet, la partie qui presente les informations entre 1957 & 2001 sont plutot legere…
    En revanche, les 10 dernieres annees sont plutot detailler.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre

Derniers articles publiés