VENDREDI C’EST GRAPHISM S02E42

Le 18 novembre 2011

Cette semaine, fascinez-vous : du papier qui prend vie, notre belle planète, un illustrateur qui manipule la lumière comme l'eau, l'affiche pour le festival de Magie de Québec, de la typo, et un WTF daté du 11/11/11 !

Hello à toutes et à tous !

Cette semaine, je suis en direct du grand froid (à Stockholm), et je vous ai rédigé un numéro spécial de “Vendredi c’est Graphism”, spécial “FASCINATION”. Drôle d’idée que celle-ci, je vous l’accorde. Et bien sachez que plus j’apprends, plus je surfe, plus je découvre, plus je vous raconte chaque semaine l’actualité du graphisme et plus certaines choses me fascinent ! Le graphisme, le design, les arts visuels sont donc souvent synonymes de magie, d’émerveillement, de passion, comme les projets que je vais vous présenter aujourd’hui. Au programme de la semaine, je vous invite à être fasciné par du papier qui prend vie à la lumière du jour, par un illustrateur qui manipule la lumière, par notre belle planète, par l’affiche pour le festival de Magie de Québec, par de la typo et par un WTF daté du 11/11/11 !

Bon vendredi et… bon Graphism !

Geoffrey

Allez, zou, on commence la semaine avec un projet assez fabuleux réalisé par des chercheurs de la “North Carolina State University”. Ils ont développé un moyen simple de convertir des formes plânes en… formes en 3 dimensions, et en utilisant seulement la lumière ! Imaginez donc un cube ou une pyramide applatie, balancez-y de la lumière et la forme se construira sous vos yeux. Vous vous en doutez, ça ne fonctionne pas avec de la magie, mais c’est tout simplement un procédé chimique. À noter également, que vous pouvez passer cette “feuille” dans une imprimante normale, et déterminer ainsi chaque pli vous-même. Par exemple, un simple trait noir d’une certaine épaisseur pliera la feuille à 90 degrés, un autre trait plus épais à 120 degrés, etc. Plus le trait est épais, plus la feuille se pliera.

source

Depuis quelques moins maintenant, Tang Yau Hoong publie ses derniers travaux dans lesquels il joue sur l’imaginaire, la fascination de la lumière, son détournement. Cet artiste et illustrateur de Kuala Lumpur en Malaisie nous fait réfléchir au travers de ses images et nous plonge dans son propre univers, simple, décomplexé du rapport au réel.

source

Présentée il y a quelques jours, cette vidéo fascinante réalisée par Ron Garan et Satoshi Furukawa, est composée de photos de la Terre, prises à partir de la Station Spatiale Internationale. Située à 386 kilomètres au-dessus de notre tête, on y découvre des aurores boréales, des phénomènes météorologiques assez incroyables, bref, un moment qui nous rappelle que nous sommes quand même pas grand chose… :-)

source

Allez, on continue notre revue de la semaine avec une excellente idée d’affiche pour le célèbre Festival de magie du Québec ! Réalisée par l’agence Lg2 au Canada (Luc Du Sault, Vincent Bernard, Sandie Lafleur, Ève Boucher et Julie Pichette). Le concept est extrêmment bien pensé : prenez une affiche, mettez-lui un chapeau de magicien à l’envers, disposez quelques graînes à l’intérieur et… le tour est joué ! Je vous laisse découvrir le résultat qui fait tout de même s’arrêter bon nombre de passants dans la rue.

source

Ah la typographie ! Je vous en parle presque toutes les semaines depuis plus d’un an, mais sans cesse il y a des choses toujours plus fascinantes comme ce moment que l’on va passer en compagnie de Luca Barcellona. Ce jeune monsieur de 32 ans a son propre studio à Milan où il travaille comme graphiste freelance et calligraphe. Les lettres sont l’ingrédient principal de ses créations. Il enseigne la calligraphie avec l’Associazione Italiana Calligrafica et organise des ateliers dans plusieurs villes européennes. Il travaille également pour de grands noms de la mode ou du design. Un petit aperçu, assez incroyable de son talent, de son savoir-faire.

source

Et on conclue sur un WTF assez étrange ! La semaine dernière, nous avons tous attendu avec un peu d’impatience le fameux 11 Novembre 2011, à 11h11 et 11 secondes… ! Drôle d’idée mais tous ces “1″ alignés provoquent l’émoi, d’autant plus que c’est tout de même assez rare. Daniel Koren s’est mis en tête (c’est le cas de le dire) de réaliser une courte vidéo musicale pour honorer ce fameux “eleven” pour, comme on dit, “marquer le coup” !

source

Pour petit mot de la fin, j’invite les amoureux de la typographie à se rendre à Toulouse le 9 Décembre, car Frank Adebiaye et Suzanne Cardinal présenteront leur ouvrage sur François Boltana et la naissance de la typographie numérique. De même, si vous voulez  vous y rendre avant, le B.A.T. (Bureau des Affaires Typographiques) organise une table ronde sur le thème de la typo ! Pour finir, si j’ai placé ce “Vendredi c’est Graphism” sous la thématique de la fascination, c’est aussi car à force d’ouvrir en grand les yeux et d’être attentif à beaucoup de choses, on fait parfois de belles rencontres, et j’en profite aussi pour remercier toutes celles et ceux qui m’envoient leurs découvertes, leurs “rencontres graphiques” chaque semaine pour que je vous publie de nouvelles choses !

Excellent week-end !

Geoffrey

Laisser un commentaire

1 ping

Derniers articles publiés