Les rencontres cachées d’Hervé Morin

Le 28 novembre 2011

OWNI a retrouvé des documents qui contredisent les déclarations d'Hervé Morin, candidat du Nouveau Centre et ancien ministre de la Défense. Interrogé, il déclarait n'avoir rencontré qu'une seule fois un cheikh émirati, alors que d'importantes transactions étaient en cours.

Lundi matin sur France Inter, le candidat fraîchement déclaré du Nouveau Centre, Hervé Morin, a assuré n’avoir rencontré l’émir de Dubaï, le cheikh Mohammed ben Rached Al Maktoum, qu’à une seule reprise lors d’un salon aérien, le Dubai Air Show. Une information que contredisent plusieurs vidéos et photographies prises lors de la visite du cheikh à l’Elysée en 2008, et exhumées par OWNI.

Dans une vidéo présentée sur le site de l’émir de Dubaï, Hervé Morin, alors ministre de la Défense, apparaît distinctement au deuxième plan, derrière Nicolas Sarkozy saluant le cheikh Al Maktoum sur le perron de l’Elysée. Contacté par OWNI, le service de presse du Nouveau Centre nous a dit refuser de réagir au sujet de “ce qu’il s’est passé ce matin sur France Inter”.

Hervé Morin au deuxième plan (vidéo présentée sur le site du Cheikh Al Maktoum)

Dans la matinale, Hervé Morin s’est vivement emporté contre le journaliste Patrick Cohen qui l’interrogeait :

Vous ne connaissez pas le sujet, vous dites n’importe quoi (…) Je n’ai jamais rencontré l’émir de Dubaï, point ! Je lui ai serré la main une fois et vous confondez avec cheikh Mohammed le prince héritier d’Abu Dhabi.

A propos de la rencontre à Paris en mai 2008 dont nous publions la vidéo, Hervé Morin réfute : “C’est faux, c’est faux” répète-t-il. Le collectif Humour de droite a quant à lui publié une série de photos montrant Hervé Morin arriver à l’Elysée le jour de la visite du cheikh selon leurs informations.

34% de “plusieurs millions d’euros”

Patrick Cohen évoquait la vente d’un cheval, Literato, à l’émir de Dubaï en 2007. Hervé Morin refusait de dévoiler le montant de la vente de son cheval : “Un montant de plusieurs millions d’euros dont j’avais 34 %…” Selon Le Monde, les transactions avaient lieu à l’automne 2007. Au moment même, la France négociait avec les Emirats Arabes Unis l’ouverture d’une base militaire à Abu Dhabi.

Plusieurs photos attestent d’une autre rencontre avec le même cheikh. Au micro de France Inter, il reconnait n’avoir vu le cheikh qu’une seule fois au Dubai Airshow. Le ministère de la défense confirme la présence du Prince lors de ces manifestations annuelles. Comme le raconte Hervé Morin, la rencontre avec le Prince à cette occasion fait partie du protocole. “Il fait le tour des stands avant une pause déjeuner, puis la présentation commence” nous explique-t-on au cabinet du ministre de la défense.

Cheikh Mohammed ben Rached Al Maktoum est présenté par le candidat à la présidentielle du Nouveau Centre comme “le plus grand propriétaire de chevaux au monde, qui achète des centaines de millions d’euros de chevaux chaque année”. Il possède l’écurie Godolphin qui compte plus de 380 chevaux.


Crédits Photo CC [by] Harald Dettenborg

Laisser un commentaire

  • alankin le 28 novembre 2011 - 18:01 Signaler un abus - Permalink

    il était ce matin très agressif sur F inter…sa candidature démarre très très mal…bayrou doit bien rire.
    quand de surcroit il parle d’alternative à sarkozy quand il l’a soutenu durant ses pires moments,on en rit encore..

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • argellies le 28 novembre 2011 - 20:56 Signaler un abus - Permalink

    zetes un peu con là, à faire du titre choc sans vérifier.
    je pensais pas que vous étiez aussi cons et aguicheurs que vos confrères “non augmenté” mais bon.
    Hervé Morin a aussi dit ce matin, que, pour être précis il lui avait déjà serré la main à ce fameux cheikh……

    Ce site est super, et là franchement c est pas carré.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Gauthier le 28 novembre 2011 - 21:20 Signaler un abus - Permalink

    Beacoup d’erreur dans cet article et dans l’interprétation des propos de Hervé Morin. Je sens que les journalistes vont nous pourrir cette campagne au maximum…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jérôme le 28 novembre 2011 - 21:29 Signaler un abus - Permalink

    @Argellies : Morin a répété plusieurs fois “c’est faux je ne l’ai jamais rencontré” pour dire tranquille au bout de plusieurs minutes “je lui ai juste serré la main une fois”. C’était complètement ridicule, un môme qui ment mal et qui s’emmêle les pinceaux !

    @Gauthier : celui qui s’est pourri sa campagne ce matin, c’est Morin … Agressivité totalement démesurée devant Cohenh qui a essayé de lui posé une question simple, mais qui n’y est pas arrivé tellement l’autre a pété les plombs !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bouh le 29 novembre 2011 - 10:51 Signaler un abus - Permalink

    De toute façon est-ce que Morin veut réellement se présenter à la présidentielle ?
    C’est sûrement une tentative d’affaiblissement du Modem. Ceci explique très certainement la facilité avec laquelle il “plombe” sa campagne.
    Morin sait parfaitement qu’il a aucune chance, et je pense que si ca ne tenait qu’à lui, il serait resté dans sa cuisine à faire de bons petits plats.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre

Derniers articles publiés