L’Anonymous Calin a été arrêté

Le 19 octobre 2012

Selon des informations obtenues par Owni, un nouveau membre français du collectif informel Anonymous a été arrêté lundi et mis en examen. Il s'agit de Calin que les superflics de la DCRI recherchent depuis plusieurs mois.

Les superflics voulaient un Calin depuis des mois, il l’ont eu. Non pas la séance improvisée de free hugs, mais le membre du collectif informel Anonymous répondant au pseudonyme de Calin. Arrêté lundi 15 octobre, il a été placé en garde à vue, avant d’être mis en examen mercredi et présenté devant la juge Noémie Nathan, du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris. Jointe par Owni, l’avocate de Calin Anne-Sophie Lagens confirme.

Une opération menée une nouvelle fois par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Comme en janvier, comme en juin dernier. Et tout s’est enchaîné. En janvier, l’arrestation de Pierrick Goujon (Triskel) provoque l’ire d’Anonymous français qui lancent plusieurs attaques contre des sites. Le climat est chargé, explique Matthieu Hy, l’avocat de l’un des mis en examen :

En janvier se conjuguent trois motifs de protestation pour les Anonymous : les discussions autour du traité Acta, l’arrestation de certains d’entre eux ainsi que la fermeture de Megaupload.

La DCRI veut un calin

La DCRI veut un calin

Trois #Anonymous présumés ont été arrêtés par la DCRI. Le service de contre-espionnage français en recherche un ...

541 noms de policiers

L’une des protestations de janvier reste particulièrement en travers des autorités. Les identités, adresses mails et numéros de portable de 541 policiers du syndicat Unité-SGP Police (classé à gauche) sont diffusés par des Anonymous. Ces policiers étaient inscrits à la newsletter du site, a expliqué Nicolas Comte, le secrétaire général du syndicat. L’un des Anonymous arrêtés les aurait obtenus en exploitant une faille sur le site Internet.

Une faille parmi d’autres qu’il avait découverte et signalée six mois auparavant. Rien n’aurait été fait pour la combler, assure-t-il, plaidant la bonne foi. Plusieurs échanges avec l’administrateur du site de Unité-SGP Police se seraient tenus à ce moment-là. Une information que le syndicat avait confirmée à Owni en juin dernier, lors de l’arrestation de trois personnes suspectées entre autres de ce piratage.

Les policiers pensaient alors tenir Calin dans le trinôme arrêtés le 19 juin. Erreur. Seule deux personnes, sur les trois, sont mises en examen. L’un d’eux pour six motifs : l’accès et le maintien frauduleux sur les sites du syndicat et immigration.gouv.fr, la diffusion de la faille du site du syndicat, la collecte de données à caractère personnelle des 541 policiers, la mise en ligne de ces données personnelles, enfin pour association de malfaiteurs pour une attaque contre le site modernisation.gouv.fr.

4 100 adresses d’Anonymous

La traque a donc duré un peu moins de six mois, jusqu’en juin. Elle a fait appel à des ressources inattendues. Pour retrouver l’un des Anonymous, les policiers ont utilisé un document, diffusé par les Anonymous eux-mêmes. Des mésententes internes avaient poussé certains à publier les pseudo et emails de 4 100 Anonymous, une fuite qui a fait le bonheur des enquêteurs.

Les rapports de la DCRI sur Anonymous

Les rapports de la DCRI sur Anonymous

Depuis un an, la DCRI enquête sur un collectif d'Anonymous dans le cadre d'une procédure ouverte au Tribunal de grande ...

Les policiers ont pu faire le lien entre un pseudo et une adresse mail. Puis mettre un nom sur cette adresse mail en sollicitant fournisseurs d’accès, de messagerie, services bancaires… Un petit matin de juin, ils ont frappé à la porte de l’un des suspects. Lundi, c’était au tour de Calin.

Sa mise en examen pourrait signifier une clôture rapide de l’instruction. L’un des Anonymous arrêté en juin a été entendu mercredi par le juge Noémie Nathan. La magistrate du pôle financier a notamment relevé une vidéo, publiée par le mis en examen, pour apprendre à installer TOR – un logiciel qui permet d’anonymiser sa connexion Internet.

“Les vendeurs de masques sont-ils responsables si des braqueurs les utilisent ?” s’interroge le mis en examen. Son avocat comprend difficilement que le désir d’anonymat soit suspect :

Dans une démocratie, le vote n’est-il pas secret, anonyme ? Lorsqu’il s’agit de contester l’action d’une autorité étatique, les premiers Anonymous sont les électeurs.

Les 541 policiers dont les noms ont été publiés goûtent peu la sortie de leur anonymat (relatif). Plusieurs dizaines de policiers se sont constitués partie civile à ce jour. Ils veulent réclamer des dédommagements dont le montant pourrait vite devenir exorbitant si leur constitution est jugée recevable.


Photo par PaperBoyNYC [CC-by]

Laisser un commentaire

  • AnonJibs le 19 octobre 2012 - 13:47 Signaler un abus - Permalink

    Que dire de se qui se passe actuellement ….
    Vous en arrêtez 1 il y en a 10 qui se rallie a la cause …
    Pas que cela ne sert a rien d’arrêter nos frères Mais comme une certaine réplique dit : on ne peut arrêter une idée …

    Il y a des fuites et il y en aura toujours, Mais de la a dire que c’est Anonymous qui a mis en ligne les 541 noms de policiers, je tiens à préciser que il y a eut un long pour parler avec cette personne pour ne pas divulguer cette information, il y en a eut que 541, il en avait bien plus … mais bon on ne peut se défaire de la bêtise humaine malheureusement…

    Nous n’avons rien contre la police contrairement a eux … mais je ne rentrerais pas dans se débat qui sera bien évidemment perdu d’avance car nous sommes , comment ils disent … ” des TERRORISTES” ….

    Nous Sommes Anonymous,
    Nous Sommes Légions,
    Nous ne Pardonnons Pas,
    Nous n’Oublions pas,
    Attendez vous à Nous !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Nicolas le 19 octobre 2012 - 14:18 Signaler un abus - Permalink

    “La magistrate du pôle financier a notamment relevé une vidéo, publiée par le mis en examen, pour apprendre à installer TOR – un logiciel qui permet d’anonymiser sa connexion Internet.”

    Interdit, comme en Syrie et en Iran ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • AnonJibs le 19 octobre 2012 - 15:35 Signaler un abus - Permalink

      Tor est L’une des Façons et pas la principale ;)

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
    • Onipripirdikul le 22 octobre 2012 - 12:11 Signaler un abus - Permalink

      Pire qu’en Iran ?

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
    • Onipripirdikul le 26 octobre 2012 - 10:00 Signaler un abus - Permalink

      PIRE QUE MIDNIGHT EXPRESS
      Quand nous serons parvenus à la
      conscience de la “réalité de la dictature rampante européenne”
      Dont anonimousse amasse la mousse
      Celle-ci va disparaître
      Rien ne résiste à un pays “éclairé”
      Merci a tous ceux qui luttent contre
      Le mensonge d’état (=réelle criminalité)

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Taupi le 19 octobre 2012 - 14:34 Signaler un abus - Permalink

    Un script kiddie d’arrêté? so what … un syndicat de police… c’est pas malin et sérieusement ya de meilleures cibles à attaquer…. =\

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • AnonJibs le 19 octobre 2012 - 15:37 Signaler un abus - Permalink

      D’où le faite du pour parler avec la personne … La Police n’est pas notre cible loin de la, il suffit d’un pion égaré pour que l’échiquier soit en péril…

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Valentin, l'Art du Goût le 19 octobre 2012 - 17:00 Signaler un abus - Permalink

    Je ne sais pas s’il est utile d’arrêter les membres d’Anonymous…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Onipripirdikul le 22 octobre 2012 - 12:21 Signaler un abus - Permalink

      …surtout pour leur reprocher les effets
      De leur incompétenceS
      Ben là les bas d plafond on fait vite!!!!
      Peur de coups de matraque , teezers,
      Gazs, coups de casque , interrogatoires
      Privés( de défense)
      Habillés par cardinrobocop avec
      notre thune

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
      • Onipripirdikul le 26 octobre 2012 - 10:55 Signaler un abus - Permalink

        LA,ON NE PEUX PLUS DIRE QU’´ON N’EST PAS ÉTROITEMENT FLIQUÉS
        COMMENT DIFFUSER l’info ? Help !

        • Vous aimez
        • Vous n'aimez pas
        • 0
        Lui répondre
  • Mr.Tyrox le 19 octobre 2012 - 21:59 Signaler un abus - Permalink

    OMG VENDETTA C EST FAIT CHOPE AUSSI :’( ET SNOOPY nn BIENTOT AU TOUR DE ….

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Sylvie Castet le 20 octobre 2012 - 17:45 Signaler un abus - Permalink

    J’espère que la justice sera juste et laissera donc Calin tranquille. Le respect de la vie privée, de l’anonymat est le respect de la liberté.
    Je pense seulement aux réseaux pédophiles. Comment la police pourrait faire pour les repérer ?
    Je suis très intéressée par ce logiciel TOR, mais moi je ne fais rien de mal, je n’aime juste pas me sentir espionnée, question de respect, de liberté, encore une fois.
    Y aurait-il moyen de créer un logiciel permettant de se rendre “anonyme” sur le web, sauf en se connectant sur des sites malsains ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Aurel le 20 octobre 2012 - 21:39 Signaler un abus - Permalink

      Tor est un logiciel libre, c’est-à-dire dont le code source est librement accessible et modifiable par tout un chacun. Si une restriction était apportée sur une version (par exemple la transmission de contenus pédopornographiques), rien n’interdirait à quelqu’un de sortir une version débridée.

      De manière plus générale, un algorithme de cryptage peut s’appliquer à n’importe quelles données. Les systèmes de protection sont par nature indifférents à ce qu’il protège. Ce que vous proposez c’est un peu comme inventer un coffre-fort qui ne pourrait pas contenir certains types d’objets. Très compliqué à produire, et impossible à imposer.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
      • Yady le 6 mai 2014 - 22:43 Signaler un abus - Permalink

        Je suis certaine que tu vas adetpor Zoe9 ! en fin adetpor, elle est de9je0 chez elle ! !Ce livre promet e9galement des petits merveilles pour les babychou ! alors oui , j’ai envie d’en recevoir un avec grand plaisir si la chance est avec moi !

        • Vous aimez
        • Vous n'aimez pas
        • 0
        Lui répondre
    • Anonjibs le 23 octobre 2012 - 11:05 Signaler un abus - Permalink

      Pour répondre rapidement, il existe en effet des Logs pour le faire, Soit de configurer ton Proxy, soit demander à ton fournisseurs de passer ton IP en mode tournante, soit de Dl un VPN payant ou gratuit, en sachant que les certains Gratuits garde ton Ip dans leur serveur.

      Cdlt

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Lili Larouge le 22 octobre 2012 - 3:22 Signaler un abus - Permalink

    je n’en vois pas la raison, ils sont sympas leurs masques souriants, les mesures prises contre ces personnages souriants à coté su peuple relève de la paranoïa!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Anonyme le 25 octobre 2012 - 13:43 Signaler un abus - Permalink

    l’anonymisation criminalisée, on est en plein dans une époque véritablement effrayante…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Mellier Elisabeth le 5 mai 2015 - 9:49 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour,
    Je suis outrée, car TOR est de toute façon un outil qui ne masque pas l’adresse IP, d’ailleurs à ce sujet, saviez vous que vous aviez très mal traduit le mot qui se trouve devant IP, regardez bien en anglais, c’est ADDRESS, et prenez donc des cours d’anglais en 6 mois via internet cher membres de la DCRI
    autre fait, je collecte des informations depuis trois mois dans le cadre de ‘qu’en ait il de tenter d’être la mère de la patrie”, bref, vous êtes dans ma ligne de mire tout autant que chacun des gouvernements ayant arrêté des jeunes ou moins jeunes qui en fait si on regarde bien, ont été que ce soit ici ou ailleurs dans des proces où que ce soit la partie plaignante ou défendante semblent comblés au niveau de leur ignorance en ce qui concerne les troisièmes parties et leur termes et licences ainsi que les cookies, ou encore les termes de licence d’imprimante, alors, vraiment, les imbeciles ne se trouvent pas qu’au gouvernement je pense et vous devriez avoir honte après avoir fait tant d’études messieurs et mesdames les avocats de votre incompétance qui m’a frappé en ce mois de févirer 2015, quand aux américains , vous avez tué un jeune, alors là, et le proces manning débute en nous montrant juste à quel point l’état militaire des états unis n’a aucune idée de ce qu’est un arrêt dit à l’arrache, oui, savez vous, au cas où nous les français on serait aussi nazes, si vous débranchez un appareil à l’arrache comme a été enseigné à ce jeune garçon et à toute l’équipe des informaticien enquêteurs des usa, semblerait il, à confirmer bien sûr, mais, les données qui seront non enregistrées seront perdues bien évidemmment, après j’ai de gros doute quant à la justice de ce monde, car comme cité plus haut, ce que j’ai trouvé suffit à démonter chacun de vos process rien qu’avec les billions de cookies et leur règles et je rajoute, surtout due à ce qu’en fait chaque être humain, y compris vous mme la juge, et je n’ai aucun doute sur le fait que ces policiers(outrage de divulguer leur numéros certes, mais pas illegal à cause de leur mode de vie, cookies oblige) , donc ces policiers, vident ils ou refuseraient ils leur cookies dans leur cache, certains tournent malgré ces procédures et ça c’est une EVIDENCE

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
2 pings

Derniers articles publiés