Gaz de schiste : le trésor empoisonné du sous-sol français

Discrètement lancée en France, la course aux gaz de schistes pourrait donner au pays son indépendance énergétique mais lui coûter un désastre écologique.

Dans le nord du Texas le gisement de Barnett Shale a éveillé une nouvelle ruée vers l’or gris. Chaque mois des milliards de m3 de gaz sont extraits des couches profondes de roches de schistes sous la ville de Fort Worth. Des torrents de gaz drainés par des milliers de camions. Une activité qui, ajoutée aux rejets des raffineries, pollue plus que le tout le trafic automobile de cette ville de 725 000 habitants selon un rapport réalisé par le professeur Al Armendariz en janvier 2009, nouvel administrateur de l’EPA (Agence de protection de l’environnement américaine). Ce précieux gaz, certains des habitants de Fort Worth l’ont retrouvé jusqu’à la sortie de leur robinet. Leur eau même contient des traces de produits chimiques injectés dans les puits de gaz, selon des analyses indépendantes menées par le documentariste américain Josh Fox. Nouvel arrivant dans cet Eldorado énergétique, Total a acquis début 2010, 25 % du plus gros exploitant de la Barnett Shale, Chesapeake, pour un montant de 600 millions d’euros et prévoit d’investir 1 milliard supplémentaire pour de nouveaux puits. Sans compter les engagements financiers que le groupe pétrolier prévoit en France.

Depuis le début du printemps le géant pétrolier français et le Texan Schuepbach sont libres d’explorer 9672 km² dans le Sud de la France, un terrain de prospection grand comme la Gironde. Signés par Jean-Louis Borloo, trois permis exclusifs de recherche (Permis de Montélimar ; Permis de Nant, Permis de Villeneuve de Berg)) dessinent un gigantesque V de Montelimar au Nord de Montpellier, remontant à l’Ouest le long du parc naturel des Cévennes. Pour obtenir deux des trois permis, l’Américain a cependant du rassurer les autorités françaises en s’alliant à GDF : “S’il y a un problème, ils sont juste là”, nous dit Charles Lamiraux, géologue à la direction générale de l’énergie et du climat (ministère de l’écologie) et en charge du dossier, en pointant la tour du gazier français depuis son bureau dans l’Arche de La Défense. Encore novices dans l’exploitation des gaz de schistes, les groupes français ne peuvent se passer de partenaires américains, les seuls à maîtriser la technique clef d’extraction de ces nouvelles ressources.

Avant, pour les gaziers, la vie était facile : un forage vertical de quelques centaines de mètres jusqu’à une poche, et le gaz remontait tout seul à la surface. Avec l’explosion de la demande, ces gaz dits conventionnels sont de plus en plus difficiles à trouver. Cette raréfaction a poussé les exploitants à creuser toujours plus loin et toujours plus profond… jusqu’à plus de 2000 mètres pour récupérer des micropoches de gaz emprisonnées dans un mille feuilles de roches de schiste. Or, ces nouveaux gisements représentent une manne considérable, présente dans le sous-sol d’un bout à l’autre de la planète selon le rapport du géant italien de l’énergie E.ON : des milliers de milliards de mètres cubes de gaz en Europe, sept fois plus en Amérique du Nord et plus encore en Asie et en Australie… De quoi flamber encore pendant quelques décennies sans besoin d’énergies renouvelables. Tout ça grâce à la technique révolutionnaire de fracturation hydraulique mise au point par le géant de l’armement texan, Halliburton. Un procédé efficace mais brutal.

A 2500 m de profondeur, c’est un petit tremblement de terre : pour réunir les micropoches en une unique poche de gaz, un explosif est détonné pour créer des brèches. Elles sont ensuite fracturées à l’aide d’un mélange d’eau, de sable et de produits chimiques propulsé à très haute pression (600 bars) qui fait remonter le gaz à la surface avec une partie de ce “liquide de fracturation”. Chacun de ces “fracks” nécessite de 7 à 15 000 mètres cube d’eau (soit 7 à 15 millions de litres), un puits pouvant être fracturé jusqu’à 14 fois.

Selon la couche de schiste, un puits peut donner accès à des quantités de gaz très variables, précise Aurèle Parriaux, docteur en géologie de l’ingénieur à l’université polytechnique de Lausanne. Pour être sûr de rentabiliser un champ il faut une forte densité de forage.

Dans le Garfield County (Colorado), le désert s’est hérissé de puits de gaz de schiste tous les 200 mètres.

Chacun des points blanc sur la carte est un puits d'extraction de gaz de schiste

Pour chaque “frack”, deux cents allers retours de camions sont nécessaires au transport des matériaux de chantier, de l’eau, puis du gaz. De quoi transformer n’importe quelle nationale en autoroute. Sans compter les rejets de CO2 des raffineries, le bruit généré par le site et la transformation du paysage environnant.

Loin des ambitions affichées par le Grenelle de l’environnement, la fracturation hydraulique va à l’encontre de nombreux engagements pris par le ministre de l’écologie Jean Louis Borloo, qui a signé l’attribution des permis de recherche. Parmi les objectifs de ce Grenelle, améliorer la gestion des émissions de gaz à effet de serre grâce à la réduction de la circulation automobile, protéger les sources d’eau potables et les zones d’écosystèmes sensibles.

Si l’exploitation devait commencer dans les frontières définies par les permis, ce serait plus d’un paragraphe du Grenelle de l’environnement qui serait piétiné.  Pour ce qui est des quantités d’eau à mobiliser, le choix de la région, frappée de sécheresse endémique depuis plusieurs années (notamment en Drôme et en Ardèche), est loin de satisfaire au principe de préservation des ressources en eau énoncé à l’article 27 du Grenelle :

Le second objectif dans ce domaine est de garantir l’approvisionnement durable en eau de bonne qualité propre à satisfaire les besoins essentiels des citoyens. A ce titre, l’Etat promeut des actions visant à limiter les prélèvements et les consommations d’eau. Il participe, en s’appuyant sur les acteurs compétents, à la diffusion des connaissances scientifiques et des techniques visant à une meilleure maîtrise des prélèvements et des consommations finales d’eau pour l’ensemble des usages domestiques, agricoles, industriels et de production énergétique.

Le risque est clairement identifié comme on nous le confie au ministère de l’Ecologie : “le problème de l’approvisionnement en eau nécessaire à l’exploitation des gaz de schiste se posera à un moment ou à un autre.”

Dans le document de référence remis aux autorités, Total et Schuepbach assurent prendre toutes les précautions nécessaires pour minimiser l’impact des recherches de gaz de schiste sur l’environnement. Malgré la cimentation des puits, les bourbiers avec films plastiques et autres sécurités mises en place pour empêcher la contamination, la notice d’impact précise la nécessité de réaliser au préalable une étude hydrogéologique, le forage pouvant traverser des nappes phréatiques. Le risque, comme l’ont expérimenté les riverains de la Barnett Shale au Texas, c’est la contamination des eaux souterraines par les polluants inclus dans le liquide de fracturation. Séverin Pistre, chercheur en hydrogéologie au laboratoire hydrosciences de Montpellier, souligne la fragilité des sources dans la région :

il y a beaucoup de problèmes de protection des captages d’eau du fait des aquifères karstiques qui peuvent réagir de façon très violente aux polluants. Selon l’endroit où le fluide pénètre la nappe phréatique, sa vitesse de propagation peut aller de 1 à 1000. Dans certain cas, il peut ainsi parcourir des centaines de mètres par jour dans les sous-sols.

Mais Total a tout prévu : en cas de nuisances, la notice d’impact donne aux habitants “la possibilité d’introduire un dossier auprès du Mécénat Total pour des actions patrimoniales ou culturelles”. L’honneur est sauf !

La priorité reste néanmoins à l’investissement : pour obtenir les permis, Total s’est engagée à dépenser 37 800 000 euros sur cinq ans pour sa zone d’exploration. Schuepbach quant à elle, a promis d’investir sur trois ans 1 722 750 euros pour les 4414 km² du permis de Nant et 39 933 700 pour le permis de Villeneuve de Berg et ses 931 km², soit 14319€ par km² et par an.

L’investissement dépend du degré de certitude que les entreprises ont de trouver des gisements de gaz, précise Charles Lamiraux. En Ardèche, des forages anciens permettent d’affirmer qu’il y a des réserves profondes que nous ne pouvions pas exploiter jusqu’ici. Peut-être même du pétrole.

Une éventualité qui pourrait expliquer certains investissements de dernière minute : Total E&P, abandonnée sur le permis de Montélimar par Devon Energy, n’a pas hésité à racheter la filiale française du groupe (non sans avoir obtenu l’aval du ministère de l’Ecologie). La rumeur veut que Chesapeake, basée à Oklahoma City, devienne le nouveau partenaire technique du pétrolier français. La même entreprise dans laquelle Total a pris en janvier dernier une participation de 25%.

Même si aucun  des acteurs n’avoue encore d’ambition d’exploitation réelle, les investissements mis en place laissent entrevoir une stratégie à long terme.

Pour l’instant nous en sommes à une phase d’analyse de données par nos géologues, explique-t-on chez Total. Si les résultats de la phase de prospection de cinq ans sont positifs, il faut en général quatre ans de plus pour mettre en place l’extraction d’hydrocarbures. Cependant, pour les gaz de schiste, le forage des puits peut être très rapide et extensif.

Le PDG de Total lui-même Christophe de Margerie n’a pas caché que lorsqu’il prenait pied sur les gisements texans cela “permettra à Total de développer son expertise dans les hydrocarbures non conventionnels pour poursuivre d’autres opportunités au niveau mondial.”

Si des géants comme Exxon Mobil n’hésitent pas à acheter pour 41 milliards de dollars un exploitant régional de la Marcellus Shale, le marché reste aujourd’hui dans une phase spéculative.

La situation dans les gaz de schiste aujourd’hui est assez comparable à celle de la bulle internet : actuellement, le gaz naturel se vend autour de 4$ le Gjoule mais coûte à peu près 6$ le Gjoule à produire, explique Normand Mousseau, titulaire de la chaire de recherche du Canada en physique numérique de matériaux complexes et auteur du livre “La révolution des gaz de schistes”.

Des petites compagnies texanes ou albertaines se positionnent pour se faire racheter par des acteurs majeurs du secteur : le pétrole est de plus en plus difficile à trouver et le gaz pèse de plus en plus lourd dans les comptes d’exploitation.Bien plus que les bilans financiers d’une poignée de magnats du pétrole, c’est peut-être l’indépendance énergétique de nombreux pays qui se joue ici. Ces gisements non conventionnels remettent en cause la suprématie gazière de la Russie et des pays du Golfe et pourraient redessiner la carte du monde des hydrocarbures. Quitte à faire courir des risques environnementaux aux habitants, dépassant de loin les bénéfices énergétiques de l’exploitation des gaz de schiste.

Carte réalisée par Marion Boucharlat pour Owni

Photos FlickR CC Travis S. ; Rich Anderson ; Jeromy.

Pour comprendre comment fonctionne la fracturation hydraulique nécessaire à l’extraction du gaz de schiste, faites-un tour sur notre application :

Retrouvez tous nos articles sur les gaz de schiste sur OWNI.fr et OWNIpolitics.com ainsi que nos brèves sur le sujet en suivant OWNIlive.com

Laisser un commentaire

  • Bourru du Barre le 8 décembre 2010 - 9:29 Signaler un abus - Permalink

    Cet article confirme ce que l’on pressentait depuis longtemps.
    Tous les forages en profondeur dans les couches “écologistes” révèlent des gisements insoupçonnés de malthusianisme.:-)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • hervé le moigne le 13 décembre 2010 - 14:36 Signaler un abus - Permalink

    bonjour,
    j’habite l’ariège et je me suis intéressé au “permis de foix” obtenu par ENCANA. qui sait ce que cela a donné? Il y a eu des forages pas loin (route de Mérigon à Montbrun)et le paysan voisin s’est ensuite plaint d’affaissements de terrain. La presse financière n’a pas relevé de résultat fructueux dans ce cas, mystère. Bien à vous, HLM

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Coubès le 15 décembre 2010 - 18:10 Signaler un abus - Permalink

    L’article “gaz de schiste” est trés bien fait et nous apporte beaucoup; il intéresse les écolos de Midi-Pyrénées.
    Je (hydrogéologue retraité) suis interloqué par le chiffre : “chacun de ces fracks nécessite de 7 à 15000 mètres cubes d’eau”. 7, c’est déjà pas mal, mais 15000 est monstrueux si on sait qu’on doit travailler en milieu confiné pour mise en pression. De toutes façons, il semble qu’il y ait gaspillage d’eau, dommageable pour l’environnement.
    Pouvez vous me mettre en rapport avec l’auteur de l’article pour qu’il puisse me signaler et me communiquer sa source où il y doit y avoir des chiffres qui m’intéressent.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Dreftgh34 le 8 janvier 2011 - 10:57 Signaler un abus - Permalink

    C'est regrettable, certes, mais en tant que pays qui consomme et importe beaucoup d'énergie, autant que ce soit nous, Français, qui subissions les effets dévastateurs de l'extraction plutôt que d'en utiliser sans savoir ce dont pâtissent Algériens, Russes, Hollandais et Norvégiens.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Dbouchier le 8 janvier 2011 - 12:05 Signaler un abus - Permalink

    Tout ça me fait très peur. Je pensais l ardeche préservée de cette mondialisation, nous devrions tendre vers les energies renouvelables plutot que de continuer à vouloir detruire nos paysages . Je suis ardechois de villeneuve de berg, il ya des site magnifique des rivières dans lesquelles je me baigne depuis tout petit et cette multinationnale que je deteste depuis toujours. Total va venir poluer la région que j'aime pour quoi, de l'argent toujours l argent se fléo, et nos enfants respiront leur merde attraperons des cancers. Alors Total, je connais les ardéchois , même si le gouvernement à signé vos contrats nous vous attendons de pied ferme et je suis persuadé que la mobilisation sera énorme et que l'on fera tous pour sauver notre ardèche et par la meme occasion la planète. Total préparé vous à souffrir.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Houle Coda le 8 janvier 2011 - 16:16 Signaler un abus - Permalink

    Enfin, ce Samedi 08 janvier 2011 l'info.quelque peu dissimulée jusqu'ici arrive pour la première fois sans doute dans de nombreux foyers grace à France Inter dans l'émission '' CO2 mon amour ''
    '' Indignez vous '' nous invite Stéphane Hessel ….l'année 2011 va très certainement nous en donner l'occasion,il faudra alors suivre ce projet qui en est au stade de la prospection, sans concertation mais avec l'assentiment de quelques hommes politiques , cela peut devenir une réalité très rapidement …vigilance oblige

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Hibou le 9 janvier 2011 - 21:12 Signaler un abus - Permalink

    Amoureux de la planéte et amis écologiste le temps et venu de se réveiller.Voici un lien sur un reportage sur l'effet de l'extraction du gaz de schiste sur l'environnement.C'est une catastrophe,regardez et apres vous saurez
    http://mahamudras.blogspot.com...

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Louis Berger le 10 janvier 2011 - 20:55 Signaler un abus - Permalink

    Je viens de constater la semaine derniere les mefaits du groupe Total en Mauritanie : Promesses d' equipement non tenues, salaire des personnels locaux divisés par 4 par les sous traitants :::: Chinois résultat probable: bientot une grosse rebellion chez nous on aura aussi droit aux rambo des forces spéciales comme en afrique

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Randocheval le 11 janvier 2011 - 0:49 Signaler un abus - Permalink

    Non ! ne laissons pas faire ! Nous n'avons qu'une planète et nous sommes le cancer de notre terre mère !
    ça suffit !
    Après moi, le déluge……
    Je souhaite presque que cela arrive…….
    Nous finirons comme les dinosaures…..le faut-il ?
    Réveillons nous ! égoïstes que nous sommes !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jolabine le 11 janvier 2011 - 23:44 Signaler un abus - Permalink

    C'est inadmissible, ici le gouvernement québecois veux faire la même chose dans certaines régions du Québec et justement aujourd'hui il y avait un sondage sur msn qui nous demandait, si nous étions contents de la réponse de notre ministre de l'environnement qui a dit que c'est normal, qu'il y ai quelques fuites…Tout ça pour de l'argent… gaspiller la planète et hypothéquer sérieusement la qualité de vie des prochaines générations. Déplorable

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Isa le 12 janvier 2011 - 17:35 Signaler un abus - Permalink

    Et si on arretait d'écrire autant de conneries,
    non l'indépendance énergétique de la France, en particulier en terme d'hydrocarbure, n'est pas pour demain
    non il n'y a aucun désastre écologique en vue, dans l'industrie pétrolière comme ailleurs on peut travailler correctement. De même que tous les automobilistes ne sont pas des assasins qui tuent des piétons avec leur voiture, de même on peut produire des matières premières sans poluer…
    et quand on voit la pauvreté dans laquelle s'enfonce la France, un tout petit peu de richesse ne serait pas mal venue

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lomig le 12 janvier 2011 - 18:15 Signaler un abus - Permalink

    Isa, prends la peine de visionner le documentaire GasLand de Josh Fox ici:
    http://mega-streaming.info/vid...

    Tu pourras voir comment cela s'est passé aux Etats-Unis depuis 2006, et comprendre que la cupidité et l'appât du gain des compagnies gazières les poussent à s'asseoir complètement sur les conséquences environnementales de cette exploitation.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bozzz le 13 janvier 2011 - 12:10 Signaler un abus - Permalink

    si richesse pécuniaire il y aura, soyez assurée qu'elle sera concentrée dans les poches d'une minorité… tandis que la majorité en subira les désagréments !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Catherine Boyer le 14 janvier 2011 - 22:38 Signaler un abus - Permalink

    Je suis tout à fait d'accord avec vous. Nos politiques se fichent carrément de nous. Je n'ai jamais cru à l'engagement réel du gouvernement avec le Grenelle mais là on constate la triste réalité. une seule chose compte le profit immédiat. L'engagement de l'Ardèche dans une politique de développement du tourisme vert, basé sur ses paysages et ses habitants est balayé avec mépris d'un coup de stylo au bas d'un contrat. Je crois aussi que les ardéchois ne vont pas laisser esquinter leur environnement sans bouger. J'aime ce pays, j'y habite et je suis prête à me battre

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bibi le 16 janvier 2011 - 15:40 Signaler un abus - Permalink

    viendez en ardeche, viendez … et vous verrez …

    Total sera “gazé” en bonne et due forme
    on vous mettra la dose qu'il faut

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • JOUBERT le 16 janvier 2011 - 18:41 Signaler un abus - Permalink

    Encore un mensonge des politiques! Les ambitions affichées par le Grenelle de l’environnement sont jetées aux oubliettes par le ministre de l’écologie Jean Louis Borloo, qui a signé l’attribution des permis de recherche. Quand il s'agit de gros sous, ce Monsieur n'a aucune vergogne à retourner sa veste. C'est vrai qu'on commence à en avoir l'habitude depuis la dernière élection présidentielle. Ces gens-là n'ont aucune parole et on ne peut accorder aucun crédit à leurs promesses! Nous sommes gouvernés par une mafia qui ne dit pas son nom! Qui va encore s'enrichir? Et que vont devenir nos beaux paysages? Il serait temps de se concentrer sur les énergies renouvelables et d'y mettre les moyens plutôt que de foncer dans le mur, et vite avant qu'il ne soit trop tard.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Glesage le 16 janvier 2011 - 21:57 Signaler un abus - Permalink

    Un tissus d'inexactitude, on veut faire peur aux gens, la plus grande peur est la dépendance avec des pays du Golfe, le Venez et la Russie.
    Quel bonheur si le sous sol de la France était capable de nous fournir cette énergie dont le Monde a besoin.
    Je souhaite que 2011 soit un tournant dans la distribution des cartes.
    bonne nouvelle année

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Kill jungle and Georges kill U le 17 janvier 2011 - 14:43 Signaler un abus - Permalink

    Personnellement, je ne pense pas que le Vénézuela, la Russie et les pays du golf menaces spécifiquement la France… puis, si on retourne la question : ces 3 zones géographiques, faces au reste du monde… je souri. L'indépendance est certes importante mais ne pourra jamais être totale et on le sait tous. La mondialisation est d'ailleurs un bon rappel sur ce point… on est tous dépendant un peu de tout et beaucoup de quelque chose. Donc tendre vers l'indépendance, oui, mais pas au dépend du bon sens… je travaille sur des tas de chantier et quand je vois la conscience environnementale des grandes entreprises, et bien ça ne met pas en confiance !!! Alors des gaziers américains, je n'ose imagier le carnage. Il suffit d'ailleurs de voir toutes les histoires dont-ils sont à la base ! Les US ont été présent sur toutes les guerres présentant des enjeux stratégiques sur l'énergie, depuis la seconde guerre mondiales (avec le nucléaire) à nos jours avec l'Irak notamment.
    S'IL FAUT SE FAIRE ENTENDRE DANS NOS RÉGIONS, JE SUIS… ET JUSQU'AU BOUT SI NÉCESSAIRE !!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bcmaisterrena le 17 janvier 2011 - 19:31 Signaler un abus - Permalink

    Nul! Il faut revoir ta copie sur ta planète! A part consommer que sais-tu faire?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bcmaisterrena le 17 janvier 2011 - 19:39 Signaler un abus - Permalink

    Laissons notre sous sol en paix! L'Ardèche est trop belle pour être dénaturée par des prédateurs dont le seul but est de faire du fric! Heureusement que la mort existe pour évacuer tous les dictateurs politiques et financiers tels que vous.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bcmaisterrena le 17 janvier 2011 - 19:55 Signaler un abus - Permalink

    Un tout petit peu de richesse assortie de beaucoup de merdes, voilà un beau projet pour nos enfants! Cette confiance aveugle dans les exploitants (santé, énergie et politique) me navre! Tous les rapports concernant ces 3 domaines fondamentaux sont accablants! Le Fric, le fric, sans soucis des conséquences de leurs actes. Heureusement la vie est bornée et cette engence disparaitra. Praiparons plutôt nos enfants pour un avenir meilleur!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bcmaisterrena le 17 janvier 2011 - 20:12 Signaler un abus - Permalink

    J'adhère totalement à ce propos! Marié à une ardéchoise, amoureux de ce magnifique département, je serai présent pour bouter ces argentivores pollueurs sans scrupules hors d'Ardèche!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bcmaisterrena le 17 janvier 2011 - 20:55 Signaler un abus - Permalink

    C'est vrai, plus la merde est loin, moins on s'en soucie! Le problème est que notre vie se passe sur une petite planète, banlieue d'une galaxie, paumée dans l'univers et qu'à part quelques humains en orbite terrestre, nous sommes tous skotchés dans un atmosphère limitée où progressivement nous nous empoisonnons de part nos exactions. Faut-il poursuivre cet effort dévastateur?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Olivier Cabanel le 19 janvier 2011 - 12:44 Signaler un abus - Permalink
    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Olivier Cabanel le 19 janvier 2011 - 12:45 Signaler un abus - Permalink
    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • françois le 19 janvier 2011 - 17:31 Signaler un abus - Permalink

    Type your comment here.
    Bonnes sources, bonne analyse. Donc bon article. Il semble en effet que les pouvoirs publics se préparent à l'éventualité, à terme, d'un gros problème énergéttque. On ne peut donc pas les blâmer de faire leur travail. N'oubliez pas: gouverner, c'est prévoir. Mais il y a des risques. C'est indéniable même si les entreprises font correctement leur travail. Je vous renvoie sur ce lien qui attribue l'hécatombe d'oiseaux et de poissons en Arkansas à un mini tremblement de terre ayant libéré des gaz toxiques provenant des produits chimiques utilisés pour le “fracking” du gisement de Fayetteville situé dans la région
    http://www.prosecobourse.com/i...

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Ericamb le 19 janvier 2011 - 19:11 Signaler un abus - Permalink

    Ou habitez vous? Si c'est pas dans les zones concernées je comprends votre propos mais ici en Ardèche je pense que l'on ne voit pas tout ceci de la même façon alors !!!!Pensez vous que les gens ou nos dirigents qui vivent sur la région parisiènne aimeraient autant de pollution?Je ne crois pas .Alors tenons nous les coudes face à ce problème et discutons avec les pouvoirs pour faire arréter ce projet.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • martin le 23 janvier 2011 - 9:17 Signaler un abus - Permalink

    Dépendre de total ou de gasprom ne change pas grand chose pour nous.Ajouter la dépendance énergétique à celle de l'approvisionnement en eau n'améliore pas la situation.A qui profite ces soient disant nouvelles richesses ? Pas à nous. Jusqu'à quand laisseront nous ces affairistes saloper le monde au point qu'il devienne invivable ? Comment peut on parler de profit lorsqu'on hypothèque jusqu'à nos possibilités de survie ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Elise le 24 janvier 2011 - 14:16 Signaler un abus - Permalink

    D'un côté le bussiness, avec toujours plus de profit recherché, mais le profit (de certains) n'amène en rien le bien être des citoyens, bien au contraire, il n'amène que désolation et misère.
    Alors on choisit quoi ?
    Réveillez vous: des emplois on peut en créer, pas besoin d'aller extraire du gaz de shiste pour çà; car actuellement on appauvrit l'Education nationale alors que les jeunes d'aujourd'hui sont notre richesse de demain; des emplois pour la recherche et la mise en oeuvre d'énergies propres, véritablement propre, çà c'est de l'investissement honnête, réfléchit, et raisonnable. Question emploi, y'a de la ressource (sans jeux de mots).
    Question Energie, et si on se penchait sur les économies d'énergie, le non gaspillage, les energies vraiment propres et non dangereuses; tout ça c'est une question de choix et de politique.
    Arrêtons de salir notre planète, et notre société humaine. Et à nos enfants, en faisant de tels choix désastreux, on leur laisse quoi comme avenir : dépression, misère, et comme boulot éboueurs des cochonneries qu'on leur laissera ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jpc Leger le 25 janvier 2011 - 16:51 Signaler un abus - Permalink

    On arrive à la nécessité d'un gouvernement mondial de la planète. La france est un timbre poste, alors que la planète est couverte de vastes zones inhabitées. cC'est une réflexion énergétique globale qu'il faudrait conduire, et non une politique à courte vue sous la pression rapace des pétroliers. Je pense que la France, même si elle recèle un trésor est trop petite pour lui faire subir de telles cicatrices.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Evfvce le 25 janvier 2011 - 20:31 Signaler un abus - Permalink

    ILS VEULENT NOUS EMPOISONNER POUR S'EN METTRE PLEIN LES POCHES !!!

    ILS ONT NOMMES LEURS INTERETS PARTICULIER L'INTERET GENERAL ET SE SONT EMPARES DE TOUTE LA PUISSANCE MEDIATIQUE …

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Clio Viala le 25 janvier 2011 - 21:14 Signaler un abus - Permalink

    il y a une petition a signer sur petition24.net. attention moi j'ai recu la confirmation dans mes courriers indésirables!
    si vous n'avez pas confirmé la petition n'est pas signé!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Linasandoz le 25 janvier 2011 - 22:10 Signaler un abus - Permalink

    c'est incroyable ,autant d'inconscience et si peu d'intelligence…de dire tout va bien un ptit peu de richesse fait pas de mal ;elle est pour qui la richesse ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Clio Viala le 25 janvier 2011 - 23:24 Signaler un abus - Permalink

    oui c ca continuons de plus belle parce qu'on le fait déjà ailleur!… non merci! si on ne m'avait pas dit qu'il y aurait des puits d'extraction chez moi, je ne me serait jamais renseigné sur ce type la d'exploitation de ressource. je suis au courant maintenant et il est hors de question à l'heure du solaire du grenelle et de tout le tintouin sur l'environnement qu'on me fasse croire que c de la merde que j'ai mis ailleur qui me revien. tout ceux qui ont vu venir des entreprises d'exploitation du sous sol pensait faire de la tune, avoir du boulot, devenir les rois du pétrole quoi… maintenant le seul boulot qu'ils ont c pour netoyer et la seule tune qu'ils ont vu c dans les poches des gros, les autre crève sous la merde. merci leur travail j'en veux pas. leur tune encore moins. ils ont qu a investir dans le solaire ^puis que c le sud de la france! ou dans ce qu'ils veulent mais pas dans cette merde.
    il faut voir le film gasland de josh fox, leur meilleur argument pour développer cette merde c qu'il faut être indépendant énergétiquement pour lutter contre les arabe et le terrorisme! c du propre tien! acceptez ou on vous envoi les sarrasins, il est vieux leur slogan!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Clio Viala le 25 janvier 2011 - 23:25 Signaler un abus - Permalink

    regarde gasland de josh fox il y a pas mal de chiffre!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Clio Viala le 25 janvier 2011 - 23:26 Signaler un abus - Permalink

    ils ont déjà commencé? dis en plus.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Delphine Bourguelat le 26 janvier 2011 - 8:51 Signaler un abus - Permalink

    Merde!!! Avez vous vu le documentaire de Josh Fox “GASLAND”???
    Aux Etats Unis ils ont bousillé les nappes phréatiques, empoisonné des centaines de personnes et d'animaux, rendu l'eau du robinet totalement inutilisable, les gens ont peur que leur maison EXPLOSE parcequ'il y a du gaz qui sort du robinet, etc…
    Et ils viennent faire ça ici chez nous!!!??? Et tout ce qu'on trouve à dire c'est “Oulala j'ai peur et je ne suis pas d'accord…”, mais c'est à coup de pieds au cul qu'il faut les virer ces gens là!!!
    Il faut AGIR maintenant et ARRETER de laisser faire!!!
    Je vis dans la région de Montpellier et je serais là, sur le terrain, en Ardèche ou ailleurs, et j'irais jusqu'au bout!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Delphine le 26 janvier 2011 - 9:03 Signaler un abus - Permalink

    Ce sont des gens comme toi qui nous empoisonnent…
    j'ai honte de lire des choses pareilles, informe toi un peu, ouvre les yeux et les oreilles!!!
    Pauvre de toi!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • screw le 26 janvier 2011 - 10:04 Signaler un abus - Permalink

    La consultation de googlemap est assez effrayante en terme de surface exploitée et d'impacts directs sur le sol, le sous-sol, les nappes phréatiques, les rivières, les paysages, les apports de pollutions et de nuisances de toutes sortes : poussières, bruits, gravats, impacts sur la faune et la flore, chimie, effluents indéterminés, bilan carbone catastrophique, dépenses énergétiques.
    Il est impossible (?) que l'autorité gouvernementale de l'environnement (en région ce sont les DREAL, une DREAL par région) donne son aval à un tel massacre.
    De toute manière, il ya qqchose qui ne va pas dans ce ministère Meedad, où est mélangé : l'équipement, dont le but est de construire plus d'infrastructures + l'écologie, dont le but est de vivre mieux sans ou avec moins de structures + et le développement durable, dont le but est de préparer l'avenir..

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Maïca le 29 janvier 2011 - 22:22 Signaler un abus - Permalink

    C'est très grave de polluer une région qui manque en outre cruellement d'eau en étés.
    L'expérience américaine ne suffit-elle pas à empêcher la répétition de ces dégâts humains et inhumains.
    Please STOP

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Sergent le 30 janvier 2011 - 9:47 Signaler un abus - Permalink

    entièrement d'accord avec vous! J'ai passé toute ma jeunesse à villeneuve de berg et il est inacceptable qu'on laisse se genre de projet aboutir! Je fais appel à toute la population villeneuvoise, au villages voisins, à tout les agriculteurs etc… à mener une guerilla en bloquant les accès au véhicules de chantiers et meme si il faut saboter leurs installations régulièrement. Je serai le premier à lutter corps et ames jusqu'à l'abandon de ce projet ignoble.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Amy le 30 janvier 2011 - 13:37 Signaler un abus - Permalink

    Je ne vis pas à Montpellier mais je suis d'accord avec beaucoup en donnant mon contre sur ce projet, il risque sont trop important, on a aucune garantie de sécurité et il veulent faire appel à des partenaire américain qui ne respecte pas les règles sur la protection de l'environnement.Que vaut le fric face à la vie humaine et des animaux, de la flore,il faut pas se jeter dans le feu tête baisser.Si une catastrophe se produit on va pleurer mais oublie qui a eu des avertissement avant qui pourrait éviter ce genre de drame.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Clement le 30 janvier 2011 - 13:46 Signaler un abus - Permalink

    Je suis prêt également à me battre. Habitant des Cévennes, c'est sans compter le passé de lutte qui à toujours été présent dans cette région, qu'ils tenteront de faire aboutir leurs projets crapuleux.
    Il est hors de question que ce projet prenne vie.
    Si il faut répondre à cette merde par la violence et bien tant pis je jetterai mes convictions pacifistes à la poubelle.
    Basta! Quelqu'un à t'il déjà vu des prospecteurs arriver, sait on quand et où vont débuter les travaux.
    Bref quelqu'un a t'il des infos?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Patte17 le 31 janvier 2011 - 13:27 Signaler un abus - Permalink

    Si l'on se base sur cet article au demeurant, très bien écrit et semble t-il parfaitement documenté, cette nouvelle technique est une véritable horreur à plus ou moins long terme.

    Loin des leçons que nous pourrrions tirées de toutes les erreurs déjà commisent par les magnats de la finance et de l'industrie, qui ont défigurés la planète sur toute sa surface et en partie son sous-sol, ils veulent à prèsent terminer le massacre en contaminant ce qui reste de nos réserves d'eau et envoyer, excusez du peu, des explosifs et des produits chimiques dans les entrailles de notre sous-sol.

    Un tel projet me paraît totalement irrresponsable. Le salut pour de nouvelles sources d'énergies ne se trouve pas dans cette technique.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Loubiarnes45 le 31 janvier 2011 - 15:30 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour à tous
    On veut tous du gaz pour nos maisons et du carburant dans nos voitures…mais pour nous approvisionner on préfère polluer l'Afrique, c'est plus politiquement correct!!!
    Arrêtez de fantasmer, la France n'est pas le Far West. Il y a des règles de sécurité, une police de l'eau…
    Bien sûr il faut encadrer.
    Pour ceux qui veulent “aller jusqu'au bout” c'est beau. Alors boycottez l'essence, le gaz et tout autre hydrocarbure car lorsque vous en achetez une goutte vous cautionnez des pollutions majeures dans des pays qui n'ont pas de cadre de protection…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Leonadelcapitan le 1 février 2011 - 15:28 Signaler un abus - Permalink

    Pareil !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • vava le 1 février 2011 - 18:38 Signaler un abus - Permalink

    un forage tous les 500 metre, 200 camions par jours, des foret abattues pour faire des routes pour cette merdes et des quantités incroyables d'eau puisé pour ces forages dans nos régions arides, en plus de la pollution de notre eau, de nos nappes et de nos forets. En ardeche la région est restée sauvage et les cours d'eau sont encore lympides, un ministre de l'écologie qui donne le droit de polluer, REVOLTE!!!!!!! DE QUEL DROIT, NOUS SOMMES CHEZ NOUS ICI, NE VOUS LAISSER PAS FAIRE !!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bruno le 2 février 2011 - 20:59 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour,

    Certains ont déjà réagit directement au près du ministère,
    Voici leur réponse :http://www.yvesmichel.org/yves...

    Une honte!
    Perso je laisserai pas faire…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bruno le 2 février 2011 - 21:13 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour,
    Réponse du ministère à Philippe Derudder demandant un moratoire pétition à l'appui:
    http://www.yvesmichel.org/yves...

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • déconso le 3 février 2011 - 13:20 Signaler un abus - Permalink

    La pourriture de l'esprit de certains êtres humains est contagieuse et finie par pourrir notre environnement,
    pourrir notre corps puis notre esprit.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Leo le 3 février 2011 - 13:45 Signaler un abus - Permalink

    Plusieurs éléments méritent l'attention:

    1) C'est l'évidence même, donc l'article ne le mentionne même pas: l'avis des populations locales n'est même pas digne d'être relevé. Genre: ca tombe sur nous (je suis aussi de la région) comme la grêle, c'est une fatalité comme le temps…

    2) Les catastrophes écologiques ne font toujours pas faire dans leur froc les multinationales (ou leurs actionnaires). Les naïfs croient que BP n'est que la dernière… Là il faut provoquer une catastrophe écologique (un mini-séisme hyperconsommateur en eau) pour espérer une exploitation normale… (s'il n'y a pas une hyper-pollution des nappes phréatiques et du reste)… Bonjour. Ou plutôt bonsoir.

    3) Le coup du partenariat: je cite, “Encore novices dans l’exploitation des gaz de schistes, les groupes français ne peuvent se passer de partenaires américains, les seuls à maîtriser la technique clef d’extraction de ces nouvelles ressources.”
    … alors que ce sont les multinationales y compris américaines qui sont à l'origine du lobbying intense pour que la société française (oui, c'est bien nous) s'endette dans ces projets. Auparavant, ce genre de “coups” (si peu tordus) étaient réservés aux pays du Tiers Monde que l'on pouvait piller après les avoir endettés jusqu'au coup par des projets pharaoniques dont tous les acteurs savaient très bien qu'ils ne pourraient rembourser (…développement durable (NOVLANGUE) = pillage permanent (LANGUE REELLE)).

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • leila le 3 février 2011 - 14:45 Signaler un abus - Permalink

    Aider l'Ardèche à se débarrasser de ce poison! C'est tous ensemble qu'il faut militer pour ne pas que le Sud Est de la France devienne une région concurrente à Tchernobyl!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Organic le 3 février 2011 - 15:55 Signaler un abus - Permalink

    Je me marre….
    Le pétrole oui, mais pas chez nous, le gaz ou mais pas chez nous, le nucléaire oui mais pas chez nous, les éoliennes oui mais pas chez nous, les panneaux photovoltaïques oui mais pas chez nous……!!!!!!!!!!
    C'est à mourir de rire quand on voit le nombrilisme de certains…
    Le jour ou une multinationale bien intentionnée et respectable celle là puisque estampillé “verte” viendra fleurir vos belles collines d'éoliennes et autres panneaux solaires, vous n'aurez même plus les arguments pour vous retrancher derrière le coté écolo!!!
    Allez tous en char à bœufs!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Espace Risque le 3 février 2011 - 16:59 Signaler un abus - Permalink

    il devient urgent de donner une valeur économique à la nature pour mieux la préserver, de rémunérer les services rendus à celle-ci par la société civile, la collectivité…voire les entreprises, et de facturer les dépréciations anthropiques.
    Alors dans cette situation quel est le bilan économique, social (sociétal) et environnemental ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Fcaby le 3 février 2011 - 19:27 Signaler un abus - Permalink

    Quand il y a une saloperie à faire, on est à peu près sûr que le gouvernement en place la fera.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lolo le 3 février 2011 - 19:53 Signaler un abus - Permalink

    Pour voir le film en intégralité, voilà la VO ss titrée… : ce n'est aps de très bonne qualité mais ce qu'on y apprend et voit est tt simplement hallucinant…
    http://www.film-de-streaming.c...

    Je m'étonne que le film GASLAND ne soit pas diffusé en France, d'autant plus qu'il a été visionné au festival du film américain de Deauville en Septembre 2010…
    Ce n'est pas la quête de gaz qui est inquiétante, c'est la méthode employée… l'HYDROFRACTURATION… et notamment le mélange hyper toxique mis en pression dans le ss sol pour réaliser cette technique… ainsi que les quantités d'eau parfois nécessaire…….

    Vous avez vu le film “Nos enfants nous accuseront”… regardez celui là, c'est… pire je crois…

    Et les politiques…?????? tjrs au service de l'industrie pétrolière… avec comme prétexte le maintien de l'équilibre mondial…!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Marcelinou04 le 4 février 2011 - 9:06 Signaler un abus - Permalink

    une chose est certaine : la mobilisation contre la mise en place de ce projet sera très forte dans la région : personne n'en veut, ni les habitants, ni les élus. On a la chance d'habiter dans une région assez bien préservée et il n'est pas questions que des sociétés prédatrices s'y installent..

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • alex le 4 février 2011 - 16:42 Signaler un abus - Permalink

    je suis breton et je me joindrais a vous pour contrer ces pourris!!!! je viens de regarder le documentaire,l américain moyen laisse faire contre un paquet de dollars,j espere que les francais sauront deviner la fourberie des grosses compagnies minieres!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Des croissants le 6 février 2011 - 3:35 Signaler un abus - Permalink

    mais oui, privatisons la nature…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Des Croissants le 6 février 2011 - 3:42 Signaler un abus - Permalink

    héhéhé
    ça sent le geek payé par total ^^

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Organic le 7 février 2011 - 8:00 Signaler un abus - Permalink

    Vous savez quoi? Il parait que nous avons déjà atomisé une méga météorite qui menaçait la Terre, il parait aussi qu'un type se promène en ville accroché à de toiles d'araignée dans un costume rouge et bleu!!!
    Vous l'avez gobé ça??? Gasland est un film de propagande, dans un pays où tout est fait n'importe comment…
    Du gaz au robinet…je vous bricole ça tous les jours en 3 minutes!! Bêêêêêê fait le mouton….

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lpie le 7 février 2011 - 11:01 Signaler un abus - Permalink

    Voilà de la documentation:
    http://cdurable.info/Alerte-Ga...
    Vive l'Ardéche libre

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Yannbarbe le 8 février 2011 - 10:47 Signaler un abus - Permalink

    bonjour a tous .sa vous dis qlq chose “le nouvel ordre mondial” ? ben c'est l'entête du groupe Carlyle dont font étrangement parti des familles cm Busch ,ben laden, Sarcozi et toute sorte de leeders mondiaux qui possèdent des parts ds tous les systèmes géopolitique du monde!!! c'est ce même groupe qui est a l'origine de l'exploitation du gaz de schistes!! en bref nous sommes face aux pires pourritures du monde et je crois qu'il est temps que la voie du peuple s'élève contre le profit et l'argent roi!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Gratzbernard le 9 février 2011 - 13:14 Signaler un abus - Permalink

    bientot on s'allumera les clopes avec l'eau de notre robinet

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • MullerMartine le 9 février 2011 - 13:39 Signaler un abus - Permalink

    MOBILISEZ VOUS , RENSEIGNEZ VOUS , BOUGEZ & RESISTEZ !!
    CAR NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONS !!

    LE FRIC …… LE FRIC …… l'ENJEUX EST TJOURS LE MEME !!
    VIVONS EN AUTOSUFFISANCE & TOUT IRA MIEUX

    RESISTONS AUX VALEURS NEGATIVES DE NOTRE EPOQUE .

    JE SERAI AUSSI LA POUR ME BATTRE EN ARDECHE, SUR LE LARZAC OU AILLEURS …..

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Didierru le 10 février 2011 - 8:46 Signaler un abus - Permalink

    Les risques de l'exploitation des Gaz de Schiste sont certains.
    Les risques de l'exploitation des hydrocarbures conventionnel sont aussi importants (les zones côtières du Nigeria le golf du Mexique………
    Nous devrions d'abord penser a ces risques chaque fois que nous montons dans notre voiture ,ajustons notre chauffage voire utilisons l'électricité
    Si nous ne pouvons pas nous passer de ces énergies et que nous voulons préserver notre planète il faut agir pour que leur exploitation soit propre et donc être prêt a la payer plus cher

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Nemesisnom le 10 février 2011 - 16:14 Signaler un abus - Permalink

    Nouveau lien pour “Gasland” en VOSTFR pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu !

    —> http://mega-streaming.info/vid...

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lionel Salvador le 10 février 2011 - 18:35 Signaler un abus - Permalink

    je viens d'assister à une réunion d'information à Vallon pont d'arc : c'est écœurant et on passe une mauvaise nuit aprés avoir visionné gazland traduit en français
    je n'espère qu'une chose: que toute cette affaire de gaz de schiste explose à la gueule de nos politiques
    (merçi beaucoup Mr Borlot pour votre signature ,vous le prince de l'écologie)
    L'ardèche ne se laissera pas faire, ça vas saigner.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Tungstene le 11 février 2011 - 9:25 Signaler un abus - Permalink

    Va falloir aller faire un stage en corse, eux ne se laissent pas faire !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • laurent le 13 février 2011 - 8:11 Signaler un abus - Permalink

    Organic, change de nom, ca sonne trop faux
    t'est payé par TOTAL toi!!. alors tais toi, pas la peine de venir cracher dans la soupe, tes commentaires sont vraiment trop nuls. Faut des preuves pour traiter un journaliuste de menteur, sinon c'est de la calomnie.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Cheyenne Rebelle le 13 février 2011 - 17:47 Signaler un abus - Permalink

    D'abord “connard” prouve que gasland est de la propagande, ensuite si un jour on t'annonce que toi ou un de tes enfants a un cancer ou une malformation dû aux produits employés, appelleras-tu toujours cela de propagande?
    De plus c'est de l'eau qui s'enflamme au robinet, de la chimie.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Gillespincet le 16 février 2011 - 10:01 Signaler un abus - Permalink

    J'ai bientôt 70 ans, pas d'enfants, mais en bonne forme et vous suivrais sans problème, si nécéssaire, mais je suis écoeuré, que font les gens qui ont des enfants, qui sont engagés politiquement, les élus, de gauche parait-il, dans la région, pour informer et mobiliser les populations ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • LES ARDECHOIS COEURS FIDELES le 16 février 2011 - 17:33 Signaler un abus - Permalink

    MOBILISONS NOUS TOUS ENSEMBLE restons vigilants!! Et remercions Mr Borlot

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • 12 le 17 février 2011 - 14:53 Signaler un abus - Permalink

    Salut
    J'ai appris qu'il y avait également un projet en cours de ferme photovoltaïque sur le Larzac…
    Il peuvent pas nous lacher un peu??

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • le dède le 18 février 2011 - 21:23 Signaler un abus - Permalink

    il faudra qu'”ils nous tirent dessus moi je suis pret je dois bien ça à mon ardeche

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Abiba le 19 février 2011 - 10:14 Signaler un abus - Permalink

    Voici un lien intéressant du maire d'une commune Ardèchoise :
    Pour ceux qui veulent agir concrètement et simplement, il est possible d'imprimer et d'afficher cet arrêté dans sa propre Mairie ou autre lieux :

    http://www.lablachere.fr/?Gaz-...

    Egalement “l'appel” d'un élu (Tj d'Ardèche !) :
    http://www.dailymotion.com/vid...

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Double j le 19 février 2011 - 13:17 Signaler un abus - Permalink

    Voici un lien vers mon blog ” Vélo en Cévennes” que j'ai rédigé sur ce sujet: http://veloencevennes.free.fr/...
    C'est un vrai cauchemar, quand deviendrons nous adultes?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Hunter le 19 février 2011 - 15:22 Signaler un abus - Permalink

    A l'instar de Delphine et de beaucoup d'autres ici, comptez sur l'aide d'un Varois (bientôt girondin ou gersois d'ailleurs) ! Une seule donnée à garder en mémoire : ces industriels prédateurs ne sont gouvernés que par le profit, le pognon juteux. Si leurs investissements sont régulièrement sabotés, cela voudra dire pour eux, qu'ils faudra ressortir de la thune (et de la grosse), pour remplacer les équipements régulièrement endommagés. Au bout d'un certain temps, tout ça leur coutera plus cher que les bénéfices qui les font déjà baver, ou retardera dans le temps, la venue de leurs bénéfices, donc si les citoyens sont déterminés, ils reculeront !
    Ils préfèreront aller bousiller d'autres écosystèmes, dans des contrées plus “conciliantes” !
    Par contre il faut que les citoyens se préparent : pinces monseigneur, outils en tout genre, voire explosifs (facile à faire), car il sera inutile de s'épuiser en recours judiciaires, vu que toutes les instances de ce type cèdent toujours devant l'intérêt du pognon ! Séquestration des élus locaux qui trahissent, on parle là de guérilla !
    Gardez tous une bonne forme physique, maintenez en état de marche tous les guns dont vous pouvez disposer, et pour la stratégie, inspirons-nous de mes cousins corses : ils sont à peine 250 000, et combien de fois ont-ils fait reculer les bétonneurs, voire l'Etat lui même !
    Que viennent enfin, les temps de l'insurrection ! Ne nous laissons pas encore manipuler et spolier !
    Salut à tous les résistants, aux 4 coins de France !

    H /

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Letiti04 le 19 février 2011 - 22:03 Signaler un abus - Permalink

    Cela fait beaucoup de chose à détruire avant d'arriver à stopper cette merde innommable ! Rompre avec la politique politicienne pour reprendre en main la création de la monnaie et en fin se retirer de ce putain de travail aliénant. (Avez-vous aimé le passage de ce personnage expliquant qu''il défendra cet industrie car il est source d'emplois !!!).
    Ce n'est même pas une révolution qu'il faut, c'est un changement complet de paradigme et de vision civilisationnelle qu'il faut, sinon…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • oueperi le 22 février 2011 - 12:24 Signaler un abus - Permalink

    bonjour , comment on fait ,j'habite en ardeche et c'est une region qui doit etre preserver comme tout autre region, la question est :est ce qu'on a une chance que ces puit ne se fassent pas dans notre region, car c'est impressionnant le risque qu'on a ,surtout avec l'eau,
    est ce que le peuple est a l'ecoute de ces dirigeant qui ne pense qu'au rendement et a l'argent.
    nous payons une eau deja bien assez cher dans certaine commune ,
    une idee si nous ne sommes pas entendu ,comme la majorite du temps,on se bat pour des actions concretes pour notre bien etre moi je pense que si ces puits sont autoriser ,je paierai plus l'eau ,deja quel est cher et si on plus j'ai la poisse de me faire exploser la tete a cause du gaz , on va ou?
    c'est un peu comme la deuxieme guerre mondiale on nous envoie au four !
    revolution!!a quand le jour ou ses dirigeant nous prendrons en conte dans leur projet!!!
    de plus on parle d'ecologie economie mais rien ne rentre dans ses projet par rapport au chyste;
    moi je dis non a ces puits et c'est pas quand on aura decouvert des nouvelles maladies incurrables qu'il faudrat se poser la question de les supprimes.
    vive le peuple!et a mort au chyste bordel!
    et les droit de l'homme ils sont ou,?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • 12 le 22 février 2011 - 17:45 Signaler un abus - Permalink

    Salut
    oueperi, les droits de l'homme….belle connerie! Les droits des africains à disposer de leur terre, leur droit à vivre dans un pays que nous ne venons pas saloper, t'en fais quoi?
    Quand vous allez à l'Intermarché du coin mettre de l'essence pour vos ballades dominicales en Ardèche (c'est bô c'est vrai!) vous vous posez autant de question? Non bien sûr, c'est tellement loin et c'est tellement pas notre problème!!! A vomir
    Battez vous, mais battez vous vraiment, pas simplement autour de votre petit nombril de petits occidentaux pourris gâtés.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Nescio le 24 février 2011 - 18:32 Signaler un abus - Permalink

    …gouvernement mondial.. en effet, c'est sans doute à ça qu'on nous mène, par le bout du nez.
    J'ai lu tous les messages, c'est une épreuve, mais je vois avec plaisir que les 'naifs profonds' ne sont plus en majorité.
    Reste que tout le monde est encore assez modéré. Je me demande ce qui est le plus grave: les forages chimiques ou le harassement permanent à coup de menaces imminentes successives qui rongent toute la population. Il s'agit de crime contre l'humanité flagrant. A quel moment va-t-on se considérer en état de légitime défense ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bresteau Bernard le 25 février 2011 - 16:44 Signaler un abus - Permalink

    il est clair que nous devons tout faire pour interdire tout forage en france que ce soit pour l'exploration ou l'exploitation des concessions, scandaleusement allouées par le grand écologiste borllo
    n'oublions toutefois pas que si la mobilisation peut etre grande en europe surveillons ce dossier et veillons a ce qu'il n'aille pas bouleverser la nature dans d'autres pays moins bien défendues
    c'est une occasion de montrer que nous sommes avant tout citoyen du monde

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Teillet Luc le 26 février 2011 - 18:27 Signaler un abus - Permalink

    je suis d'accord avec DELPHINE BOURGUELAT chassons les à coup de pied au cul, et ne laissons pas ces financiers sans scrupule détruire notre santé

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Pierre Aucun le 27 février 2011 - 5:12 Signaler un abus - Permalink

    C'est complètement fou cette technique de fracturation qui pollue des millions de litres d'eau, inventée par Haliburton, les mêmes qui étaient derrière le puis de pétrole qui a explosé dans le Golf du Mexique en 2010.

    On va laisser ces pétrolière polluer nos eaux, nos terres sans rien faire?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Dupuythierry le 27 février 2011 - 17:36 Signaler un abus - Permalink

    Il y en a marre de ces gros bonnets bourrés de fric, ils en ont jamais assés , il sont prêt a faire crever des populations entières pourvu que sa rapport encore plus de fric , la ou je ne comprend pas c'est qu'en ce moment nous sommes en train de dire qu'en Libye le président kadhafi fait un crime contre l'humanité, qu'est ce que vont faire ces grosses multinationales chez nous?
    il faut les en empêcher et les virer de chez nous, sans parler que lorsque notre territoire sera pollué comment pourront nous faire repartir notre agriculture que notre président nous promet a travers ses élocutions sur le salon de l'agriculture a paris.
    ont nous raconte que des mensonge et tout ça pour le fric ras le bol l!!!!!!!!!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • baba le 27 février 2011 - 17:54 Signaler un abus - Permalink

    Bordel !! Ils viendront pas polluer notre terre ses américains !
    Faut les virée a coup de pompe dans le cul et c'est tout !
    ils déverseront des produit qui rendrons le filtrage de l'eau impossible ! tout le système écologique deviendra stérile !!

    C'est un français qui parle ! pas de sa en France !

    Peux importe les retombées financière d'un telle génocide écologique !

    PAS DE SA EN FRANCE !!

    (Le magma a besoin de ces poche d'énergie pour renouveler sa chaleur et ainsi permettre de garder un mouvement continuel qui permet au bouclier magnétique de ce maintenir, il nous protège des rayonnement galactique ! )

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Patricia.choquet le 28 février 2011 - 13:46 Signaler un abus - Permalink

    il n'y a pas de mots pour qualifier cette monumentale connerie .

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Aplus M Toi le 28 février 2011 - 18:26 Signaler un abus - Permalink

    bonjour,Mon but dans la vie c'est gagner de l'argent et le plus possible….evidement les consideration humaine,social envirenemnental je m'en contrefoue…Il se trouve que j'aime l'argent et la preuve j'en ai deja…..donc la c'est quoi quelques milliard investit pour en recuperer un peu plus encor et c'est con de politique qui veulent le pouvoir ;je leur donne les moyens d'y arriver… tout cela n'est qu'une question de fric
    d'ailleures mon copain bolloré a jouis de bonnheur au lendemain des élections quand sarko est venu
    prendre ses ordres pour rester en place de président….car le fric a autorité sur tout…y compris sur le pouvoir en place… et a venir….

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Renaudsechan2002 le 1 mars 2011 - 9:16 Signaler un abus - Permalink

    C'est une super avancee technologique :)
    J'espere vraiment qu'on pourra generaliser ce genre d'exploitation afin de mettre un terme a notre dependance energetique et avoir enfin de l'energie abordable, essentielle pour notre croissance.
    D'autres pays on deja fait le pas et il est important de ne pas se laisser distancer sous peine de se retrouver completement a la merci d'autre pays…
    Pour une fois que nos dirigeants prennent conscience de ces enjeux, ne nous plaignons pas.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Extrem le 1 mars 2011 - 14:06 Signaler un abus - Permalink

    Les gens de GAUCHES sont encore plus pourris que tous les autres ! L'ego, les poches … et les électeurs , surtout les électeurs qui rapportent beaucoup ! tout déborde y compris la mauvaise foi.
    Mon amie est la nièce d'un conseillé général socialo-communiste qui a été maire de la ville pendant 20 ans … il faut écouter les confidences d'alcoves ! Aucun projet ne se fait si ils n'en tirent pas directement des avantages… Cordialement

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jm le 1 mars 2011 - 15:32 Signaler un abus - Permalink

    Que vient faire cette remarque dans cet article et concernant ce probléme grave et trés sérieux qu'est le gaz de schiste. Vous êtes hors sujet, complétement. Retournez dans vos forums de hooligan. Vous polluez cette discussion avec votre haine primaire.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • VULGARISIMUS le 1 mars 2011 - 18:33 Signaler un abus - Permalink

    Je comprends votre révolte .Mais à vous lire je suis plus inquiet par votre orthographe que vos propos. Je comprends votre rage et peur de l'avenir que nous réserve TOTAL .En effet , il faut être stupide pour croire qu'a la suite des sommes financières en jeu , il n'y ai pas d'exploitation de ces schistes !
    Nous sommes à l'aube d'un grand changement dans l'équilibre de la nature par la cupidité de certains hommes .
    Pour information , il est possible d'utiliser le gaz de BROWN , de remettre au goût du jour les découvertes de Nicolas TESLA en avance sur son temps d'au mois un siècle !
    N'oublions pas d'autres homme tel Mr QUINTON et son eau , Mr BELJANSKI et sa recherche sur le traitement des cancers , Mr VIOLET et son eau dynamisée etc … la liste est si longue .
    Point commun avec ces personnalités : altruisme , absence de cupidité , curiosité etc…
    Puissions-nous hommes de bonne fois nous réveiller … le monde serait plus beau !

    VULGARISIMUS

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Anna Gemo le 3 mars 2011 - 9:49 Signaler un abus - Permalink

    Comment ne pas s'indigner et suivre tout ce qui peut être fait pour arrêter ce massacre?
    Je signe!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • j17 le 5 mars 2011 - 20:53 Signaler un abus - Permalink

    Avant d'exploiter, il faut d'abord explorer, aujourd'hui, l'exploration n'a pas encore commencé, la procédure d'exploitation apres avoir trouvé du gaz doit être fixée par l'état, l'état doit clairement préciser que l'exploitation doit respecter ses spécifications (environnementales, écologiques, économiques etc…). Je pense sincérement qu'il est possible d'exploiter ces gaz sans pollution avec les nouvelles technologies. Je crois également qu'il ne faut pas être hostile à la manne financière qui peut être générée par cette exploitation et qui pourrait faire baisser grandement le chomage dans une région durement touchée. Ne soyons pas hostile mais pragmatique, il faut 8ans au moins entre la decouverte et l'exploitation de tels gisements…les technologies évolueront et les risques sur l'environnement en seront minimisés. L'énergie et le pétrole et le gaz étant très cher et le resteront, nous ne pouvons pas nous passer du gaz de notre sous-sol…alors tous ensemble, nous devons agir pour produire ces gaz proprement et profiter des bénéfices en imposant nos normes et non rejeter toute exploitation…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • J17 le 5 mars 2011 - 20:55 Signaler un abus - Permalink

    et comment on fait pour vivre en autosuffisance, on decroit ????

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Delphine le 6 mars 2011 - 20:43 Signaler un abus - Permalink

    Super ton texte… merci :-)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • 12 le 9 mars 2011 - 22:03 Signaler un abus - Permalink

    Enfin un commentaire sensé. Merci J17. Je partage ton point de vue.
    Je suis affligé par la médiocrité des commentaires que l on peut lire ci dessous. Quand le clampin de base croit que parce qu il peut surfer, se renseigner sur des sites aussi malhonnêtes que gasland il en devient plus intelligent que nos scientifiques, ça fait peur….
    Laissons l exploration se dérouler. On verra si la ressource existe et si c est exploitable. Avant de voir les premières exploitations y en a au moins pour 10 ans. On a le temps de cadrer tout cela au mieux.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • jpm25 le 10 mars 2011 - 19:24 Signaler un abus - Permalink

    Borlot n'est pas un écologiste mais un affairiste, de nombreux dossiers l'ont démontrés lorsqu'il était au gouvernement.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Tuya le 11 mars 2011 - 19:13 Signaler un abus - Permalink

    Idem, je suis partante pour des actions, là c'est vraiment SCANDALEUx! Je n'arrive pas à y croire, ça me rend malade!!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Eva Lanka le 11 mars 2011 - 19:27 Signaler un abus - Permalink

    parfois, je me demande si ce ne serait pas mieux!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Meszaros-Homoky E le 12 mars 2011 - 18:08 Signaler un abus - Permalink

    Ce commentaire est une horreur ! Je suis désolée pour votre entourage, quel exemple!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • regis le 13 mars 2011 - 11:43 Signaler un abus - Permalink
    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Laterre Propre le 13 mars 2011 - 15:25 Signaler un abus - Permalink

    BANDEROLLES DEVANT LE MINISTERE DE L ECOLOGIE
    GAZ BLEUS ROUGES BLANCS A LA SORTIE DES MINISTRES
    DEVANT LES MAIRIES OU LES PREFECTURES OU PRES DES MEDIAS
    UTILISEZ AGENDA 21 qui veut instruire les enfants…
    RAPIDES MAIS CONSTANTS

    CREONS UN JOUR DE SEMAINE POUR L ECOLOGIE… LE VENDREDI PAR EXEMPLE

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • 12 le 15 mars 2011 - 18:42 Signaler un abus - Permalink

    Voyez la catastrophe que provoque un accident nucléaire. C est mieux vous pensez. On a besoin d énergie c'est un fait et personne n y changera rien. Couvrons la France de panneaux solaires et d éoliennes!!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • @@@ le 20 mars 2011 - 16:48 Signaler un abus - Permalink

    Fais le bilan énergétique de l'utilisation du gaz de Brown (en n'oubliant surtout pas l'énergie nécessaire à la synthèse de ce gaz) et tu comprendras vite pourquoi on ne l'utilise pas pour faire fonctionner des moteurs…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • xy le 21 mars 2011 - 9:17 Signaler un abus - Permalink

    Confucius disait: “Le sage c'est celui qui ne cherche pas à instruire l'Imbécile.”
    La décroissance c'est dans les pensées.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Clauzier Denise le 22 mars 2011 - 13:48 Signaler un abus - Permalink

    grand connard malade foutait nous la paix avec vos gaz de ci et de la occupé vous de nous dépoluer de la radioactivité dejà dans l'air depuis des années

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Durand Marc le 27 mars 2011 - 0:54 Signaler un abus - Permalink

    Pour une analyse scientifique des impacts à long terme de la fracturation hydraulique, je me permets de vous référer à cet article:

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Durand Marc le 27 mars 2011 - 0:56 Signaler un abus - Permalink

    Pour une analyse scientifique des impacts à long terme de la fracturation hydraulique, je vous invite à lire mon analyse:
    http://www.facebook.com/notes/...éologie-appliquée/exploitation-de-puits-gaziers-classiques-vs-exploitation-par-forages-à-grande-ex/190682217630034

    Marc Durand, doct-ing en géologie appliquée,
    professeur retraité Département des sciences de la Terre, UQAM

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Durand Marc le 27 mars 2011 - 1:01 Signaler un abus - Permalink

    voir des analyses scientifiques par un géologue sur ce site :

    http://www.facebook.com/notes/...éologie-appliquée/exploitation-de-puits-gaziers-classiques-vs-exploitation-par-forages-à-grande-ex/190682217630034

    Marc Durand, doct-ing en géologie appliquée,
    professeur retraité Département des sciences de la Terre, UQAM

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Laurent Martin le 8 avril 2011 - 17:49 Signaler un abus - Permalink

    je suis sans voix …je suis dégouté…ils se foutent de nous …
    je veux qu'on plante des éoliennes partout.Elles ,au moins, ne pollue que visuellement…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Foufou le 9 avril 2011 - 19:53 Signaler un abus - Permalink

    Tu as oublié la petite hélice sur ton chapeau…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Dede12 09 le 14 avril 2011 - 19:52 Signaler un abus - Permalink

    Dans le Var certains élus et associtations avec des citoyens commencent à se mobiliser contre cette catastrophe qui est à nos portes battons-nous par tous les moyens interpellez vos élus, manifs, pétitions

    Denise

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Visiteur le 16 avril 2011 - 10:58 Signaler un abus - Permalink

    GAZ DE SCHISTE , NON MERCI
    ENERGIES PROPRES, OUI MERCI

    Compléter le refus des gaz de schiste en exigeant une société du renouvelable :
    Déjà des signatures de toute la France.
    PETITION : ON VEUT DES ENERGIES PROPRES
    http://www.petitions24.net/on_...

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Mpouv84 le 17 avril 2011 - 14:51 Signaler un abus - Permalink

    Impressionnant …! Personne, pas même un enfant de 2 ans , n'irait entreprendre une action qui lui couterai
    plus qu'elle ne lui rapporterai . sauf… pour une poignée de grands malades du dollar , prêts à flinguer tous leurs contemporains sans le moindre état d'âme .IL FAUT LES METTRE HORS DE NUIRE AU PLUS VITE..

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jmbonzom le 21 avril 2011 - 12:17 Signaler un abus - Permalink

    En France, l'organisme le plus à même d'évaluer les risques environnementaux et sanitaires d'une telle exploitation est l'Institut National de l'Environnement Industriel et des Risques (INERIS).

    A ma connaissance, à ce jour, cet institut n'a pas été mandaté par son Ministère de tutelle pour se pencher sur ce dossier.

    Plus d'info. ici : http://bioecologie.over-blog.c...

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Herve le 21 avril 2011 - 14:02 Signaler un abus - Permalink

    Perso j'essai de consommer le moins possible depuis quelques années déjà et s'il faut sortir montrer qu'on ne veut plus de ce genre de trucs ici j'en serai. Mais oui effectivement la première chose à faire est bien sûr de limiter sa conso d'énergie au maximum de manière individuelle, si en plus les communautés s'y mettaient et entre autre coupaient les éclairages publics qui ne servent à quasi plus personne passée le milieu de soirée je me dirais qu'on a peut être une chance d'aller dans la bonne direction…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lavande26 le 22 avril 2011 - 14:34 Signaler un abus - Permalink

    Ma plus grande peur n'est pas liée aux météorites ou n'importe quelle “chose” qui pourrait nous tomber sur la tête, mais elle est liée à L'HOMME, L'HOMME et LUI SEUL et sa soif de pouvoir qui l'amène à se détruire tout seul et ça PERSONNE n'y avait pensé! Et pourtant, chaque jour nous en apporte un peu plus la preuve. Nous sommes des irresponsables…irrespecteux et je m'arrête là, il n'existe pas suffisament de mots..

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Gazlandenprovence le 23 avril 2011 - 19:36 Signaler un abus - Permalink

    de qu'elle richesse parle t'on ? Etre riches de Dollars c'est ça ? pour pouvoir consommer encore plus de ressources ? Et l'impact sur notre santé ? je parle des pays dit occidentaux (pas de pays en guerre à cause du pétrole).
    Notre Santé qui est en lien avec la Nature, avec ce que nous mangeons, buvons, respirons, c'est simple !
    Ne visons pas le court, moyen terme avec ces énergies ! voyons plus loin, ça créera autant de richesses … mais ça gène surtout certaines multinationales, certaines personnes hautement influente capable d'envoyer à la guerre l'armée d'un pays.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Escalemim le 25 avril 2011 - 21:53 Signaler un abus - Permalink

    ne PAS ARRETER LA LUTTE Les,touristesamoureux de notre région languedoc roussillon/midi pyrenneés drome ardèche doivent être mis au courant……Gazland comme fer de lance ne pas laisser détruire les Cévennes et le reste des régions concernées !!! Tout ça parceque des industriels n'ont pas mis un sou dans la recherche d'autres énergies.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Philippe le 30 avril 2011 - 3:12 Signaler un abus - Permalink

    Dans le meilleur des monde oui, mais faut ouvrir les yeux. Nous n'avons jamais eu depuis la révolution française (je fais référence à notre dernier roi qui a comploté contre sa propre nation, ce qui lui a valu la peine de mort) un gouvernement aussi corrompu. L'industrie pharmaceutique a pu renflouer ses comptes grace à Roselyne Bachelot, au détriment de la santé des français. Sarkosy a coulé (un véritable sabotage qui met des milliers de gens sur la paille) l'élan des énergies renouvelables, et cela contre l'intérêt général afin de préserver les intérêts de ses amis du nucléaire et du groupe Total. Ouvrez les yeux avec des menteurs pareils on peut s'attendre à quoi?
    Sans prise de conscience, mesdames, messieurs, ces fous finirons de scier la branche sur laquelle nous sommes. Il faut s'informer par soi même sinon d'autres le font à votre place par la propagande dans les médias officiels. Pour ma part je suis spécialisé dans l'audiovisuel et je peux vous dire que la machine à orienter les pensées est bien en marche, plus subtile que jamais.
    Je sais c'est dur, c'est un monde qu'on ne veut pas voir mais de notre prise de conscience dépend notre avenir.

    “L'autruche est le seul animal qui avec l'homme a le sens de la politique.”

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Philippe le 30 avril 2011 - 3:52 Signaler un abus - Permalink

    Beau discours ! culpabilisant même. Mais quel est le poids d'un simple citoyen. Ce sont les puissants qui pilotent le bateau. Les écolos ne veulent pas revenir au 19eme siècle, il ya d'autres voies pour l'énergie. Savez vous que le nucléaire coute plus cher que le solaire? On vous dit le contraire par un habile oubli dans les coûts. Dans le nucléaire, on n'a pas pris en compte le démantèlement des centrales usées, devenues déchets nucléaires qui se rajoute aux autres déchets dont le coût est incalculable puisque leur durée de vie est supérieur à notre connaissance scientifique de résistance des matériaux, ceux qui servent à emballer ces déchets. Si ce n'était que ça! depuis 50 ans nous ingérons tous du césium 137, il y en a partout.
    En 2011, cautionner tout ça est une preuve d'une profonde incompétence à comprendre le monde d'aujourd'hui, je ne vous traite pas de crétin, cela s'explique pas l'art de manipulation des masses
    par les divers médias officiels. La presse n'est plus libre du tout. La censure économique n'a jamais été aussi forte. Internet est le seul média libre, mais brut, à vous de vous faire une opinion en vous informant en recoupant divers sources. Personne ne le fera honnêtement à votre place. Et certainement pas la majorité des journalistes d'aujourd'hui à qui on dicte quoi écrire.

    “L'autruche est le seul animal avec l'homme, qui a le sens de la politique.”

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lemorellec Jean le 7 mai 2011 - 9:50 Signaler un abus - Permalink

    Isa ne mesure pas les conséquences sans doute, mais jeter l'anathème contre toute contradiction et avis contraire c'est le refus de la démocratie, la pensée unique tolérée. Seule l'explication et l'examen sérieux des arguments vaut.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lemorellec Jean le 7 mai 2011 - 9:53 Signaler un abus - Permalink

    L'intelligence de l'autre ne se mesure pas à l'accord à 100% avec nos propres convictions. Elle se mesure plus à la capacité d'écoute de l'autre et de l'examen sérieux de son avis.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lemorellec Jean le 7 mai 2011 - 10:03 Signaler un abus - Permalink

    Il serait bon que le modérateur supprime tous ces messages grossiers, insultants, sans aucune valeur dans l'argumentation et qui ne servent que les partisans des forages.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Rouviere Michel le 10 mai 2011 - 19:14 Signaler un abus - Permalink

    Et oui on décroit ça te gêne ? tu crois que tu vas profiter indéfiniment des ressources qui s'épuisent,c'est trop dur de faire des économies et laisser à nos enfants une planète viable ? c'est trop bête de penser aux autres et trop difficile de ne dépenser que le strict nécessaire ?j'ai une autre opinion de ma place dans ce monde et je me battrai pour elle

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Rouviere Michel le 10 mai 2011 - 19:20 Signaler un abus - Permalink

    Ah bon on peut produire des matières premières sans polluer? il faudrait en parler à BP ils sont preneurs . Mais peut être cela arrange ta conscience de consommateur qui voit le danger de remettre en cause notre confort et notre mode de vie

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Ausloos le 7 juillet 2011 - 11:58 Signaler un abus - Permalink

    J’écris une nouvelle où intervient le gaz de schiste et je m’interroge:
    L’eau utilisée peut-elle être de l’eau de mer ? Si oui, cela provoquerait, bien sûr, une hécatombe de poissons.
    Merci de me répondre au plus tard le 12 juillet, car je dois envoyer la nouvelle aux organisateurs du concours.
    Bien à vous.

    P. Ausloos

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Isabelle Leonard le 3 août 2011 - 16:56 Signaler un abus - Permalink

    Nous sommes une famille qui dirige un centre d’activités de plein air en Irlande du Nord. Nous sommes situés au bord du lac Macnean dans le comté Fermanagh et nous nous trouvons en plein centre d’une région riche en gaz de schiste. Une licence d’exploitation a été délivrée en avril 2011 à la compagnie Tamboran Resources Pty Ltd. Nous sommes très anxieux de ce nouveau dévelopement et commençons une campagne contre ce processus. Etant française moi même j’aimerais connaitre la position du gouvernement français en ce qui concerne la méthode de fracturation hydraulique ou tout autre gouvernement qui s’y oppose afin d’ajouter un peu de poids à notre campagne. Merci de votre support.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • thomas le 5 août 2011 - 18:54 Signaler un abus - Permalink

    Je vis dans le gard donc suis directement concerné par le sujet. Je pense qu’il ne faut pas rejeter en bloc le gaz de schiste. Nous comptons plus de 20 % de chômage dans la région. L’extraction apporterait de nombreux emplois directes et induits. Ce n’est donc pas à négliger et à analyser sereinement en pesant le pour et le contre de façon objective. Je ne suis pas pour mais pas contre non plus. Et puis, les intérêts financiers sont tels que tôt ou tard, malgré l’opposition virulente, nous serons obligés d’y passer.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Gilles du Pontavice le 4 octobre 2011 - 12:22 Signaler un abus - Permalink

    Hier 3 octobre NKM a abrogé trois permis de recherches de gaz de schiste. Très bonne nouvelle. NKM corrige une erreur de Borloo en 2010, erreur qu’il a lui-même reconnu en disant qu’il avait été mal informé. Ce n’est pas parce que les US et bientôt la Pologne empoisonnent leur terre en gagnant de l’argent qu’il faut faire de même. Qui a pensé aux risques de milliers de puits cimentés remplis de produits toxiques ? Au moindre petit tremblement de terre, tout ça va péter. Pour fêter ça et s’instruire en s’amusant, un petit livre signé Gilles de Janzé, « Le gaz de chistr ».
    « Un pur délice » pour Libération.
    « Un livre petit par la taille, mais grand par l’humour, et très instructif » pour France-Culture.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • thomas le 11 octobre 2011 - 11:46 Signaler un abus - Permalink

    Mes sentiments face au gaz de schiste sont très mitigés. Je vis dans le Gard, directement concerné par cette exploitation. Il est facile de dire “je suis contre” quand on a un travail et que l’on vit correctement. Malheureusement, dans ce joli coin de France, le plein emploi est une notion plus qu’abstraite. Proposez aux sans emploi un travail correctement rémunéré grâce au gaz de schiste et vous verrez le nombre de gens “pour” augmenter de manière impressionnante. Je suis contre la dégradation de mon cadre de vie mais, pour y rester, je dois gagner des sous.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • alain le 3 mars 2012 - 9:03 Signaler un abus - Permalink

      bonjour, votre remarque est pertinente mais pour avoir travaille dans une grosse entreprise d`exploration d’energie fossile, a moins d`etre ingenieur ou technicien hyper specialise, l’exploration de gaz de schiste genererait peu d`emplois “locaux”. Et si le Gard etait transforme en region d`exploration de gaz de schiste, il y aurait fort a parier que le tourisme chuterait et que les emplois directs et indirects dans ce secteur en seraient impactes, ce que le gaz de schiste apporterait en emplois locaux detruirait les emplois lies au tourisme car c`est une tres belle region effectivement.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • JMB le 13 octobre 2011 - 20:58 Signaler un abus - Permalink

    Une petite remarque : en France, l’organisme le plus à même d’évaluer les risques environnementaux et sanitaires d’une telle exploitation est l’Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques (INERIS).
    A ce jour, cet institut n’a jamais été mandaté par son Ministère de tutelle (le ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement) pour se pencher sur ce dossier. Découvrez la suite, toute aussi surprenante, ici: http://bioecologie.over-blog.com/article-gaz-de-schiste-les-risques-environnementaux-et-sanitaires-72120224.html

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Daniel Jonas Parker le 15 octobre 2011 - 15:25 Signaler un abus - Permalink

    Le gaz de schiste n’est absolument pas dangereux, ni nocif!
    Il ne faut surtout pas croire ce que ces écolos racontent. Si on n’avait pas fait quelques sacrifices avec l’invention du feu on serait toujours à poil dans des cavernes! Alors qu’on arrête avec toutes ces idées anti-progrès!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • EchoLOGY le 5 mai 2012 - 13:02 Signaler un abus - Permalink

      Quelle connerie!! ouvrez les yeux voyons!! vous avez au moins des intérêts financier pour dire des bêtises pareilles…..

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • vandelle le 11 novembre 2011 - 11:49 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour,
    Je suis actuellement en classe de 3°.Avec un des mes camardes je dois faire un exposer sur un sujet choisi proposés en classe.Nous avons choisi les gaz de schiste et nous avons une dizaine de questions a vous poser dessus.Je voulais savoir si cela était possible.

    Merci d avance.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • alain le 3 mars 2012 - 8:42 Signaler un abus - Permalink

    pour information sur la technique du fraking (texte en anglais mais bien complet), car si les resultats desastreux ne se voient pas, les impacts eux (pollution, consommation d`eau inimaginable) sont reels et probablement a long, voir tres long terme
    http://en.wikipedia.org/wiki/Hydraulic_fracturing

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • DuranD le 26 mars 2012 - 18:10 Signaler un abus - Permalink

    Vive les gaz de schiste ! Nous sommes contraints économiquement à les exploiter ! C’est comme le problème des dettes d’état qui nous font souffrir et d’autant plus si l’on est dans le besoin: Baisser les dépenses et augmenter les recettes sauf que ce scénario va dans le sens de l’aggravation la situation économique, et c’est le serpent qui se mord la queue (voir ce comment cela se passe en Grèce). Ce n’est pas la solution.
    Alors même si cette exploitation va créer de gros PB d’environnement, et bien comme avec le reste on verra. En attendant, les états doivent d’abord assurer la vie de ses habitants, et sera contraint d’utiliser cette technique, même en France (et pour ce qui ont un revenu confortable et sûr, c’est trop facile de donner son avis ou de dire que ce n’est pas bien).
    Les USA prévoit de diviser par 2 leurs exportations de pétrole: Qu’attend-on ici en Europe ?
    Que les gens se révoltent ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • EchoLOGY le 5 mai 2012 - 13:00 Signaler un abus - Permalink

      Le mieux c’est de le faire à proximité de chez vous quand votre sous sol sera pollué et que l’eau pourris remontera dans votre jardin, ou votre puit, ou vos robinet!!!

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • EchoLOGY le 5 mai 2012 - 12:58 Signaler un abus - Permalink

    STOP A CETTE MERDE!!!! c’est des produits chimiques injectés, ça va TOUT polluer les eaux. Regarder comment ça se passe aux USA!!! Détruire notre beau pays pour du PUT… de pognon!!! Réduisez le prix de l’essence et cherchez d’autres solution ÉCOLOGIQUE pour suppléer la fin du pétrole….. IL FAUT SE BATTRE CONTRE CA!!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • thomas le 5 mai 2012 - 14:56 Signaler un abus - Permalink

    Le gaz de schiste n’est pas LA solution pour une certaine autonomie énergétique mais elle a l’avantage d’exister. Les énergies renouvelables actuelles ne sont pas non plus une solution vu le manque cruel de rendement donc entraînant inexorablement une hausse de prix, ce qui rendrait l’électricité quasi inabordable pour certains. Le nucléaire, le pétrole, le charbon, non merci. Que fait-on alors? D’autres solutions existent pourtant; par exemple la magnéto-hydro-dynamique (usage militaire exclusif), le moteur stirling dit à combustion externe (usage militaire et aérospatial exclusif), les centrales nucléaire au thorium, sans danger mais tombées dans l’oubli… Malheureusement, toute notre vie est basée sur la consommation d’hydrocarbures et d’électricité. Que ferions nous sans électricité, sans carburant? Pour satisfaire nos besoins, les états et les sociétés ont réalisés des investissements colossaux qu’ils doivent rentabiliser, c’est économiquement normal. Il ne faut pas être pour cette exploitation mais il ne faut pas être contre non plus et pourtant je vis dans une des zones de prospection. N’est ce pas un moyen de relancer une économie moribonde? 14 % de chômage dans le Gard, avec tous les phénomènes de délinquances et d’insécurité liés, c’est trop. Cette exploitation donnerait du travail à beaucoup. Il ne faut pas détruire notre environnement, mais nous devons malgré tout continuer à vivre dignement, surtout en cette période de crise profonde. Le prix à payer est cher mais le jeu n’en vaut’il pas la chandelle????

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • franchement le 13 juillet 2012 - 22:39 Signaler un abus - Permalink

    Les auteurs ne semblent connaître que les mêmes cas toujours repris d’incidents. Sur des centaines de milliers de forages si peu d’exemples? Ce n’est plus de l’information mais de la propagande. Alors qu’on aurait pu signaler combien paie le consommateur américain pour chauffer sa maison, combien d’emploi créés, quels effets sur la balance des paiement et…combien de morts. Heureusement qu’au XIXè il y avait des savants optimistes, des ingénieurs enthousiastes et des chroniqueurs curieux ! Sans eux nous ne pourrions que rouler carrosse !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • FRANCK POULET le 23 août 2012 - 23:01 Signaler un abus - Permalink

    réclamons un réferendum sur ce projet que je trouve bien avancé et dont les effets réel reste flous, même pour ceux qui sont partant pour l’exploitation. que nos hommes politiques pensent à protéger ce que nous appelons le plus beau pays au monde, pays le plus visités. DES moyens plus écologiques existe mais certainement moins rentable et plus long à mettre en place. Demandons l’avis au francais. J’habite le nord mais cela me concerne, nous concerne tous,
    FAISONS BLOC !!!!!!!!!
    réclamons ce réferendum

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • FRANCK POULET le 23 août 2012 - 23:04 Signaler un abus - Permalink

    RECLAMONS UN REFERENDUM

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • augem le 31 août 2012 - 11:20 Signaler un abus - Permalink

    ces imbeciles vont tous nous fairent sautés avec leurs conneries. La terre, l’eau, l’air, les sous sols sont polluées et viollés. les les animaux de consommations sont drogués et dénaturé, les pesticides sont partout, le climat change avec la hausse des temperatures et la fontes des glasses. Les abeilles domestiques mais aussi les sauvages sont en fortent décroissances, des milliers de colonnie ce meurent, des espece mamiferes disparessent chaque années sans parlé du poumons de la terre .
    Et à present les gaz de shistes… tous ca pour le fric, le profit qui va contre la vie créer il ya des millions d’années.
    A quant, cette nature, cette terre, cette univers va nous dire merdre et nous lacher. Je les trouves fortes indulgentes avec nous.Quel animal coupera la branche sur la laquelle il est assis…. L’homme!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Sam le 12 août 2013 - 9:58 Signaler un abus - Permalink

    Et oui. J’ai vu le documentaire de Josh Fox sur le gaz de schiste avec ces gens qui ne peuvent plus boire l’eau du robinet parce qu’il y a du gaz et qu’elle est pollué par la chimie d’extraction. Il a d’ailleurs était arrêté depuis. Et oui aujourd’hui on s’exprime plus librement en Russie qu’aux Etats unis (cf affaire Snowden). Et après des armée de médecins dociles nous dirons que si on est malade c’est de notre faute car on ne mange pas 5 fruits et légumes frais au roundup Monsanto. Bref une grosse mascarade à la sauce pétrodollars.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
9 pings

Derniers articles publiés