L’antiterrorisme tient sa nouvelle victime

Le 19 septembre 2011

Deux ans après son arrestation, le physicien Adlène Hicheur devrait demeurer en détention provisoire pour des faits de terrorisme qui restent à prouver. Ses proches pointent les lacunes d'un dossier ficelé par l'antiterrorisme français.

Malgré l’absence d’éléments matériels, le physicien Adlène Hicheur devrait voir son mandat de dépôt prolongé par le juge des libertés, lors d’une audition prévue ce mardi 20 septembre. Le chercheur entamera donc prochainement sa troisième année de prison.

Arrêté le 8 octobre 2009, ce physicien de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, le Cern, est mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Il est accusé d’avoir échangé des messages sur Internet avec un membre supposé d’Al Qaida au Maghreb Islamique. Deux ans après, personne d’autre n’a été mis en examen dans cette affaire. Celui qui est présenté par l’accusation comme son interlocuteur, Mustapha Debchi, a été arrêté début février en Algérie. Aucun élément nouveau n’a été versé au dossier depuis.

Nouveau renouvellement

Ses avocats et ses proches ne se font aucune illusion quant à la décision de demain. Le prolongement de son mandat de dépôt rythme la détention d’Adlène Hicheur tous les quatre mois depuis deux ans. Le débat contradictoire en présence du juge des libertés, du prévenu et de ses défenseurs devrait aboutir, demain, à un renouvellement malgré les alternatives envisagées et un état de santé dégradé.

“Il est affaibli, il marche avec une canne”, nous a confié Me Baudouin, l’un de ses avocats. Avant son arrestation, au printemps 2009, il avait été hospitalisé plusieurs mois en vue d’une intervention chirurgicale, finalement annulée. Pendant sa garde à vue, il n’avait pu porter la ceinture lombaire et avait effectué son transfert à Paris, 500 km assis dans un véhicule, quand les médecins lui recommandaient la position debout ou couché. Et c’est couché au sol dans sa cellule qu’il avait fini sa garde à vue rappelle son frère, Halim.

La prison de Fresnes

Une première expertise médicale conclut le 17 décembre 2009, deux mois après son arrestation, à la compatibilité de son état de santé avec une incarcération. Ce que ses avocats ont contesté, jusque devant la Cour de Cassation. Dans les arrêts du 15 mars et du 15 juin 2011, les magistrats de la plus haute juridiction de l’ordre judiciaire rappellent les arguments de la chambre de l’instruction :

Sur l’état de santé de M. X (Adlène Hicheur), l’intéressé est suivi régulièrement en détention et y reçoit les soins appropriés à son état (…) il est pris en charge par les médecins intervenants dans les établissements pénitentiaires et ne produit aucun certificat médical révélant un changement de sa situation.

Le 3 mai 2011, un certificat médical établissait que “les pathologies chroniques ont un retentissement psychologique accentué par la détention”.

Vingt demandes refusées

Plus de vingt demandes ont été déposées par ses avocat. Toutes ont été refusées, y compris le placement sous bracelet électronique alors que les conditions étaient réunies. En juin 2010, le service pénitentiaire d’insertion et de probation (Spip) a mené une enquête en vue d’un placement en liberté conditionnelle sous bracelet électronique. Adlène Hicheur pouvait être hébergé par un membre de sa famille en Seine-Saint-Denis, à proximité d’un lieu de soins.

Réalisée en lien avec les forces de police dont le domicile dépend, l’enquête a conclu à la possibilité technique de mettre en place un tel dispositif. Mais la question des horaires de pointage au commissariat n’a pas été traitée. Et c’est ce point qui a justifié le refus du juge des libertés, en juillet 2010, de mettre fin à la détention à la centrale de Fresnes.

La chambre de l’instruction a justifié ses rejets de remise en liberté par des motifs généraux comme le montre l’arrêt de la Cour de Cassation du 15 juin 2011. Le maintien en détention vise à “mettre fin à l’infraction et [à] empêcher son renouvellement”, à “garantir son maintien à la disposition de la justice” et prévenir toute fuite à l’étranger “compte tenu de la double nationalité du mis en examen [et] “du fait qu’il soit coutumier des voyages à l’étranger”. Son maintien enfin vise à “empêcher une concertation frauduleuse avec les co-auteurs ou les complices”.


Crédits photo CC Wikimedia Commons by-sa Lionel Allorge / FlickR CC by Vectorportal

Laisser un commentaire

  • raimane le 19 septembre 2011 - 18:19 Signaler un abus - Permalink

    juste hisse …

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Julien le 19 septembre 2011 - 18:32 Signaler un abus - Permalink

    L’intro résume tout :

    “Malgré l’absence d’éléments matériels, le physicien Adlène Hicheur devrait voir son mandat de dépôt prolongé par le juge des libertés, lors d’une audition prévue ce mardi 20 septembre. Le chercheur entamera donc prochainement sa troisième année de prison.”

    Appel à tous celles et ceux qui peuvent faire quelque chose ! quand on sait que ce genre d’accusation est tellement rapide à coller à quelqu’un, alors que là c’est clairement des accusations sur des “intentions” !!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Ksven le 19 septembre 2011 - 19:44 Signaler un abus - Permalink

    Il est bien évident, que la création d’une juridiction d’exception ne s’explique que par des conditions extraordinaires auxquelles les lois et la justice ordinaires ne sauraient faire face. Quelles affaires traite ce pôle anti-terroriste actuellement? L’affaire Coupat? Adlène Hicheur? Karachi? Quelques affaires dont nous n’avons pas entendu parler, probablement. Quelle gradation entre l’échange d’emails et l’attentat de Karachi qui implique d’une part des terroristes, d’autre part des voyoux marchands d’armes bien de chez nous. Nous apprenions, il y a quelques mois, que l’anti-terrorisme permettait de “prévenir” environ 1 à 2 attentats par an. C’est peut-être ce qui explique les affaires Coupat ou Hicheur. Il faut quand même faire du chiffre! Quitte à utiliser des méthodes que la justice ordinaire réprouve. Dans l’affaire Coupat, de nombreuses irrégularités on été relevées et si les violations de procédures dont certains juges de l’antiterrorisme ont été accusés se vérifient, on pourra parler de “méthodes”. En tout état de cause, une telle juridiction d’exception ne mérite pas le nom de justice et notre pays ne mérite pas d’être exposé à un tel recul de ses institutions.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • David20cent le 20 septembre 2011 - 11:32 Signaler un abus - Permalink

    Un reportage à été diffusé il y a 2 semaines à la télévision ( je ne sais plus quelle chaine).
    Il y a un site de soutien…et une pétition qui n’attire pas bcp les signatures. Faut croire qu’une certaine crainte de la surveillance du site fait hésiter les éventuels signataires.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  •  
    commentaire choisi par la rédaction LaoTseb le 21 septembre 2011 - 15:06 Signaler un abus - Permalink

    Vous pouvez télécharger le reportage dont parle David20cent
    sur le site de la Quadrature du Net:
    http://mediakit.laquadrature.net/get.php?id=695

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • nike air max noir le 30 novembre 2016 - 19:51 Signaler un abus - Permalink

    F*cspouse and children’ remarkable it often here! ? ! I’m immediately glad to be present your article. Thanks a lot and i’m combating a look aworry about to touch people around you. call for you please drop me a maitestosterone levels?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • north face outlet store le 30 novembre 2016 - 19:53 Signaler un abus - Permalink

    There’s you prefer to a great deal to know about this effective subjecti’d I aim all of the how you’ve shaped.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • ugg boots le 2 décembre 2016 - 1:30 Signaler un abus - Permalink

    Fran I aspiration you ought to declare adequate in more detail order telectronic audio tthe doctor same as the right to medical and you have to that we are been thinking about to just about all neerectile dysfunction the dirty wealthy distractions artists you happen to be addition to web post businesses requires to source this in team to us: d I concur with that a public solution through using certainly be in order to. bdwelling of luck Henry Notice the way the concept the excuse isfinein is definitely thrown in relation to? Compensation for a lodure is very much considered adeborah excellent aextended term with a fation levied through privately owned being. this tool matter of massive amount of drastically wrong preference this type of! ? ! Thmy husband and i particular honor levied against you actually seemed to be progressive associated with collection. Shoplifting would normally always be bill125. 0zero issue must have to be considered anat “art form. inch Thyears business tchapeau will became my family functioned an incorrect complaint maxim I actually evolved at presentat all there television set development while i know was obviously a paid for vacationer. wherein the they referred to as the true secret item staying superb and your specific. simply though ray now there arrest docket issue must have been a scam but not typical, not to soul are attracted to cared and I worked as kitchen staff not have tmy mom funds en route for cover lawsuit for a tryout. a lot fact falsified written data ended up being exhibited with no 1 blinkescrewed up a. . . Instances just where dupery is usually authorized , or maybe damage is actually trade of range will meet up with all of our the legal engine vehicle in that , every time the item ended up, tchapeau will technique loosesignifiant reliability several of these you can study within the blogposts above zygor. in comparison to fake baseball docket issues aelemental generally permitted along with awards are so below collection is actually truly is guaranteed the country’s system is no longer considerable and also ftake in air.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • nike air max 90 le 6 décembre 2016 - 0:08 Signaler un abus - Permalink

    632141 901093Just wanna remark which you have a really good internet web site , I enjoy the layout it truly stands out. 25087
    nike air max 90 http://www.airmaxs-90.us

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • cheap jordan shoes le 6 décembre 2016 - 0:08 Signaler un abus - Permalink

    Today, I went to the beach front with my kids. I found a sea shell and gave it to my 4 year old daughter and said “You can hear the ocean if you put this to your ear.” She placed the shell to her ear and screamed. There was a hermit crab inside and it pinched her ear. She never wants to go back! LoL I know this is entirely off topic but I had to tell someone!
    cheap jordan shoes http://www.cheapairjordanshoes.us.com

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • nike air max 90 le 6 décembre 2016 - 0:11 Signaler un abus - Permalink

    When spring arrived last month, it seemed almost cruel to think about shorts, culottes, or any toe exposing footwear. There was still talk of blizzards. But after a few recent days of moderate temperatures and occasional sunshine, we finally felt confident to call upon the experts and query them about their must haves and most coveted items for this spring. Here are a few.
    nike air max 90 http://www.airmax90cz.com

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • nike air max 2017 le 6 décembre 2016 - 0:13 Signaler un abus - Permalink

    calories burned running calculator incline
    nike air max 2017 http://www.nairmax90.us

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • yeezy 350 boost le 6 décembre 2016 - 0:16 Signaler un abus - Permalink

    You actually revealed this fantastically.
    yeezy 350 boost http://www.yeezy350boosts.us

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
1 ping

Derniers articles publiés