4chan vs Tumblr: la guerre a bien eu lieu

Le 15 novembre 2010

Ce week-end, l'Internet nous a offert une de ces guéguerres dont il a le secret. Les membres irrévérencieux de 4chan ont en effet décidé de s'en prendre aux "mecs cools" de Tumblr. Plongée en apnée dans un monde de brutes.

Hier 4chan était en Trending Topics sur Twitter. Ce qui n’est, généralement, pas bon signe.


Que s’est-il passé? C’est simple. 4chan (en particulier /b/) accuse les bloggers de Tumblr de leur « voler » leurs mèmes.

C’est ni plus ni moins qu’une crise du lien frais, une crise du « trouveur » : Tumblr reprend des mèmes créés sur 4chan sans les citer. Pas sympa, mais le principe du mème – et de la culture « remix » – c’est qu’ils n’appartiennent justement à personne .

On trouve donc sur 4chan une série de 3 images décrivant les 3 étapes de « l’Opération Overlord », qui est censé être le protocole à suivre par les anonymous afin de gagner la guerre contre Tumblr.

Voici les 3 images :

La première phase consiste à se créer un compte, suivre et se faire suivre par des gens, et balancer du gore, du porn et du CP. La seconde phase appelle au piratage pur et simple de certains « gros » Tumblr. Enfin, la dernière étape, programmée dimanche, consiste en un DDOS sur Tumblr.

Je ne doute en aucun cas de la capacité des Anonymous à réaliser ces exploits, s’étant illustrés dernièrement dans des DDOS en série sur les sites des ayants-droits américain. Mais Tumblr srsly ?


Relativisons un peu maintenant. D’abord, le prétexte de la « guerre » n’est pas valable. Ou alors beaucoup plus profond que ça.

Cela importe peu aux /b/tards si l’on diffuse leur culture, même si ça les embête un poil de devenir mainstream. Les forces de 4chan sont : une communauté très exclusive et élitiste, un langage propre presque vernaculaire, et surtout une philosophie : lurk more. C’est à dire : passe des mois, des années à « lurker », à parcourir les threads, à utiliser le noko, le sage, les fonctionnalités techniques de la board, à comprendre les private jokes, à connaitre les mèmes, l’histoire de /b/, qui sont ou ont été les personnages clefs de /b/ etc.

Bref, pour devenir un Anon (contraction de anonymous), il faut des années. Et ça fait partie du rite initiatique de la communauté : pour être digne de prendre la parole et d’être écouté, il faut connaître le protocole sinon tu es un newfag.

La majorité des personnes qui blog sur Tumblr sont de jeunes internautes, des hipsters, qui comprennent tout à fait l’humour d’un mème, mais qui sont des « nouveaux-nés » sur internet, c’est en tout cas l’impression qu’en a 4chan. Des internautes lambda, qui publient sur une plateforme extrêmement simple d’utilisation, n’ayant aucune connaissance technique et surtout, pour la majorité, n’ayant aucune espèce d’idée de ce qu’est 4chan.


Ignorer 4chan, volontairement ou non, est la pire des insultes pour ces hackers de l’attention que sont les Anonymous. Voilà pourquoi /b/ serait vexé.

En fait, /b/ n’en a juste rien à foutre. Il doit à peine y avoir 30 mecs qui vont lancer le soft LOIC : ce qui n’a rien à voir avec un vrai DDOS étant donné que Tumblr n’est pas un petit blog perso hébergé chez OVH, mais une vraie boîte, avec des gros serveurs. Le vrai problème dans cette histoire, c’est qu’il faut arrêter de croire que 4chan est le même imageboard qu’en 2005.

Le principe de l’anonymat, c’est qu’il disparaît à partir du moment où l’on commence à en parler. Si l’on demande à un vieux de la vieille de 4chan ce qu’il pense de tout ça, il nous dira invariablement que /b/ meurt lentement du cancer qui le ronge, que ce cancer, c’est les puceaux du web, les newfags qui ne respectent pas les règles internes, qui n’ont aucune connaissance informatique, totalement incapable de hacker quoique ce soit. Tiens, on retrouve la description de nos hipsters sur Tumblr:

Si l’on devait résumer la situation on aurait ça :

Une douzaine de newfags essayent de hacker Tumblr, ils se font tailler par les Old Anonymous. De l’autre côté, toute la communauté Tumblr commence à flipper en pensant que « cette chose abstraite qu’est 4chan » s’apprête à les attaquer. Tumblr et Twitter sont assez liés pour que 4chan finisse en Trending Topic, défonçant la 1ère et 2ème “règles de l’Internet” (1. ne pas parler de /b 2. ne PAS parler de /b).

Ce qui est drôle finalement dans cette histoire, c’est que 10 adolescents, en faisant 3 pauvres images sur photoshop et en utilisant la réputation de 4chan, ont réussi à faire ce que les Anonymous font de mieux : troller.

Cinq minutes avant l’heure de l’attaque, Tumblr continuait de flooder /b/ et les newfags n’étaient décidément pas assez nombreux pour faire tomber Tumblr.

Ironie du sort, à 23h10, soit 10 minutes après que 4chan aie tenté le DDOS sur Tumblr, les bloggers ont tellement floodé /b/ que les mods, préventivement, se sont mis à   »404′d » la moitié de la board en supprimant systématiquement les posts.

Autant vous dire que les vannes vont bon train sur Tumblr.

Alors oui, c’est une tempête dans un verre d’eau : « Une sorte de match Geugnon – Plabennec dont seuls les habitants de ces charmantes villes peuvent en avoir quelque chose à foutre. » Comme on me l’a fait remarquer sur Facebook.

N’empêche que cet évènement fera date dans ces communautés, car pour une institution aussi vieille que 4chan, une défaite ne fait que confirmer ce que les Anons prédisent à qui veut l’entendre : Its not Lupus, its cancer. U mad /b/ ?

Peu après Tumblr semblait avoir lancé un DDOS sur la home de 4chan (ils auraient dû viser /b/) qui est down.

Puis les deux sites sont finalement tombés. Égalité.

Des petits malins de Tumblr se sont amusés à modifier les posters « Opération Overlord » et à remplacer l’IP de Tumblr par celle de 4chan. Si bien qu’au lieu de DDOS le site de blogging, les Anons ont ciblé leur propre board. Ironic ?


>> Article initialement publié sur Paperboyz.fr

Laisser un commentaire

  • Anonymau5 le 15 novembre 2010 - 22:50 Signaler un abus - Permalink

    rule 1 & 2 fucking nigger shit

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • OP le 15 novembre 2010 - 23:02 Signaler un abus - Permalink

    Rules 1&2 already broken yesterday. Wait, 4Chan TT on Twitter? Omagad what do anon? What do? Maybe just stop being a newfag.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Antoine le 16 novembre 2010 - 10:45 Signaler un abus - Permalink

    OK, cool, mais… c’est quoi un “DDOS” ? A moins qu’OWNI ne soit réservé à une élite geek, ce serait pas mal d’avoir la définition. Ou alors je l’ai loupée ?…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • OP le 16 novembre 2010 - 11:30 Signaler un abus - Permalink

    Tu peux te taper une petite recherche sur Google OU te contenter de la définition suivante : un Distributed Denial of Service; c’est plein de mec qui vont lancer des connexions simultanées sur un site web, afin de le faire monter en charge et de le faire crasher.

    Ils utilisent pour cela le logiciel LOIC (pour Low Orbital Iron Cannon) qui permet, à partir d’une adresse IP, de faire plusieurs connexions avec un seul PC. S’ils se coordonnent bien, l’attaque est efficace.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • wax le 16 novembre 2010 - 11:44 Signaler un abus - Permalink

    4Chan c’est un peu devenu ça depuis quelques temps, oui, de plus en plus de puceaux qui veulent se la raconter genre j’ai des skills mais je suis pas foutu de trouver un pauvre site porno et j’arrête pas de gonfler les gens pour avoir la source d’une image de cul que tout le monde a déjà vue 100 fois.

    Marrant la réaction que tu cites sur Facebook, parce que dans l’absolu, ils ne sont pas differents (c’est juste que les cretins sur 4chan sont anonymes).

    Pour antoine : http://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_par_d%C3%A9ni_de_service

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • oobanoo le 16 novembre 2010 - 12:24 Signaler un abus - Permalink

    J’ai l’impression de relire ici le vieux “TrOu Du CulZ HideOuT”.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Antoine le 16 novembre 2010 - 12:26 Signaler un abus - Permalink

    Merci pour les compléments d’infos ! Oui, je connais Google, c’est un site de recherche, c’est ça ?

    Sérieusement, tant qu’à écrire un article basé sur le DDOS, ça fait pas de mal de prendre une ligne pour clarifier la chose. Mais je me rends compte à l’instant que c’est un article de blog, et non l’œuvre d’un journaliste. CQFD.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • OP le 16 novembre 2010 - 12:34 Signaler un abus - Permalink

    >Pas de soucis Antoine ;)

    >Wax tu as raison, c’est pour cela que beaucoup d’ancien ont migré vers des communautés un peu plus “préservée” par les noobs, comme 7chan par exemple.

    >OOBANDOO Putain je connaissais pas ce truc… ça doit remonter à une époque lointaine de l’internet.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • /b/ le 16 novembre 2010 - 12:34 Signaler un abus - Permalink

    DDOS = Deni de Service Distribué.
    Wikipedia est ton amie.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • oobanoo le 16 novembre 2010 - 13:33 Signaler un abus - Permalink

    @op : oui ça remonte au moins à l’an 2000 ;) (hébergé initialement sur mygale, c’est pour dire).

    Mais le fond du discours et le même :
    - comment entrer dans une communauté structurée dotée de sa propre sous-culture (code de langage, code de comportement, etc) ?
    - comment réagit/survit/évolue une communauté à l’arrivée massive de sang neuf ?

    Je ne connais pas 4chan et encore moins /b/, mais d’après ce que j’en lis, ça sent un peu le sapin pour eux s’ils ne recréent pas rapidement quelque chose d’underground.
    Une communauté survit rarement à une arrivée massive de “newfag” et si elle survit c’est en général au prix de changements tellement profonds qu’elle n’a plus grand chose à voir avec l’origine et que les anciens (les “dino” sur usenet) s’en vont.

    Les Rules 1&2 sont justement là pour éviter une croissance tous azimuts.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • vymdiesel le 17 novembre 2010 - 7:39 Signaler un abus - Permalink

    Pas mal le changement d’ip lol, OWNED comme on dit ?

    Sinon perso je m’en fou complètement mais c’est marrant je m’endormirais moins bête et je “connais” maintenant l’histoire de 4chan … ou pas :)

    Belle rédaction en tout cas !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Indaweb.fr le 17 novembre 2010 - 9:56 Signaler un abus - Permalink

    Je croyais être un tout petit peu geek… un petit peu au moins… je me rends compte par cet article que je suis un bon gros tradi, tout juste doué pour lire des journaux en papiers qui tâchent les doights…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Nob le 17 novembre 2010 - 13:26 Signaler un abus - Permalink

    @oobanoo 4chan ne pourra jamais redevenir underground dans le web actuel. La force de 4chan était de regroupé des geeks de différent pays (assez nombreux), qui rediffusaient leur mèmes dans des plus petites communautés qu’ils fréquentaient aussi chacun de leur côté. C’est ce qui a permis à ces mèmes de faire partie de la culture web «internationale» (car chaque forum/ communauté a généralement ses propre mèmes mais qui restent cloisonné à leur propre communauté).
    Aujourd’hui, la diffusion de lien et d’images se fait trop rapidement, et la recherche de la source aussi (surtout depuis que les journalistes s’en mêlent), 4chan perd de son exclusivité à créer (trop de newfag) et rediffusé (facebook, twitter, thumblr, tout ces réseau sociaux qui permette de rediffuser rapidement sans passer par des forum). Un mème peut désormais partir de n’importe où.
    Seul le côté «libre expression sous couvert d’anonymats» peut redevenir underground, mais comme lieu de création je ne pense pas, tout va trop vite pour laisser murir les mèmes intra-muros. Et si un nouveau board recommençait a en créer des qui ont du succès, il serait immédiatement trop connu et ronger de nouveau par le cancer.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lb le 18 novembre 2010 - 9:00 Signaler un abus - Permalink

    “Des internautes lambda, qui publie sur ” : c’est publieNT ^^

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Media Hacker le 18 novembre 2010 - 9:35 Signaler un abus - Permalink

    @Lb: c’est corrigé.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Anon le 29 décembre 2010 - 19:38 Signaler un abus - Permalink

    Sur 7chan, ce sont les modos qui sont eux même des trolls, les meilleurs boards d’images pour les oldfags blasé de 4Chan sont surement 420Chan et 711Chan.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • google search le 10 octobre 2012 - 14:09 Signaler un abus - Permalink

    Hiya, I’m really glad I’ve found this info. Today bloggers publish just about gossips and internet and this is really irritating. A good website with interesting content, that is what I need. Thank you for keeping this web site, I will be visiting it. Do you do newsletters? Cant find it.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
3 pings

Derniers articles publiés