Le Véritomètre de la présidentielle

Le 16 février 2012

i>TELE et OWNI lancent le "Véritomètre", une application web permettant à tous de vérifier, au quotidien, la parole politique des candidats à la présidentielle. Le citoyen n'est pas condamné à assister, passif, au petit théâtre des batailles politiques. Il peut aussi participer.

Le Véritomètre
Découvrez “Le Véritomètre“.

Le citoyen, qui est un être sensible, éduqué, un peu idéaliste et pas cynique pour un sou, connaît deux moyens sûrs pour arrêter son choix au moment d’élire celui ou celle qui le représentera au plus haut niveau de l’État.

Le premier, sans doute le plus sensé, est de déchiffrer avec attention le programme politique diffusé par l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle (soit une petite vingtaine aujourd’hui), et de confronter ces lectures avec son bon sens, son entendement, ses convictions et sa vision de la chose publique. Le deuxième moyen, moins subjectif – mais toutefois fort compatible avec le premier, c’est donc celui qui aura notre préférence – consiste à écouter chaque candidat(e) durant la campagne pour vérifier scrupuleusement la fiabilité des propos tenus lors de ses allocutions.

Confiance

La question de la confiance, pour le citoyen sensible, éduqué, etc., est évidemment cruciale dans son rapport au politique : on élit à la fonction suprême une personnalité qui ne ment ni ne triche car elle détient durant cinq ans la créance morale de plusieurs dizaines de millions de bonnes âmes résolues, à travers la fonction présidentielle, à réformer l’État, travailler honnêtement, vivre décemment, moraliser le capitalisme. Et toutes ces sortes de choses.

Évaluer la crédibilité des principaux candidats à l’élection présidentielle française est donc le pari de l’application web “Le Véritomètre 2012″. Imaginée, construite, peaufinée pour i>TÉLÉ par tous les métiers présents chez OWNI, avec : une chef de projet (Anne-Lise Bouyer), des développeurs (James Lafa, Tom Wersinger), des graphistes (Marion Boucharlat et Loguy) associés à des journalistes de données (Marie Coussin, Grégoire Normand, Pierre Leibovici, Sylvain Lapoix, Nicolas Patte, votre serviteur) et à un meneur de jeu (Guillaume Dasquié). Onze joueurs focalisés sur l’objectif humble et ambitieux de faire rentrer la balle dans le but et de faire hurler la foule.

Au scalpel

Le “Véritomètre” est impitoyable et absolument impartial. Les grands rendez-vous médiatiques de François Bayrou, François Hollande, Eva Joly, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Sarkozy y ont été et y seront scrutés mot à mot, analysés au scalpel dans un grand exercice de vérification des faits (“fact checking“), en confrontant en permanence leurs verbes à la réalité des chiffres officiels. Chaque intervention a été et sera découpée quotidiennement en multiples citations qui, toutes, font l’objet d’un examen personnel et finalement d’une sanction : “correct”, “incorrect” ou “imprécis”. Avec neutralité.

Ainsi, c’est la somme de ces citations qui donne un indice final de crédibilité à chaque discours, entretien ou débat majeurs de la campagne. Et c’est l’ensemble de ces interventions qui attribuent un indice global moyen aux six candidats à l’élection présidentielle, encastrés pour cette occasion sur un classement qui déterminera précisément celui ou celle en qui tient la “ligne de crédit” – corde de la confiance à l’instant donné.

Et ce n’est pas tout. En sus de ce classement de crédibilité et du “fact checking” de l’ensemble des interventions des six principaux candidats à l’élection, nous avons décidé de rassembler au sein du “Véritomètre” les données majeures de la campagne réparties sur les grands thèmes qui la baliseront. Aujourd’hui, c’est plus de 130 graphiques contextualisés et sourcés répartis au sein de ces thématiques (économie et fiscalité, éducation, immigration, santé, sécurité) qui sont disponibles. Au gré des vérifications et du vent de la campagne, cette masse augmentera afin de constituer une véritable base de données de tableaux de bord de la vie politique du pays.

Le “Véritomètre” est un site web – qui fonctionne également sur les tablettes et les smartphones – mais c’est aussi un rendez-vous quotidien à l’antenne d’i>TÉLÉ tout au long de la campagne. Un partenariat vertueux entre la principale chaîne d’actualité continue et un média innovant amoureux du journalisme de données. Et deux acteurs portés par l’objectif de faire de cette élection politique, marquée par une crise internationale sans précédent et une volonté mondiale de renouvellement démocratique, un terrain de rencontre et un lieu d’éducation entre ces citoyens partagés entre l’envie d’avoir confiance et l’envie d’espérer un monde meilleur.

Et pas cynique pour un sou.

“La vraie politesse n’est que la confiance et l’espérance dans les hommes.” (H.D. Thoreau)


Illustrations et couverture par LOGUY pour OWNI /-)
Suivez le “Véritomètre” sur Twitter (et profitez-en pour nous laisser vos remarques) !

Laisser un commentaire

  • MM le 16 février 2012 - 16:53 Signaler un abus - Permalink

    Extrait du site :

    Citation :
    “Et si nous ajoutons toutes les catégories de demandeurs d’emploi, c’est plus de 4 millions de personnes qui se trouvent confrontées à la précarité et à la perte d’emploi.”

    Vérification :
    [...] Le cumul de toutes les catégories est donc au minimum de 5,1 millions, soit bien plus des 4 millions évoqués par François Hollande.

    Verdit :
    Incorrect

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • TanguyLyon le 16 février 2012 - 17:10 Signaler un abus - Permalink

      Mouarf, ça commence bien !

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
    • IMMEDIATO le 16 février 2012 - 22:58 Signaler un abus - Permalink

      5 millions, sauf erreur de ma part, ça fait bien “plus de 4 millions”, non ? C’est à la rigueur pas assez précis, mais pas incorrect…

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
      • nicolas le 17 février 2012 - 14:26 Signaler un abus - Permalink

        Disons que le réel problème moral est quand le candidat tord la réalité pour lui servir d’exemple pour faire passer ses idées. Si l’erreur est dans le sens du candidat (4<5), cela n'est pas vraiment un problème pour la démonstration. Cla aurait été une manipulation, si il y avait moins de 3.5M de chômeurs en plus.

        • Vous aimez
        • Vous n'aimez pas
        • 0
        Lui répondre
  • Pasdebol le 16 février 2012 - 17:20 Signaler un abus - Permalink

    Bon c’est rigolo, c’est ludique mais je ne vois que six candidats, où sont passés les autres ???

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • zede le 16 février 2012 - 19:01 Signaler un abus - Permalink

    Petite critique : Comment jugez vous qu’un chiffre est imprécis?
    Les candidats ne peuvent donner de chiffres précis (la mémoire est limitée, un peu), du coup quelle marge d’erreur leur laissez vous?

    Sinon, il faudrait peut etre faire attention à l’influence du nombre de chiffres donnés par intervention. En effet, si un candidat, au cours d’une intervention, dit un seul chiffre, qui s’avere etre une connerie, il se retrouvera avec un 0%. Or un candidat mal intentionné, qui aura placé des chiffres “inutiles” véridiques, et des chiffres “utiles” falsifié pourra se retrouver avec un “score” de 50%.
    D’où l’intérêt (vis à vis de ce fact checking) de balancer des chiffres à tord et à travers.

    En résumé, je trouve cette application utile, mais les chiffres donnés par le véritomètre peuvent s’avérer spécieux.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Steptom le 17 février 2012 - 11:39 Signaler un abus - Permalink

      Tout à fait d’accord avec cette remarque…
      J’ai l’impression qu’il y a également des imprécisions dans les vérifications…

      Un exemple avec Francois Bayrou :

      Citation à 0′45
      “L’argent que dépense l’Etat, les collectivités locales et la Sécu, c’est 1000 milliards, 1000 fois 1000 millions par an.”

      Vérification :
      Selon l’Insee “Le secteur des administrations publiques comprend les administrations publiques centrales, les administrations publiques locales et les administrations de sécurité sociale.” En 2010, le total de ces dépenses était évalué à 1 094,5 millions d’euros, soit 10% de plus que ne le déclare François Bayrou.

      Il y a une sacré différence entre 1000 fois 1000 millions (1000 milliards) et 1094,5 millions d’euros… Comment les 10% ont-ils été calculé ?

      Ensuite si Bayrou avait été correct et aurait dit 1000 millions, je ne pense pas que cela soit vraiment une erreur : ce chiffre est bien plus mémorisable ainsi et le grand public pourra le retenir plus facilement.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
      • nicolas le 17 février 2012 - 14:28 Signaler un abus - Permalink

        Il s’est planté de 10% c’est 1100 fois 1000 millions. Mais encore une fois, l’erreur est dans le bon sens. Il “n’exagère” pas.

        • Vous aimez
        • Vous n'aimez pas
        • 0
        Lui répondre
      • Nicolas Patte le 17 février 2012 - 15:12 Signaler un abus - Permalink

        Merci pour le commentaire Steptom.

        Il s’agit d’une coquille de notre part (1094 milliards d’euros, et pas millions), pas d’une erreur du candidat. Nous avons corrigé la fiche en conséquence.

        En revanche notre propos n’est pas d’interpréter la volonté (ou pas) du candidat de “simplifier” la lecture pour le “grand public”. Il se trompe de presque 100 milliards, soit davantage que le budget de l’éducation et de la recherche pour 2011. Nous ne transigeons pas au-dessus d’un seuil de tolérance (déjà élevé) de 5%.

        • Vous aimez
        • Vous n'aimez pas
        • 0
        Lui répondre
        • Steptom le 20 février 2012 - 12:11 Signaler un abus - Permalink

          Merci pour la correction.
          Je pense néanmoins qu’il y a toujours erreur. Si vous réécouter l’interview de F. Bayrou, ce dernier dit “plus de 1000 milliards” et non “c’est 1000 milliards”.
          Le résultat du véritomètre aurait donc dû être au moins “imprécis”… ceci dit dans ce cas là je ne vois pas comment lui donner tort : L’argent que dépense l’Etat, les collectivités locales et la Sécu est bien égal à plus de 1000 milliards.

          Je vous félicite en tout cas pour cette initiative citoyenne.

          • Vous aimez
          • Vous n'aimez pas
          • 0
          Lui répondre
    • Nicolas Patte le 17 février 2012 - 15:26 Signaler un abus - Permalink

      Merci pour le commentaire Zede.

      Le seuil de tolérance d’une vérification est de 1 à 5%, fourchette dans laquelle le “fact checking” sera considéré comme “imprécis”. Nous prenons naturellement en compte du caractère périlleux de l’exercice consistant à avancer un chiffre au cours d’un débat ou d’un entretien – au contraire d’un discours préparé, où la tolérance est nécessairement moins importante.

      En tout état de cause, au-delà du seuil de 5% (déjà élevé), la citation est considérée comme “incorrecte”.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
      • Olivier le 18 février 2012 - 14:38 Signaler un abus - Permalink

        Belle initiative, merci. Le probleme sur le point que vous faites concernant Bayrou, est qu’il a parfois dit 1000 milliards pour simplifier, pas parce qu’il se trompe, ou parce qu’il est mal renseigne. Je l’ai entendu dire plusieurs fois “1100 milliards” ou “1100 milliards ou 1094 milliards si l’on veut etre exact”… Il a aussi dit 1000 milliards, c’est vrai, mais franchement pensez-vous que ce soit le plus important? Je ne suis pas en train de dire que 94 milliards n’est rien, mais ca n’est pas tres honnete de votre part de dire que c’est une erreur. C’est une simplification de sa art. Le diagnostic est bon, les solutions presentees. Je ne vais pas rechercher les citations de toutes les fois ou il a dit 1100, ou 1094, juste une http://www.lefigaro.fr/politique/2012/01/19/01002-20120119ARTFIG00508-francois-bayrou-pourquoi-j-y-crois.php

        • Vous aimez
        • Vous n'aimez pas
        • 0
        Lui répondre
        • Nicolas Patte le 20 février 2012 - 12:23 Signaler un abus - Permalink

          Merci pour votre commentaire et votre remarque Olivier. Nous ne sommes pas inflexibles sur les marges d’erreur, mais ne jugeons pas des “diagnostics” ou des “solutions proposées”, nous offrons simplement un élément de distance aux citoyens afin de leur permettre de se forger leur opinion. En revanche, nous vous accordons que “incorrect” est sévère, c’est la raison pour laquelle nous le passerons à “imprécis” dans les heures qui viennent – comme quelques citations d’autres candidats que nous avons jugées un peu durement.

          • Vous aimez
          • Vous n'aimez pas
          • 0
          Lui répondre
  • FabriceB le 16 février 2012 - 20:44 Signaler un abus - Permalink

    Super idée dans le dércyptage et le “fact cheking” des citations. Gros boulot. Mais la note golbale n’est pas pertinente. On peut, avec une vision politique et un argumentaire totalement bidon, donner des chiffres exactes. Ainsi, on note le constat des candidats sur la situation d’aujourd’hui. Bien. Mais comment noter leurs propositions et leur vision globale…

    A quand un algorithme pour selectionner le meilleur candidat. Et remplacer le vote… :)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Steptom le 20 février 2012 - 12:15 Signaler un abus - Permalink

      Tout à fait d’accord.
      Au moins cela peut permettre de connaitre les candidats qui s’appuient sur des données réelles.
      Dans le cas contraire, si un candidat s’appuie sur des chiffres faux, je ne vois pas comment il peut prétendre à affirmer que son programme tient la route.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • pan le 16 février 2012 - 23:03 Signaler un abus - Permalink

    Dommage pour les thématiques… ça sent itele, beaucoup moins owni…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • colas le 16 février 2012 - 23:08 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour,
    Une fois de plus, je constate que, comme un grand nombre de sondages, de tests etc…..Nicolas Dupont Aignan brille par son absence. Comprenez que pour des sympathisants c’est frustrant. Pensez vous remedier à ça?.
    Cordialement

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Le Vilain le 16 février 2012 - 23:12 Signaler un abus - Permalink

    C’est super mais pourquoi manque t’il des candidats ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • TISSERANT le 16 février 2012 - 23:25 Signaler un abus - Permalink

    Une excellente idée digne d’un journalisme noble !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Alex le 16 février 2012 - 23:46 Signaler un abus - Permalink

    “répartis au sein de ces thématiques (économie et fiscalité, éducation, immigration, santé, sécurité)”

    C’est vrai que l’environnement c’est pas très important.. la planète va mourrir, mais si l’économie va mieux, on s’en fout.
    Et démocratie?
    Logement?
    Immigration? En quoi ça devrait être un thème de campagne? Ca ne l’est que parce que certains secteurs ont réussi à l’imposer au cirque médiatique (avec sa complicité il faut bien le dire…) Tiens par contre le racisme n’est pas un des thèmes proposés…

    Et c’est vrai qu’il manque beaucoup de candidats!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Nicolas Patte le 17 février 2012 - 15:05 Signaler un abus - Permalink

      Merci pour le commentaire Alex.

      L’environnement, l’énergie et le logement sont les prochaines thématiques qui seront introduites dans la base de données. Le Véritomètre n’est pas figé, au contraire, il est amené à vivre au quotidien jusqu’au scrutin (au moins), y compris en recueillant de nombreux nouveaux jeux de données.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
    • Rahul le 6 mai 2014 - 5:26 Signaler un abus - Permalink

      Sharp thgkinni! Thanks for the answer.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
    • Joseluis le 19 février 2015 - 0:50 Signaler un abus - Permalink

      Your posting really sttenghreiad me out. Thanks!

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
    • Jonas le 25 mars 2015 - 4:23 Signaler un abus - Permalink

      It’s great to read something that’s both enjoyable and provides prgsamtiadc solutions.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
    • cialis for sale le 2 avril 2015 - 0:23 Signaler un abus - Permalink

      Your technique has ralley improved and it’s good to see you cutting now. That’s a great ornament and, I’m sure, only the first of many. If you could squeeze a chuck out of Santa it would open up a whole new world of turning for you because, then, hollowing would be an option. Don’t worry about having no hollowing tools, I use profiled Allen keys in homemade handles to hollow Christmas ornaments and a spindle gouge is excellent for hollowing small pieces.Happy Christmas, Brendan.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
    • Dhe le 28 avril 2015 - 4:13 Signaler un abus - Permalink

      It’s a pluarese to find someone who can think so clearly

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • nicolas le 17 février 2012 - 10:28 Signaler un abus - Permalink

    Une des première manipulations est le fait de présenter des graphiques dont l’origine n’est pas zéro. Je sais cela fait moins impressionnant, mais je croyais que le but était d’être irréprochable.
    http://itele.owni.fr/#!/fiche/taux-de-chomage-en-france-et-en-allemagne/

    Je préférais voir le taux d’emplois des 18-62 ans; Le taux de chômage est bien trop facile à manipuler (radiation, longue maladie, pseudo-formation(crp)). Il ne faut donc pas compter les personnes en formation. Cela donnerait une vrai image du nombre de personnes “productive” entre pays.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Ziplop le 17 février 2012 - 11:19 Signaler un abus - Permalink

    Niveau crédibilité, je ne suis pas certain d’en accorder beaucoup au Véritomètre.
    Première visite du site, je consulte les infos sur François Hollande. Interview RTL du 1er fevrier, crédibilté 100%, Citation à 12′51 : “Aujourd’hui il y a 30 000 régularisations chaque année”. Crédibilté 100% alors qu’il se base sur des données de 2009…
    Nicolas Sarkozy, JT de 20h de TF1, Citation à 6′21, “Aujourd’hui, il y a seulement 10 % des chômeurs qui sont en formation”. Verdict : “L’affirmation de Nicolas Sarkozy est vraie pour l’année 2009, mais rien ne permet de la vérifier pour l’année 2011 alors même qu’il utilise le temps du présent.” Credibilté 0%.
    Pour moi il y a la même erreur pour Sarkozy et pour Hollande, des affirmations au présents pour des chiffres de 2009.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • zede le 17 février 2012 - 17:51 Signaler un abus - Permalink

      Effectivement. Ca parait bizarre. D’un autre coté, peut etre qu’on peut considerer l’immigration comme relativement stable (et d’une moindre importance comparé au chomage)?
      Cependant, aucun candidat ne peut donner de chiffres exacts concernant “aujourd’hui” puisque l’insee ne fait pas des statistiques en temps réel.
      [à l'instant fip parle du véritomètre]

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
    • Nicolas Patte le 20 février 2012 - 12:55 Signaler un abus - Permalink

      Merci pour ce commentaire argumenté. Le décalage injustifié entre les deux appréciations vient d’un décalage de lecture et d’interprétation entre deux membres distincts de l’équipe. Les fiches des interventions que vous mentionnez seront corrigées dans les heures qui viennent.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Mathieu le 17 février 2012 - 17:52 Signaler un abus - Permalink

    Bravo. Sincèrement, très beau travail !
    J’espère que vous aurez le temps de le maintenir suffisamment souvent pour que les crédibilité des analysent restent… crédible ;) (ou éloquente)

    Merci à vous.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • expresso le 17 février 2012 - 18:34 Signaler un abus - Permalink

    A quand le véritomètre des journalistes politiques

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Nicolas Patte le 17 février 2012 - 18:53 Signaler un abus - Permalink

      Excellente remarque :)

      C’est la raison pour laquelle nous avons ouvert chaque intervention aux commentaires. Le vérificateur peut être vérifié à son tour, nous ne détenons pas la vérité et travaillons avec nos moyens ;)

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • RobbyONE le 17 février 2012 - 23:00 Signaler un abus - Permalink

    Oki, j’ai tout lu, tout comparé, bilan => manque d’impartialité dans les jugements.
    Imprécis pour les uns, une même réponse pourra être jugée directement fausse pour d’autres.

    Veni, vidi, … dommage.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • SQuentin le 18 février 2012 - 0:45 Signaler un abus - Permalink

    C’est n’importe quoi ce site ! regarder sa !
    Discours de Toulouse du 5 février 2012 de Marine Le Pen
    Citation à 52′48

    “Vous allez vivre en Pologne à 300 euros [de salaire mensuel]”
    Vérification :

    L’Office central de statistiques (GUS) de Pologne estimait à 3438,21 zoltys (823 euros), le salaire mensuel moyen en Pologne en 2010. C’est presque trois fois plus que ce qu’annonçe Marine Le Pen.
    Liens :

    Emploi et salaires dans l’économie nationale polonaise en 2011, Office central de statistiques (GUS) de Pologne

    Sauf que le Smic et le salaire moyen c’est pas la meme chose, le smic en pologne :
    http://www.google.fr/publicdata/explore?ds=ml9s8a132hlg_&met_y=minimum_wage&idim=country:pl&fdim_y=currency:eur&dl=fr&hl=fr&q=smic+pologne

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Nicolas Patte le 20 février 2012 - 12:41 Signaler un abus - Permalink

      Merci pour cette excellente remarque, qui est une erreur de notre fait. Il fallait en effet confronter les “300 euros” de Marine Le Pen au salaire minimum en Pologne et non avec le salaire moyen. La correction sera appliquée dans les meilleurs délais.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Raghan le 18 février 2012 - 8:20 Signaler un abus - Permalink

    ha ha ha !! Le véritomètre, le gag ultime de la gauche pour contrôler et diriger la pensée du peuple vers Hollande!

    Quand on voit Hollande à 100% de crédibilité dans ses interventions et Marine Le Pen à 0% de crédibilité, on sent immédiatement pour qui le site est dirigé!

    No comment.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • zede le 21 février 2012 - 19:01 Signaler un abus - Permalink

      Boulet. Lis le reste des commentaires avant de te ridiculiser. Ils proposent un “modèle” (qui n’est pas parfait), qu’ils corrigent au fur et à mesure.
      Au lieu de balancer un com’ rageux, participe et aide à faire progresser l’application.

      Il reste un problème important. Il faudrait indiquer le nombre d’interventions des candidats, ou le nombre de chiffres cités, pour que l’on puisse avoir une idée de la significativité du chiffre obtenu.
      Pour rassurer les supporters de candidats mal placés dans le classement du véritometre, on peut dire que normalement, au fil des interventions, l’écart non significatif va réduire.

      Pour aller plus dans les statistiques, la variation résiduelle est calculable, en faisant une analyse des variances et tout le bazar

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
      • Nicolas Patte le 21 février 2012 - 19:07 Signaler un abus - Permalink

        Merci pour votre soutien Zede. Le score global du candidat n’est plus indexé sur le score de ses interventions mais sur celui de l’ensemble de ses citations. Par ailleurs, nous sommes en phase de démarrage mais allons très rapidement équilibrer pour que chaque candidat(e) soit “vérifié(e)” autant de fois que les autres.

        • Vous aimez
        • Vous n'aimez pas
        • 0
        Lui répondre
  • Jean-Pierre le 18 février 2012 - 9:00 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour,
    Je découvre votre site qui semble intéressant. Mais, là aussi, il faudra pour les lecteurs continuer à faire preuve de discernement et de bon sens.
    Je regrette que vous soyez limités à 6 candidats. Ils en manque beaucoup et vous les mettez au silence. Ce n’est pas génial pour la crédibilité de votre site.
    Ensuite, toujours dans le même esprit, pourquoi intégrer Marine LE PEN qui n’a, à priori, toujours pas collecté les 500 signatures requises pour se présenter.
    À mon sens, l’équité serait que vous preniez en considération tous les candidats mais les “vrais” candidats.
    Merci

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Ouch ... le 18 février 2012 - 9:56 Signaler un abus - Permalink

    Bonne idée, appli sympa :)
    Et c’est dur d’être exhaustif.
    à chacun de prendre le temps de lire et de faire aussi sa propre part des choses.

    Un regret cependant, dans les thèmes/données il n’y a rien sur le développement durable ? C’est vrai que ça a disparu des campagnes cette fois, mais raison de plus non ?

    Sinon pour les chiffres à vérifier Marine le Pen a récemment déclaré que les réunionnais qui manifestaient contre sa présence “doivent en être à trois bouteille de rhum et 800 pétards”, ( vive les clichés ) ça compte dans les chiffres erronés !? ;-)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Nicolas Patte le 20 février 2012 - 12:26 Signaler un abus - Permalink

      Merci pour le commentaire, les questions de développement durable seront abordées dans la thématique Environnement que nous allons ouvrir très prochainement. Pour la consommation de rhum et substance illégale dans les DOM-TOM effectivement ça risque d’être compliqué en l’absence de statistiques précises à l’Insee :)

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • wilk le 18 février 2012 - 14:17 Signaler un abus - Permalink

    Et l’environnement ? Ca commence à bien faire c’est ça ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Nicolas Patte le 20 février 2012 - 12:16 Signaler un abus - Permalink

      Merci pour votre commentaire. L’application n’est pas figée, elle est alimentée en permanence. La catégorie Environnement fera son apparition très prochainement.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • NATURE le 18 février 2012 - 15:54 Signaler un abus - Permalink

    mais ou est donc passer ce celebre grenelle de l environnment du gouvernement fillon sarkozy
    un borloo qui n a rien fait ou qui a fait croire a un beau mirage
    faire croire a une croissance verte qui n est pas visible
    comment faire du bio alors que les villes et les zones commerciales rongent les champs a coter

    pendant ce temps une nouvelle taxe est creer pour l occasion et meme arnaquer les personnes au controle technique des voitures pour qu ils en rachete une neuve
    c est prendre les gens pour des cons

    est ce que ces messieurs hommes et femmes poltiques ont un conportement ecologique avec le moindre pretexte a prendre un avion pour ce deplacer
    a quoi sert le train et la sncf

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • alexalpin le 18 février 2012 - 22:17 Signaler un abus - Permalink

    Et les autres candidats? Par exemple Mr François Asselineau?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Olivier le 18 février 2012 - 23:13 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour
    Donc, pour vous, dans l’état actuel du monde, un programme presidentiel se résume à des chiffres. Rappellez moi votre âge ? c’est beau l’utopie de la jeunesse…On a bien raison de dire qu’une génération a les dirigeants qu’elles méritent !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Nicolas Patte le 20 février 2012 - 12:14 Signaler un abus - Permalink

      Merci Olivier pour le commentaire. Votre propos raccourcit largement le nôtre. Le Véritomètre ne prétend pas résumer le programme des candidats, mais simplement vérifier si les chiffres qu’ils emploient sont corrects ou pas – et s’ils sont donc crédibles lorsqu’ils avancent des arguments basés sur des éléments de réalité. Quel que soit votre âge, c’est votre propre jugement qui finira par l’emporter, il faut avoir confiance en la capacité de jugement de vos concitoyens ;)

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Seb le 19 février 2012 - 17:24 Signaler un abus - Permalink

    J’adore le principe !

    Mais alors la méthode de calcul est, excusez-moi du terme, absolument nulle… complétement à revoir. Même si le site a de très bons côtés, les pourcentages donnés n’ont, eux, aucune crédibilité !

    Je prends pour exemple les 41% de crédibilité de Nicolas Sarkozy, qui sont plombés par les 0% attribués à l’erreur de 2% sur LE SEUL chiffre récupéré de son apparition au JT de 20h… Une personne avec des bases en mathématiques aurait pondéré les pourcentages de chaque intervention par le nombre de citations !!! On passe alors à 61%, qui sont beaucoup plus représentatifs…

    Mais ce n’est pas tout, dire que Nicolas Sarkozy était 0% crédible en se basant sur UN chiffre, est un peu exagéré… Il faudrait, je pense, mentionner la part approximative que représentent les données chiffrées dans le(s) discours, et éventuellement prendre cela en compte dans le pourcentage de crédibilité, mais ce n’est pas évident, je l’avoue…

    J’ai pris l’exemple de notre président car c’est le plus frappant, mais les autres candidats subissent aussi cette mauvaise appréciation, que cela soit en leur faveur ou non…

    Donc attention aux chiffres =)
    Mais sinon, faciliter l’accès à l’information aux français est une excellente initiative ! Merci pour cela.

    Seb.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Seb le 19 février 2012 - 17:53 Signaler un abus - Permalink

      Tout compte fait, je commence à me demander si ce véritomètre possède ne serait-ce qu’1% de crédibilité !!!

      C’est à croire que vous êtes financés par la gauche !!!

      Attendez,
      Sarkozy se trompe de 2% => Incorrect,
      Mélechon se trompe de 5% => Correct…

      Il va sérieusement falloir revoir vos calculs =)

      Seb.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
      • Seb le 19 février 2012 - 19:25 Signaler un abus - Permalink

        Le véritomètre est imprécis :

        Citation :
        “Aujourd’hui, il y a seulement 10 % des chômeurs qui sont en formation”

        Vérification :
        Les derniers chiffres sur la formation profesionnelle publiés par le Ministère du travail concernent l’année 2009 : il y avait alors 576 000 demandeurs d’emploi en cours de formation, soit 8% du nombre de chômeurs au sens du BIT en 2009. Les derniers chiffres disponibles donnent donc tort à Nicolas Sarkozy quand il parle de 10% de chômeurs en formation.

        Incorrect ?

        M. Sarkozy dit bien “aujourd’hui”, et vous vérifiez avec des chiffres datant de 2009 ???!!!!!!

        Allons…

        • Vous aimez
        • Vous n'aimez pas
        • 0
        Lui répondre
    • Nicolas Patte le 20 février 2012 - 12:06 Signaler un abus - Permalink

      Merci pour ce commentaire très argumenté, qui poursuit notre propre réflexion. Le mode de calcul global de la crédibilité des candidats va être mis à jour dans les heures qui viennent pour éviter de tomber dans le biais que vous mettez en avant.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • LE VILAIN le 20 février 2012 - 1:30 Signaler un abus - Permalink

    Dommage que le seul candidat pour la paix des nations européennes soit absent !!!
    Vivement l’égalité des temps de parole.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jérôme Dautzenberg le 20 février 2012 - 11:36 Signaler un abus - Permalink

    En regardant le cas Mélenchon, je vois que le véritomètre a des effets de bords. Plus qu’un pourcentage global où on ne sait pas trop à priori comment c’est calculé, ce serait intéressant d’avoir un peu de détail comme par exemple :

    Nombre total de points vérifiés
    Nombre moyens de points vérifié par intervention
    Pourcentage sur le total des points vérifiés

    En plus j’ai du mal à mettre sur le même plan “imprécis” et “faux”, j’aurais tendance à séparer les “imprécis” et “botte en touche” comme il serait bon de compter les “blancs et nuls” aux élections.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Vaulet le 20 février 2012 - 13:31 Signaler un abus - Permalink

    Excellent!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Tatie Danielle 07 le 20 février 2012 - 21:02 Signaler un abus - Permalink

    Excellent …on avait vraiment besoin d’un tel outil.MERCI

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Diefenbach le 21 février 2012 - 15:39 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour et bravo pour votre initiative ! Existe-t-il une application pour iPhone ? Merci en attendant et à bientôt. Pascaline Diefenbach

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Nicolas Patte le 21 février 2012 - 19:12 Signaler un abus - Permalink

      Merci Pascaline. Pas d’app spécifique pour iPhone, mais nous avons pris soin de développer le Véritomètre en HTML5 (et pas en Flash) pour que vous puissiez quand même y accéder depuis le navigateur de votre smartphone.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Pepita le 22 février 2012 - 12:26 Signaler un abus - Permalink

    et SI VOUS ATTACHIEZ A PUBLIER LES VRAIES STATISTIQUES? INSEE BM, FMI, OCDE etc
    en tableaux??
    exemple : dette annoncée:1646,1 milliards d’euros, soit 84,5% du PIB. d’après le FIGARO
    c’est à dire? voir http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/08/10/a-qui-appartient-la-dette-de-la-france_1558009_823448.html il y a là de bons graphiques

    Puis qui (quel candidat) propose quoi ? côut? possible ou non??
    etc
    cela serait beaucoup plus lisible pour tout le monde

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • BOURIGAN PHILIPPE le 27 février 2012 - 16:03 Signaler un abus - Permalink

    Je n’arrive pas à poster quelques corrections sur les commentaire aux sujet de la dette qui est de 1600 milliars soit 85% du PIB .ET non de 1600 millionscomme il est précisé sur un graphique.
    Si vous pouviez adresser ce correctif aux personnes qui s’occupent du Véritomètre d’I télé qui est une bonne idée j’en serait heureux.
    Cordialement Philippe

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Idées libres le 4 mars 2012 - 18:44 Signaler un abus - Permalink

    Superbe idée que ce véritomêtre, même si la mise en pratique semble difficile. De mon point de vu l’obtention d’un score final est plus que délicat avec tous les paramètres qui entrent en ligne de compte (ramener le nombre de conneries racontées au nombre de mot prononcé ou au temps passé à déblatérer…).

    Mais pourquoi ne pas étendre le principe à l’ensemble des informations présentent sur le web comme le suggère cette idée: http://freedees.blogspot.com/2012/03/mensonges-et-journalisme.html

    Chacun serait ainsi à même de signaler des erreurs que l’on doit à des journalistes peu consciencieux ou simplement manipulateurs, en reprenant un peu du wiki, un peu du site web et le principe de commentaire en surimpression des pages web à la diigo, par exemple.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • chris le 8 mars 2012 - 8:57 Signaler un abus - Permalink

    Bravo pour ce véritomètre.
    Savez-vous s’il en existe une version orientée “promesses tenues / non tenues” un peu comme la version Obama ?
    http://www.politifact.com/truth-o-meter/promises/

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Rétro Pédalage le 16 mars 2012 - 15:17 Signaler un abus - Permalink

    La vérité est sans doute ailleurs et certainement pas dans une tel application. Et je ne pense pas que cela aide les électeurs à être actif. Quant à l’impartialité des chiffres…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • antoine le 26 mars 2012 - 21:07 Signaler un abus - Permalink

    Déjà, iTélé…ça laisse des doutes sur l’impartialité de la chose…
    Après avoir regardé le site qui est rigolo visuellement donc qui fait appelle à notre esprit d’enfant bien enfouis et bien à l’écoute..Donc bon..
    Je me balade, je regarde le classement..évidemment Mélenchon est premier suivi de Joly, typique de l’esprit Canal pour attirer les jeunes..
    Hollande/Bayrou..ouais c’est sur on s’en fout un peu d’eux on est sur que ce ne sera pas eux..Au moins les deux d’avant donne espoir (euuh mélenchon perso.., mais c’est le principe des extremes, ils resserrent le troupeau..Et bien sûr les deux plus gros “menteurs”, les plus médiatisés, LP/Sarko qui seront certainement en demi finale avec hollande, mais comme je le disais plus haut perso va voter Hollande, ce serait pire que sarkozy sur le long terme..(allez mélenchon !)
    De plus il ne faut pas confondre les chiffres et les faits…mentir sur la vérité ou dire la vérité sur le mensonge..??
    Si un candidat a dit à l’habitude de mentir il sera le vainqueur car finalement c’est lui qui aura la meilleure moyenne ?
    Et un candidat qui dit tout le temps la vérité, mais qui se trompe, et qui donne une autre vérité…
    (Déjà la vérité n’existe pas, donc ce site est totalement bidon..d’où la massive justification sur l’impartialité des analyses..faut pas chercher loin c’est CANAL+ les gars (un mélange de sarko et de le pen, et un 20 d’âge…!!)
    ..Donc le candidat qui dit la vérité mais qui se trompe et qui donnent d’autre vérité aura une moins bonne moyenne que le mec qui ment depuis toujours…
    traduire une parole par 0, 50 ou 100 est complètement anti-mathematique, il y a beaucoup trop de facteur à prendre en compte pour en faire une application “officielle”. Surtout sponso par owni, vous me décevez de travailler avec ces charlatans..
    Bien à vous

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • bobzogu le 25 avril 2012 - 13:17 Signaler un abus - Permalink

    bonjour, je me permets de vous écrire pour signaler une erreur. Vous indiquez sur votre site que les chiffres d’encadrement de l’éducation nationale sont de 1,125 millions de personnes. Pour atteindre ce chiffre, vous ajoutez les enseignants (primaire, secondaire et supérieur), les personnels administratifs, techniques, encadrement, surveillance. Je ne savais pas que les personnels administratifs (secrétaire, gestionnaire,…) et les personnes techniques (agent d’entretien, jardinier,…) étaient chargés d’encadrer les élèves !!!
    Quand Nicolas Sarkozy parle de environ 12 millions d’élèves pour le primaire et le secondaire (14 millions si on ajoute le supérieur http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATFPS07119), il le compare avec le nombre d’enseignants selon lui 1 million.
    Il faut donc comparer le nombre d’élève 1re et 2daire avec le nombre d’enseignants (http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATnon07137) donc au total 713 000 enseignants (1 enseignant pour 16,8 élèves).
    Ces chiffres sont vrais et beaucoup plus proche de la réalité que les 1 pour 12 de Nicolas Sarkozy ainsi que les 1,125 million d’encadrants selon vous.
    Merci de corriger votre graphique en appelant un chat, un chat et un enseignant un enseignant.

    Bye

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • bobzogu le 25 avril 2012 - 13:20 Signaler un abus - Permalink

      Correction, il faut ajouter les enseignants du privé donc 853 000 enseignants au total (privé et public) alors 1 enseignant pour 14 élèves.

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Ilbari le 3 mai 2012 - 17:34 Signaler un abus - Permalink

    Permettez-moi ce conseil : retirez au plus vite votre analyse du discours du général de Gaulle prononcé le 27 juillet 1947 à Rennes, analyse qui ne peut que nuire à votre crédibilité. Disons qu’en cette occasion, un “compréhensiomètre” aurait été utile au véritomètre qui n’a absolument rien compris au discours. Sans parti pris et en toute quiétude, ses analyses sont tellement hors sujet qu’elles virent dans le grotesque. S’il m’est impossible, ici, d’entrer dans le détail, je vais cependant essayer de vous éclairer. Point 1 “La Bretagne dont les enfants..” : la lutte contre l’ennemi, puisque c’est bien de lutte dont il s’agit, ne se militait pas à la Résistance, elle était aussi, et surtout, menée par Les Français Libres combattant en Afrique du Nord puis en Europe. L’analyse ne portant que sur l’un des aspects de la lutte est donc très insuffisante. Concernant les chiffres, pendant très longtemps, les historiens (dont Robert Paxton, le grand spécialiste de Vichy) ont estimé le nombre de Résistants à 300 000 (les chiffres ont un peu évolué par la suite dans les années 90), ce qui donne, sur une population de 40 millions d’habitants en 1940, une moyenne de 0,7%. Si comme le dit le véritomètre, le % breton se monte à 1 ou 2%, c’est à l’honneur de cette belle région. Et puis, le véritomètre ne prend pas en considération le lien affectif qui unissait de Gaulle et l’île de Sein (située en Bretagne) puisque, au lendemain de l’appel du 18 juin, les 124 hommes valides ont gagné l’Angleterre. L’île de Sein a d’ailleurs reçu la récompense suprême de la Résistance : la Croix de la Libération.On pourrait encore développer, mais soit.. 2ème point “A la Libération, j’avais, avec la Résistance…”. Là, le véritomètre s’égare, hélas, dans le ridicule. Ce discours de de Gaulle, célèbre par ailleurs, est une diatribe contre les communistes qu’il qualifie de “séparatistes”. Et l’analyse du véritomètre porte sur les séparatistes…bretons. Reconnaissez que…. Inutile d’en dire plus, même si l’analyse du véritomètre du 3ème point est approximative et celle du 4ème ridicule. Suivez-donc mon conseil. cordialement.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • babyliss was a bit too easy previously, but these days it is close to impossible
    many happy returns moncler womens jackets double breasted decorative belt red retail http://www.osloconcertbrass.com/bilder/moncler-boots/many-happy-returns-moncler-womens-jackets-double-breasted-decorative-belt-red-retail.asp

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • babyliss was much too easy previously, but these days its practically impossible
    designer moncler branson classic mens down jackets grey short see how low we can go http://www.norskedachshundklubbersforbund.org/skriv/moncler-vest-on-sale/designer-moncler-branson-classic-mens-down-jackets-grey-short-see-how-low-we-can-go.asp

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Give up Protesting and complaining , Start Off your private babyliss Method Alternatively
    improve your outlook women louis vuitton epi leather alma cyan m40624 wholesale http://www.mundal.com/fpdb/louis-vuitton-suitcases/improve-your-outlook-women-louis-vuitton-epi-leather-alma-cyan-m40624-wholesale.asp

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
9 pings

Derniers articles publiés