Fantasmes et corsitude

Le 7 mars 2012

Aujourd'hui, Eva Joly est encore en tête du Véritomètre d'OWNI-i>TÉLÉ, alors que François Bayrou se rapproche de la lanterne rouge (Marine Le Pen). Chaque jour, les data-journalists d'OWNI mesurent la crédibilité des candidats à la présidentielle et établissent leur classement grâce aux bases de données de l'application.

Ce mercredi 7 mars à 18 heures, l’indice de crédibilité du Véritomètre place Eva Joly toujours en tête, bien que sa cote baisse légèrement (de 70,5 % en début de semaine à 68,9 % ce 7 mars) alors que François Bayrou et Marine Le Pen continuent à se disputer la dernière place (retrouvez l’ensemble du classement en bas de cet article).

Au cours des dernières 48 heures, l’équipe du Véritomètre a vérifié 59 citations1. Résumé des principaux éléments.

L’Europe fantasmée de Marine Le Pen

Retour au franc, protection aux frontières, non-participation au budget européen : pour justifier son programme protectionniste, Marine Le Pen dresse un portrait peu reluisant de l’Europe.
Ainsi déclarait-elle lors de son passage au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro :

La zone euro [...] a la croissance la plus faible du monde depuis 10 ans.

Nous sommes [en Europe] en situation de récession économique.

ou encore (étonnamment plus positif) :

Il n’y a pas d’inflation en Europe.

Une analyse que ne confirment guère les données d’Eurostat et la Banque Mondiale.
Si l’on se fie à ces organismes reconnus :
- l’indice des prix à la consommation (qui permet de mesurer l’inflation) a augmenté de 13,48 % dans la zone euro entre 2005 et janvier 2012 ;
- la seule année de “récession économique” connue par l’Union européenne est 2009, depuis le taux de croissance du PIB est positif ;
- si la croissance de la zone euro est relativement faible (entre 0,9 % en 2002 et 1,9 % en 2011), d’autres pays font pire, comme le Japon (0,8 % de croissance en moyenne sur les neuf dernières années).

Pour citer le Front national dans son propre programme : “La réalité ne cesse de s’éloigner de cette Europe rêvée.”

La toute petite Corse d’Eva Joly

Eva Joly s’est lancée, lors de son intervention sur RTL soir lundi 5 mars, dans une comparaison géographiquement audacieuse :

la zone d’exclusion de Fukushima fait trois fois la Corse

Les vérificateurs d’OWNI se sont replongés dans leurs formules mathématiques dûment apprises au collège pour aboutir au calcul suivant.
Selon un rapport de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), le rayon de la zone d’exclusion2 est fixé à 20 kilomètres. Son aire est donc de 1 256 km2, soit un septième de la surface de l’île de beauté (8 680 km2). Eva Joly ne voit donc qu’un tiers de la Corse.

Jean-Luc Mélenchon conquis par la production

Invité à l’émission de TF1 “Parole de Candidat”3, Jean-Luc Mélénchon utilisait l’argumentation suivante pour justifier le “partage des richesses” :

Alors que nous produisons plus que nous n’avons jamais produit de toute notre histoire, nous avons 8 millions de pauvres.

Une telle emphase pouvait rendre la citation suspecte quant à sa véracité : Jean-Luc Mélenchon est pourtant dans le vrai, du moins pour la période de “toute notre histoire” pour laquelle les vérificateurs d’OWNI ont réussi à obtenir des données, c’est-à-dire sur la période 1975-2011 (source Eurostat).
Le montant du Produit intérieur brut de la France en 2011 – 1 949 milliards d’euros – est le plus élevé depuis 1975.

Sur les 8 millions de pauvres, Jean-Luc Mélenchon est également dans le vrai : selon l’Insee, 8,17 millions de Français vivaient sous le seuil de pauvreté en 2009 (dernières données disponibles).

Cliquez sur l'image pour une mise à jour des dernières statistiques


Retrouvez l’ensemble de nos vérifications sur Le Véritomètre OWNI-i>TELE
Illustrations par l’équipe design d’OWNI

  1. L’équipe du Véritomètre a fixé des seuils de tolérance pour l’évaluation des chiffres des candidats : si la marge d’erreur entre le chiffre évoqué par le candidat et la donnée officielle disponible est comprise entre 0 et 5 %, nous considérons la citation comme “correcte” ; si la marge est entre 5 et 10 % on la qualifiera d’”imprécise”, enfin si la marge est de plus de 10% nous l’évaluerons comme “incorrecte” []
  2. par la suite, plusieurs zones ont été déterminées afin de protéger la population au Japon. Ces zones sont qualifiées de “zone d’évacuation planifiée” et “zone de préparation pour l’évacuation d’urgence” qui sont effectivement plus grandes. Mais Eva Joly parle bien de zone d’exclusion []
  3. dont vous retrouverez la vérification complète sur Le Véritomètre dès demain []

Laisser un commentaire

  • PREAUX le 7 mars 2012 - 20:51 Signaler un abus - Permalink

    Concernant la moyenne réalisée,

    est-ce la moyenne des notes pour chaque intervention?

    ou la moyenne globale des vérifications réalisée?

    La seconde me semble plus juste… mais vu les évolutions impressionnantes de certains candidats depuis hier (-10% de résultat), j’ai l’impression que c’est la première option qui a été choisie… Une petite mise à jour ne ferait pas de mal, non?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • Equipe Véritomètre le 8 mars 2012 - 9:32 Signaler un abus - Permalink

      La moyenne réalisée est la moyenne des notes obtenues par les candidats sur chaque citation, ce qui nous semble en effet plus juste. Merci !

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Alex le 7 mars 2012 - 22:26 Signaler un abus - Permalink

    Tant qu’à faire des maths…

    « Son aire est donc de 1 256 km², soit près de sept fois la surface de l’île de beauté (8 680 km²). »

    Il s’agit plutôt d’un septième de l’île.

    « Eva Joly ne voit donc qu’un tiers de la Corse. »

    Si elle évalue la zone à « 3 fois la Corse », elle évalue donc la superficie de cette dernière à 1 256 / 3, soit 419 km². Et c’est donc en fait un vingt-et-unième, qu’elle en voit.

    Et on pourrait aussi considérer que seule la partie de la zone qui est recouverte de terres nous intéresse, diviser les 1 256 par 2, et multiplier par autant les erreurs.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • inch le 7 mars 2012 - 22:45 Signaler un abus - Permalink

    Juste une petite remarque au sujet de la zone d’exclusion. Il se trouve que la centrale est au bord de la mer, donc la zone d’exclusion circulaire que vous avez calculée est plus de la moitié en pleine mer !
    Je ne sais pas exactement la taille de la zone terreste mais cela ne m’étonnerait pas que Eva Joly en prennent compte …
    J’espère que toutes vos analyses du véritomètre n’ont pas le même caractère contestables que celle-ci …

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • luinil le 8 mars 2012 - 1:24 Signaler un abus - Permalink

    Au sujet de la zone d’excliusion de Fukushima, elle est composées de deux parties :
    La zone d’exclusion des 20 km que vous indiquez, mais aussi la zone d’exclusion volontaire que vous oubliez dans votre calcul.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_nucl%C3%A9aire_de_Fukushima#Evacuation_des_populations

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre

Derniers articles publiés