Télécharger tue

Le 16 juin 2010

Une nouvelle campagne - venue de Chine - de prévention contre le téléchargement illégal prend les artistes pour cibles. Au sens littéral du terme, puisque on peut "tuer" Amy Winehouse, Madonna et autres Blur.

Télécharger tue les artistes.

C’est le message d’FreeMusicHK, une nouvelle campagne anti-piratage lancée par RE: SPECT, une publication chinoise sur la musique. Un site, parodiant une plate-forme de téléchargement (illégal), propose une petite sélection d’albums (Madonna, Amy Winehouse, Moby, Blur, etc.).

Sur la page descriptive d’un album, s’affiche sa pochette ornée d’un bouton “Full album download” invitant donc à le télécharger.

En cliquant dessus, l’artiste se reçoit au choix une balle, une grenade ou des explosifs. Au bout de plusieurs clics, apparaît le message : “Let the music live on. Stop illegal downloads”.

En fait, il ne s’agit pas des vraies pochettes, ni des vrais artistes. Ce sont soit des animations, soit des sosies animés. Ce qui fait dire, ironiquement, à TorrentFreak que c’est sûrement pour des questions de droit d’auteur :”on doute que Moby ait signé“.

Et TorrentFreak de souligner que :

Pour une campagne anti-piratage, celle-ci est plutôt bonne. Mais, pour autant, cela va t-il empêcher les gens de télécharger ? Sans doute pas.

En revanche, si l’on veut voir un sosie asiatique d’Amy Winehouse prendre peur quand on lui clique dessus ou Moby qui disparaît inopinément, c’est tout à fait réussi:

Laisser un commentaire

1 ping

Derniers articles publiés