La fin de l’Internet illimité

Le 19 août 2011

Des opérateurs veulent mettre un terme aux forfaits Internet illimités dans les foyers français. Un document de la Fédération Française des Télécoms, qui regroupe Orange, SFR et Bouygues, et consulté en exclusivité par OWNI, amorce ce virage.

Dans une relative confidentialité, des opérateurs, et non des moindres, réfléchissent à la mise à mort de l’Internet illimité dans les foyers français. “Oui, il y a certains forfaits sur lesquels on risque de mettre des seuils” confirme ainsi sans détour le porte-parole d’Orange Jean-Marie Culpin, interrogé par OWNI. Si elle s’actualise, la situation serait alors inédite en France, habituée à des “boxs” leur offrant l’un des accès à Internet les plus compétitifs au monde et surtout ne comportant aucun seuil de navigation. Confirmée par certains opérateurs, cette stratégie s’est également décidée collégialement, au sein de la Fédération Française des Telecoms (FFT).

Un document de travail de cette organisation, qui regroupe notamment France Telecom, Bouygues et SFR, et dont OWNI s’est procuré une copie, suggère en effet l’instauration de nouveaux forfaits comportant “débit IP maximum” et “plafond de consommation”… le tout “pour le fixe” (voir ci-dessous).

La démarche, entamée sur le mobile, a jusque là été couronnée de succès. Les opérateurs français, à l’instar de leurs comparses européens et américains, ont amputé la navigation sur smartphones de grand nombre d’applications du net: peer-to-peer, voix sur IP… Tant et si bien que SFR, Orange et Bouygues, ont été taxés d’atteinte à la neutralité du réseau1, le titre “d’Internet illimité” de leurs forfaits leur étant contesté. Le tout, sans que les utilisateurs ne s’en détournent, ni que les gouvernants, nationaux ou européens, ne s’en émeuvent. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

Des “plafonds de consommation”, sur mobile… et fixe

La réflexion de la FFT, en date du 21 juillet dernier, est une réponse à la consultation menée par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) sur la neutralité des réseaux. Selon l’un des porte-paroles de la fédération, les opérateurs ont été invités à formuler des propositions sur leur secteur, en concertation avec les associations de consommateurs et d’autres opérateurs non-adhérents -dont Free fait partie depuis 2009.

Intitulé “Transparence de l’information consommateur”, le document présente trois “directions” pour “mieux communiquer auprès des consommateurs sur les pratiques de gestion de trafic et les caractéristiques des offres [des opérateurs]“ (p.1):

Premièrement, ils [les opérateurs, ndlr] ont rédigé des définitions communes pour les principales notions utilisées dans la description des offres.

Deuxièmement, ils présentent les caractéristiques de la gestion de réseau et fournissent des informations utiles pour chaque gamme d’offres. Ils proposent notamment un tableau récapitulatif sur les usages autorisés, limités, bloqués, ou non autorisés contractuellement dans leurs offres d’accès à Internet.

Troisièmement, ils fournissent des informations sur les éléments ayant un impact sur la qualité de la connexion, ainsi que des conseils concernant certains éléments perturbateurs.

En annexe, on trouve ces fameux “tableaux récapitulatifs”, qui inscrivent noir sur blanc le principe de forfaits Internet fixe et plafonnés.

On peut ainsi lire sur la dernière page (voir ci-dessous) la “proposition de découpage par gamme pour le fixe” de la FFT. Elle présente trois offres, qui n’existent pas sur le marché, mais qui sont envisageables. Celles-ci proposent “x Mbps” (megabits par seconde) de “débit IP maximum” par abonnement. Un “plafond de consommation” au-delà duquel l’opérateur se propose de “réduire le débit” voire carrément de le “bloquer”.

Trois autres entrées intitulées “VoIP”, “P2P” et “Newsgroup”, des services habituellement exclus de la navigation sur terminaux mobiles, figurent dans ce tableau, un bref “OUI ou NON” admettant la possibilité de les écarter des offres envisagées, à la discrétion des opérateurs.

“La réduction du débit au-delà d’un seuil de volume de données consommées”

Les telco français justifient cette nouvelle direction par le même argument qui prévaut sur mobile: la saturation des réseaux, qui nécessite selon eux une “gestion de trafic”:

Les réseaux mobiles se caractérisent par des capacités plus contraintes en raison de la rareté des fréquences et du caractère partagé de la ressource dans le réseau d’accès. Ces facteurs techniques expliquent l’existence de limitations ou restrictions spécifiques au mobile.
(II. Gestion de trafic, p. 3)

Problème: ces “restrictions” ne sont plus cantonnées au mobile. De nombreux passages du document admettent en effet implicitement leur extension au fixe. Ainsi page 2:

Parmi les solutions de gestion de trafic susceptibles d’être utilisées par les opérateurs, on trouve la réduction du débit au-delà d’un seuil de volume de données consommées. Les opérateurs de téléphonie mobile ont plus particulièrement recours à cette pratique afin d’assurer, malgré la croissance extraordinaire de l’usage Internet mobile, la continuité de service pour l’ensemble des utilisateurs, sans pénaliser financièrement les grands consommateurs. En effet, au-delà de l’usage raisonnable défini contractuellement, le débit est simplement modéré, afin d’éviter une facturation excessive.
(II. Gestion de trafic, p. 2)

“Les opérateurs se croient tout puissants”

Du côté de la FFT, si l’on confirme la validité de ces propositions, on précise néanmoins que ces dernières sont le “fruit d’une concertation“. “Les associations de consommateurs sont d’accord: le document a été élaboré avec eux”, déclare un porte-parole.

“Faux!” rétorque l’UFC-Que Choisir qui qualifie l’incursion des opérateurs sur le fixe “d’inacceptable”. Pour Edouard Barreiro, en charge des questions numériques au sein de l’association, “les opérateurs ont manipulé beaucoup de gens, élus comme représentants de consommateurs. Mais cette décision reste inacceptable. Limiter Internet sur le fixe n’a aucune justification économique, poursuit-il. Les coûts fixes ne varient pas selon la consommation des utilisateurs, ou très peu. Les opérateurs cherchent à rançonner des deux côtés: d’abord les fournisseurs de contenus comme Google, puis les consommateurs. Les opérateurs se croient tout puissants”.

Du côté du régulateur, on botte en touche: le document est inconnu au bataillon; impossible d’obtenir la moindre information sur la réponse que donnerait l’Arcep si les forfaits Internet fixes limités venaient à voir le jour. Cette éventualité est néanmoins qualifiée de “bizarre”: “autant dans le mobile, la ressource est finie… autant dans le fixe…” nous confie-t-on au téléphone. Il est vrai que la saturation du réseau filaire n’est pas établie (à ce sujet, voir l’explication de Benjamin Bayart, président de FDN, un FAI associatif français) . Interrogé sur ce point, le porte-parole de la FFT, gêné aux entournures, admet que l’argument est moins recevable que pour le mobile, dont la couverture est conditionnée au nombre d’antennes.

Chez Orange, si on ne cache pas la mise en place de cette nouvelle stratégie, on concède également que la pilule sera difficile à avaler pour les consommateurs. “Pour le fixe, c’est plus délicat car il ne s’agit pas d’une phase de nouvel équipement, comme pour les smartphones dans le mobile”, explique le porte-parole du groupe Jean-Marie Culpin. “Mais oui, il y a certains forfaits sur lesquels on risque de mettre des seuils”. Et d’ajouter: “s’ils ne concernent qu’ 1% des gens qui downloadent des films toute la journée, alors c’est envisageable. C’est inacceptable si cela impacte davantage de clients”.

Orange propose à ses clients d'estimer leur consommation sur Internet mobile. Le forfait Origami style bloque toute navigation au-delà de 500 Mo.

Vers un Internet limité, partout, pour tous

Concrètement, à quoi pourrait ressembler une France d’Internet fixe limité ?

Au mobile, d’abord. Car dans le monde des téléphones portables, le pli est pris depuis longtemps. Au-delà de 500 mega octets (Mo) ou 2 giga (Go), en fonction des offres, le consommateur se voit ralenti ou carrément bloqué dans sa navigation: l’opérateur lui propose alors d’acheter une nouvelle tranche d’octets. “Les opérateurs ont fait le même type de mouvement: nous avons besoin de segmenter les offres. Il n’y a pas de raison de payer pour ceux qui consomment 2 Go si on a besoin de 200 Mo !”, précise encore Jean-Marie Culpin, dont l’avis est partagé du côté de chez Bouygues. “Il faut s’adapter à la réalité des usages” déclarait récemment son directeur Général Adjoint Frédéric Ruciak sur ZDNet. Autrement dit: mettre en place des “modèles basés sur la vitesse et la quantité d’usage”.

A la Grande-Bretagne, ensuite. Ou aux États-Unis. Deux pays dont les offres ont été étudiées par la FFT en préambule de ses propositions. Comme le dit d’ailleurs le représentant d’Orange: “les tarifs américains, c’est le rêve de tous les opérateurs !”. La firme avoue scruter du côté des cablo-opérateurs tels Time Warner, Comcast ou bien encore Verizon et AT&T, qui proposent une connexion plafonnée, le plus souvent à 250 Go par mois. Les internautes sont invités à garder un oeil sur leur consommation, à l’aide d’un compteur. Et au-delà de “l’usage raisonnable” fixé contractuellement, cela peut aller jusqu’à la coupure (ici et , les témoignages de deux abonnés Comcast dont la connexion a été coupée).. Pour la France, cela représenterait un rétropédalage d’une dizaine d’années, époque à laquelle chaque abonné comptait consciencieusement chaque minute de connexion.

Et Free dans tout ça ?

Placer un compteur sur les box s’annonce être une entreprise périlleuse: difficilement justifiable en termes technique et économique, elle vient aussi bousculer une habitude de navigation bien française, ancrée dans les offres triple-play et à bas coût. Une autre inconnue s’ajoute à l’équation: la position de Free, qui a bousculé le marché des opérateurs avec le lancement de son offre ADSL en 2002. Bénéficiant d’une image de chevalier blanc des télécoms, sa réaction sera déterminante. Car ouvrir la voie d’un Internet fixe limité sans avoir l’assurance d’un alignement de la concurrence reviendrait en effet à se mettre une véritable balle dans le pied…  Chez Free, on se dit “plus que réservé sur la pertinence d’une telle proposition”, qui irait “à l’encontre des fondamentaux” de la boîte. Et de conclure: “on a du mal à voir où ils veulent en venir”.


Illustrations : CC FlickR zigazou et captures d’écran.
Image de Une Loguy pour OWNI, téléchargez-la :)

Les autres articles de notre dossier :
Les vrais goinfres, ce sont les FAI
Internet illimité : les opérateurs s’agitent

  1. rappel: principe selon lequel tout individu peut consulter ou émettre n’importe quel contenu et ce quelque soit son statut et sa localisation dans le monde (voir tous nos articles sur le sujet) []

Laisser un commentaire

  • Recog le 19 août 2011 - 17:25 Signaler un abus - Permalink

    Non mais c’est hallucinant !!!!!!!
    D’une part, il y a d’autres priorités à traiter comme l’accès au très haut débit pour tous pour lequel la France est très en retard.
    D’autre part, quel est ce besoin de venir limiter l’utilisation du net ??? Les bandes passantes sont insuffisantes ?? Impensable !!! On voit de plus en plus d’articles fleurir sur le sujet et j’ai l’impression que c’est une façon de faire faire monter la sauce petit à petit pour mieux faire passer la pilule le moment venu.

    Ca porte vraiment atteinte à l’image de la France en terme de progrès technologique et de modèle de consommation. J’ai vraiment honte de cette image et peur des risques que cela peut engendrer si on rentre dans cette spirale (interdiction de certains sites, limitation de l’accès à certains services, perte de confidentialité des échanges et du surf etc…)

    Il faut vraiment réveiller l’opinion publique et les consommateurs pour éviter de rentrer dans un tel engrenage.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Silence Action le 19 août 2011 - 17:36 Signaler un abus - Permalink

    Moralité : tant qu’il y aura Free, il y aura de l’espoir – et du débit bien large et sans plafond !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Marion le 19 août 2011 - 17:55 Signaler un abus - Permalink

    Mais, le premier avril, c’est dans quelques mois !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Malone le 19 août 2011 - 18:01 Signaler un abus - Permalink

    Bah oui, pourquoi évoluer quand on peut faire encore plus de thunes ?
    Saturation de bande passante = saturation de l’équipement, non?
    On régresse de plus en plus, hallucinant.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Fracolo le 19 août 2011 - 18:16 Signaler un abus - Permalink

    Pourraient-ils faire changer Free d’avis en le menaçant de brider les communications (Voix ou Data) de ce dernier, au travers de leur réseau ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Dededede4 le 19 août 2011 - 18:31 Signaler un abus - Permalink

    Quand je pense que parallèlement ils reçoivent de l’argent du gouvernement afin d’étendre le réseau….

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • mmu_man le 19 août 2011 - 18:52 Signaler un abus - Permalink

    Pourriez-vous éviter l’utilisation de systèmes (iPaper) nécessitant cette abomination anti-web qu’est Flash ?
    Si vous avez un PDF à publier, mettez un lien dessus, ça marche très bien et partout!

    “To use iPaper (and lots of other stuff on the web) you need to get the latest Flash player.”
    Ca ne saurait être plus faux. Flash est l’antithèse du Web. Ces contenus ne sont pas “sur” le web, mais en dehors.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • mmu_man le 19 août 2011 - 18:54 Signaler un abus - Permalink

    Et Free dans tout ça ? Eh bien je suppose que ça dépend de ses besoin actuels, mais à priori ils ont déjà obtenu leur licence 3G, donc peut-être seront-ils moins inféodés qu’à l’époque de HADOPI…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • japx le 19 août 2011 - 19:06 Signaler un abus - Permalink

    Quelle régression ! Ca fait quand même peur.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lapin le 19 août 2011 - 19:12 Signaler un abus - Permalink

    Ce genre de politique de quota a donné à Noos/Numéricable une image désastreuse il y a déjà plus de 10 ans. Qu’ils continuent comme ça…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Emma Indoril le 19 août 2011 - 19:22 Signaler un abus - Permalink

    Je déteste quand Benjamin Bayart à raison ! – Et il a souvent raison, le bougre !-

    En attendant, on nous prépare la fête du slip !
    On va retourner en 1995 sans avoir besoin de Delorean !!

    Raison de plus de faire ce que préconise B. Bayart (qui a souvent raison, le bougre !) : Creer des FAI alternatifs, associatifs et enrichir l’écosystème.
    9
    Que va faire Free ? Ça, ça va vraiment être intéressant…
    C’est dans l’épreuve que les chevaliers blancs se découvrent…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Clément le 19 août 2011 - 19:35 Signaler un abus - Permalink

    On en parle de plus en plus en ce moment, mais ça fait déjà plusieurs mois (années ?) que certains opérateurs limitent le débit, Free y compris, pour tenter de palier à ce problème d’infrastructure.

    On retrouve souvent le soucis dans les zones denses (Ex: notre chère capitale), où il arrive parfois, pardon souvent, des abus de réduction de débit.

    Et comme certains l’on dit, la France est largement en retard dans ce domaine, et risque de l’être encore plus en appliquant le même contraintes de l’”Illimité*” mobile…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • japx le 19 août 2011 - 19:55 Signaler un abus - Permalink

    Ya quand même une contradiction. D’un coté on nous dit “Pourquoi dwl alors que vous pouvez écouter de la music en stream avec des outils comme spotify ou deezer” ou bien “mettez vos photos, vos documents sur le cloud (DropBox, iMachin, GoogleDoc …), c’est plus secure, c’est plus simple pour le partage !” et de l’autre, on nous vend des abo gsm avec 200Mo de data ?! :))) pardon, c’est nerveux. En fait, ca me fait pleurer …
    Comment pouvoir vendre des forfaits clefs 3G avec 200Mo de data/mois ?! C’est de l’escroquerie pure et simple.

    Dans un an, la 4G arrive et la … nous allons voir le début de l’internet du pauvre et celui du riche.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • fredledragon le 19 août 2011 - 20:11 Signaler un abus - Permalink

    Pour moi Free a surtout inventé le tarif unique quel que soit l’offre, il fallait osé, si les abonnés en ville on trouvé ça génial 30 euros pour triple play à haut débit, ceux qui ont juste un débit de 4 Mo pour le même prix ne chantent pas la même chanson… Alors payer en fonction de l’utilisation ça me parait juste…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Gemini le 19 août 2011 - 20:31 Signaler un abus - Permalink

    Hallucinant, consternant, mais en même temps, tellement prévisible de la part de ces vautours que sont Orange, SFR et Bouygues. Free vaut à peine mieux, mais effectivement, parmi les quatre gros, ce sont les seuls dont nous pouvons nous attendre à ce qu’ils restent raisonnables ; encore que, leur vision de la neutralité du net est loin d’être raisonnable, simplement moins pire que celle des trois autres.

    Un petit regret concernant cet article : il n’est, à mon sens, pas suffisamment expliqué le lien entre la possibilité de ces offres et le non respect de la neutralité du net dont on parle en ce moment.

    J’aurais également souhaité que celui parle un peu des fournisseurs d’accès à internet associatifs, que ce soit FDN qui existe de depuis déjà fort longtemps, ou bien encore les FAI associatifs locaux qui sont en train de se monter un peu partout en France : deux sont déjà opérationnels en Aquitaine et en Lorraine, et de nombreux autres projets locaux sont à un stade plus ou moins avancé. Toutes ces associations, sont, il me semble, notre meilleure arme contre les 3/4 félons qui veulent nous brider pour leur plus grand bénéfice ; certes, cela peut nous demander un peu d’implication, mais l’enjeu, qui n’est rien de moins que notre liberté d’expression voir notre liberté tout court, en vaut largement la chandelle.

    P.S : je confirme le commentaire de mmu_man : le flash est un immondice qui n’a rien à faire sur internet. C’est regrettable, et plus encore de voir cela sur un site tel qu’Owni.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Maltivy le 19 août 2011 - 21:13 Signaler un abus - Permalink

    « Si elle s’actualise, la situation serait alors inédite en France »

    En fait, les seuils ont déjà existé il y a quelques années. Orange proposait des offres à quota, par exemple, où au delà d’1 Go de données téléchargées, la facture augmentait. Du hors-forfait, en somme.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • dvi- le 19 août 2011 - 22:02 Signaler un abus - Permalink

    boycottez les entreprises qui font ça.
    lancer des ‘GET’ simultanés pour saturer leur serveurs.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Doctoc le 19 août 2011 - 22:28 Signaler un abus - Permalink

    Sous le régime de Vichy aussi les français étaient rationnés.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • TheCélinette le 19 août 2011 - 22:35 Signaler un abus - Permalink

    Il est évident que si cela arrivait, j’irai chez un autre opérateur (s’il en reste un). Maintenant je me pose une question. Peut-on modifier un contrat en cours d’exécution ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Kidtrunk le 19 août 2011 - 22:35 Signaler un abus - Permalink

    Et voila merci nos chez opérateurs téléphonie qui s engraisse sur notre dos faites le aller y ! Mais que Free reste Free :p toute façon c est injustifié … Donc …

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • blake le 19 août 2011 - 23:42 Signaler un abus - Permalink

    Impossible de revenir en arrière comme ça, les Français sont bien connus pour être des gros râleurs, et j’espère qu’ils seront fidèles à leur réputation.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • FL_Dèbes le 19 août 2011 - 23:48 Signaler un abus - Permalink

    Concrètement, à quelle utilisation d’internet correspond 250 Mo de données comme les fournisseurs d’accès américains limitent la connexion? 500 Mo? 2 Go?
    Est-ce que ce plafond sera atteint par une large majorité d’internautes, consommateurs moyens de mégaoctets, ou seulement par “1% des gens qui downloadent des films toutes la journée” comme veut le faire croire Orange?
    Merci,

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Mr_friandise le 20 août 2011 - 0:01 Signaler un abus - Permalink

    Hallucinant !

    La lecture de ce billet sur mon smartphone était d’autant plus intéressante que le titre “Vous avez épuisé votre débit pour lire cet article. Merci d’attendre le mois prochain” de votre page Facebook s’est affiché tout en haut de mon smartphone ; je me suis posé de sérieuses questions, ayant imaginé mon quota déjà atteint l’espace d’une seconde.

    Bref, croisons les doigts pour que Free s’accroche, une fois de plus. Leur réaction sera incontournable.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Chuck le 20 août 2011 - 0:20 Signaler un abus - Permalink

    La question, c’est de savoir si on devra quand même se taper des pages html de 3 mégas, gavées de javascript, de flash, de pubs minables et de bruit insipide pour à tout cassé 10 lignes de contenu pseudo pertinent!?!

    Non parce que si cette bande d’escrocs veulent revenir au vieux juste après le minitel de 1995, il va aussi falloir revenir au web -1.0, vous savez celui qui ressemblait vraiment à internet, et pas à la mascarade moisie et minable qu’on est obligé de se taper de nos jours!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • mais oui... le 20 août 2011 - 0:35 Signaler un abus - Permalink

    Vivement que mon abonnement orange se termine que j’aille ailleurs.
    Dîtes dans la cas ou ce serait mis en application, ils craignent quoi les fai ( Free, OVH, enfin ceux qui vous sucent pas la moelle quoi :D )?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Dagmer Cleftjaw le 20 août 2011 - 1:24 Signaler un abus - Permalink

    Personnellement, en tant que libraire, je ne suis pas contre une limitation du débit de certaines personnes. L’impunité d’internet de pouvoir tout télécharger, musique, film, série, livre, totalement gratuitement nuit au commerce. Le piratage a toujours existé, et existera toujours, pourtant, nous avons actuellement une forme de piratage inconscient qui fait croire que le divertissement est gratuit. C’est faux, les artistes et ceux qui les soutiennent ont besoin aussi d’argent pour vivre. C’est un travail comme un autre, et j’en ai marre de galérer pendant 50 heures par semaine à récolter des remarques comme quoi ce que je lis, je vends, je conseille est gratuit sur le net.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
    • manu le 11 octobre 2012 - 20:31 Signaler un abus - Permalink

      a 20 euros le DVD et 40 le Blu-ray tu m étonne que la plus part des mecs téléchargent des films ses pas ta fautes je sais mais a se pris je trouve que l on nous vol alors voila quoi!!!! pour info je ne télécharge pas mais je n achete pas en librairie non plus

      • Vous aimez
      • Vous n'aimez pas
      • 0
      Lui répondre
  • Kidtrunk le 20 août 2011 - 2:15 Signaler un abus - Permalink

    Oui enfin mOn chère avec tout le respect que je dois a votre profession … C est illusoire de croire une baisse du piratage
    Je veux un film je prend un abonnement plus gros toutes façon l argent vous reviendra il ? Non donc c est un argument des plus déplorable …

    Tant que l on y est stop a l adsl tout le monde en gprs ! Et bien on va se marrer …

    Bref idée débile qui sert les 3 sectes du telephone qui ont repris le contrôle du net … C est dingue j espère que les français réagiront …

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Sam le 20 août 2011 - 2:19 Signaler un abus - Permalink

    Franchement pathétique! Et tout ça pour se faire plus de fric!

    Si ça venait à se faire (j’espere pas) il faut boycotter!

    On va retourné a l’air du 512k et encore. Ressortons les vieux modem pendant qu’on y est! – -”

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Yumus le 20 août 2011 - 2:34 Signaler un abus - Permalink

    Flash ça pue, qu’est-ce qu’un cadre en flash vient foutre dans cet article? Tsss…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • pimoy le 20 août 2011 - 2:39 Signaler un abus - Permalink

    J’espère que les Anons vont nous aider en tous les cas.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • didier le 20 août 2011 - 7:59 Signaler un abus - Permalink

    et tout est comme çà, c’est le principe,de la vente d’un aspirateur, on le laisse au client potentiel, pendant 3 mois gratuits, on en est tellement content, qu’on ne peut plus s’en passer, et donc on l’achète.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Stuff le 20 août 2011 - 8:09 Signaler un abus - Permalink

    Je voulais juste rappeler que Free, le “chevalier blanc” a déjà été gaulé en flagrant délit de limitation de bande passante sur ces abonnés, notamment pour youtube. Donc bon…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • dempsey le 20 août 2011 - 9:17 Signaler un abus - Permalink

    J’ai déjà expérimenté ce type de connexion en Suède il y a quelques années.
    Cela revenait cher de se connecter à l’internet. Les sites de video en ligne, les VOD, tout ce qui propose des fichiers qui dépassent les 10mo peuvent fermer boutique derrière ça.

    Si l’idée est de “combattre” le piratage de contenus, cela n’a pas fait mouche : les utilisateurs avaient mis en place des espèces d’intranet via des outils p2p qui leur permettait d’échanger les fichiers…

    C’est le genre de décision qui peut vraiment changer profondément notre usage d’internet. La limitation sur mobile fait que, je pense, beaucoup d’entre nous utilise leur smartphone comme un second point de connexion, et non comme le seul et exclusif moyen de surfer..

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • blue le 20 août 2011 - 11:25 Signaler un abus - Permalink

    la orange va se tirer une balle dans le pied ,tous les gros consommateurs vont filer chez free ou numericable

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Vengeur Masqué le 20 août 2011 - 11:43 Signaler un abus - Permalink

    C’est une manière déguisée de démonter la neutralité du Net.
    Ca a commencé par la fameuse pub Orange (souvenez vous : “il y a Internet, et il y a Internet par Orange”).
    Le but a terme est de limiter au maximum l’utilisation “libre” du net (peer-to-peer, newsgroups) pour orienter la consommation vers des services à “valeur ajoutée”.
    On aura par exemple des forfait comme sur le mobile ou Internet est bridé, mais certains services sont en illimité (msn, youtube, dailymotion, bref, tout les service qui auront payé les opérateur pour avoir la priorité sur la bande passante). Au final c’est double benef pour les opérateurs : les services à valeur ajoutée payent pour être prioritaires, le consommateur paye pour avoir accès à ces services.
    Comme l’expliquait Benjamin Bayart dans une conférence en 2007 (il avait tout compris avant l’heure…) : c’est le retour du minitel… Certes en couleur certes plus rapide, certes en HD… Mais du minitel, et pas de l’Internet.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • René le 20 août 2011 - 12:02 Signaler un abus - Permalink

    Hors de question,
    on fait un sondage et vous verrez 80% de non

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • LegrosRaleur le 20 août 2011 - 12:06 Signaler un abus - Permalink

    Il ne le feront pas … J’y mettrais ma main au feu ….
    Si ils empêchent les consommateurs d’aller sur internet , ce sera la guerre ….

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • le fricccccc le 20 août 2011 - 12:13 Signaler un abus - Permalink

    l’oxygene aussi c’est saturé pourquoi ne pas mettre un quota ? le fricccc le friccc comment on va vous pompez dites nous le fricccccccccccccccccccccccccccc

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Ophyde le 20 août 2011 - 12:37 Signaler un abus - Permalink

    C’est tout simplement du vol organisé.
    Du grand n’importe quoi.
    Déjà qu’on paye suffisamment cher notre abonnement, on voudrait qu’on paye ENCORE plus ?!
    Et qu’en j’entend parler d’entente entre les fournisseurs, je me dis : les cartels et ententes sur les prix (parce que oui, derrière cette annonce, ce n’est qu’une question de prix) ne sont elles pas interdites ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Muspellheim le 20 août 2011 - 13:26 Signaler un abus - Permalink

    Inonder vos Fai de mails, demandez-leurs de s’engagera par écrit ou quittez-les. Je suis passé chez Free après 3 ans chez Orange, franchement pas déçu, j’ai même gagné 300 ko/s de débit en plus… Bref, foncez…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Monolith le 20 août 2011 - 13:30 Signaler un abus - Permalink

    Il suffit de ne pas avoir la mémoire courte.
    Je n’en attendais pas moins de la part de “sociétés” déjà condamnées à de fortes amendes pour entente sur les prix et ce au niveau Européen.
    Chassez le naturel, il revient au galop !
    Ils ont le vice dans le sang, rien ne stoppera leur imagination de profiteurs incompétents.
    Les frères rapetou ont encore plein d’idées de parasites pour notre futur, soyez en convaincus !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • S4turn le 20 août 2011 - 13:58 Signaler un abus - Permalink

    Free ne fait pas parti de la federation des telecoms, alors pourquoi le mettre dans le titre de l’article? (URL) Vive les journalistes…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Pbsl le 20 août 2011 - 14:01 Signaler un abus - Permalink

    Tout laisse à penser que les opérateurs recherchent très certainement un moyen de générer de nouvelles sources de profits, en proposant aux plus gros consommateurs des offres complémentaires et autres suppléments…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Anonymous le 20 août 2011 - 14:05 Signaler un abus - Permalink
    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Pbsl le 20 août 2011 - 14:08 Signaler un abus - Permalink

    On pourrait s’attendre à de l’Innovation de la part des opérateurs, à l’exemple de Free, et non de la régression !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • irslo le 20 août 2011 - 14:17 Signaler un abus - Permalink

    Encore une occasion pour que les gros de l’internet français se gavent sur leurs clients…

    Il va falloir multiplier les FAI associatifs (cf. http://www.fdn.fr) car sinon, dans ans, on devra resortir les vieux modems RTC car avec l’adsl on irait trop vite.

    Comment lutte-t-on efficacement contre ça ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • david le 20 août 2011 - 14:20 Signaler un abus - Permalink

    ca ne m’interesse pas je me satisfait du ilimité merci bien

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • 01010101 le 20 août 2011 - 14:25 Signaler un abus - Permalink

    Saturation du reseau ?
    C’est plutot manque d’investissement dans les infrastructures, et volonté de faire du fric en revenant au moyen age !

    Pourquoi pas repasser au 56k tant qu’on y est !

    Qu’ils comlmencent à dégager leurs services de VOD pourris, ça fera de l’air pour commencer !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bruce le 20 août 2011 - 14:31 Signaler un abus - Permalink

    Nan mais vous comprenez rien. Quand vous utilisez internet trop longtemps les câbles finissent par s’user à force du passage du débit. Comme les routes ou les chemins de fer.
    Si si c’est Christine Albanel qui m’a expliqué ça.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • arto le 20 août 2011 - 14:34 Signaler un abus - Permalink

    pendant ce temps ALCATEL-LUCENT met au point les nouveaux serveurs.
    imposer des limitations correspond à un hold-up des opérateurs sur les utilisateurs finaux et ne peut en aucun cas se justifier par des raisons économiques.
    mais quand ORANGE annonce fièrement qu’elle veut limiter ses investissements… cela lui va bien de chercher à augmenter les recettes.

    extrait d’une info Reuters relayée sur les sites boursiers
    au sujet d’une conférence de presse mondiale, le 28 juin, afin de présenter une ‘avancée majeure’ dans la technologie de réseau Internet Protocol (IP).

    “Conçu pour des vitesses de transmission de 400 gigabits par seconde (400G), le processeur ‘FP3′ – présenté aujourd’hui en démonstration – sera commercialisé à partir de 2012 avec le portefeuille de routeurs de services du groupe.

    ‘Cette nouvelle puce est la clé qui va permettre de déverrouiller le nouveau monde des communications en ligne’, a souligné Ben Verwaayen, le directeur général de l’équipementier.

    Dans le même temps, la puce doit réduire de moitié la consommation d’énergie sur les réseaux.

    Selon Alcatel-Lucent, un seul processeur ‘FP3′ est en mesure de gérer simultanément 70.000 flux vidéo haute définition ou encore 8,4 millions de sessions Web simultanées.

    Les plus grands opérateurs télécoms, comme BT, NTT et Verizon, ont salué l’annonce d’Alcatel-Lucent, censée ouvrir la voie à un Internet plus rapide, plus intelligent et plus éco-efficace” .

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • 01010101 le 20 août 2011 - 14:36 Signaler un abus - Permalink

    Le rêve de Pascal Negre va enfin devenir réalité : il faudra bientot vraiment trois jours pour télécharger un mp3 au japon !

    http://www.pcinpact.com/actu/news/43989-Dessin-Pascal-Negre-P2P-Japon.htm?vc=1

    Du coup il passe du statut de truffe à celui de visionnaire ! C’est magique !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • sakho le 20 août 2011 - 14:47 Signaler un abus - Permalink

    Le prix de nos forfaits ne sert donc pas a ameliorer les lignes deja bien vieilles, et largement rentabilisées depuis lgtp il me semble. Deja ventée pour le tres haut debit 100mega, est ce une blague qui a du 100mega chez lui ???
    les factures vont elles devenir encore plus incompréhensible qu’elles ne le sont deja ??

    Bientot le “dsl les gars je suis deja hors forfait!!” sur le net.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Alain le 20 août 2011 - 14:52 Signaler un abus - Permalink

    Foutaises bien françaises !!!
    Citer les USA en exemple est un aberration car leur réseau en est à l’âge de pierre (sauf certaines zones privilégiées). Pour ceux qui maîtrisent l’anglais, allez fouiller le site Wired.com, vous verrez que lorsque certains opérateurs, AU LIEU D’INVESTIR POUR DÉVELOPPER le réseau, ont voulu appliquer les limites de débits, les défenseurs de la marche en avant citaient en exemple (entre autre pays) la France. Et nos FAI voudraient eux se justifier en prenant ces mêmes opérateurs ricains en exemple ?
    De toute façon ce n’est pas étonnant de la part de FT qui a toujours fait payer plus cher pour moins de services (ou alors avec plus de contraintes). S’il n’y avait pas eu Free au début puis Neuf, on en serait à payer 50 euros /mois pour un royal 512 et on devrait dire merci…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Wolfred le 20 août 2011 - 15:09 Signaler un abus - Permalink

    Il faut se battre !

    Voici quelques informations sur nos droits européens et la manière de déposer une plainte :

    http://ec.europa.eu/eu_law/your_rights/your_rights_fr.htm

    Il est possible de contacter le médiateur européen à cette adresse :

    http://www.ombudsman.europa.eu/home/fr/default.htm

    Il faut engager la lutte dès maintenant !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • agnor le 20 août 2011 - 15:17 Signaler un abus - Permalink

    absolument dégueulasse, que les consommateurs réagissent on ne peux pas laisser passer ce genre de choses

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Ferlucynique le 20 août 2011 - 15:26 Signaler un abus - Permalink

    C’est une arnaque de plus proposée par les opérateurs (qui font déjà un maximun de profil avec les SMS sur les téléphones mobiles). Parler de saturation du réseau filaire n’est pas recevable, de plus, à une époque où les opérateurs (tout du moins certains sont en train de développer la fibre). L’urgent, car un sérieux retard a été prix, est de développer les cables et donc la fibre. La réaction de Free sera intéressante à suivre car cet opérateur s’est déjà opposé avec virulence à France Télécom pour le développement de son réseau fibre et a perdu après une décision de l’ARCEP dont on connait déjà l’incapacité et la nullité à “gérer” les liaisons GSM. Que l’ARCEP s’occupe déjà des publicités mensongères en terme de débit des certains opérateurs dont SFR est un modèle du genre. J’ai malheureusement bien peur que le consommateur soit “impuissant” devant ce problème sauf si des opérateurs ayant des idées plus claires et plus innovantes comme Free puissent faire jouer une concurrence financière sur les offres. Ce serait la même la moindre des choses à moins d’admettre que l’on vit dans une république bananière (ce que je pense) car tout cela n’est ni plus ni moins que du business et qui dit business doit admettre la notion de conccurence, moteur essentiel de tout développement commercial. On est parti pour vivre des jours “sportifs” et éclairés de tout la malhonnêteté et de la nullité dont est capable l’autorité de régulation.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Wolfred le 20 août 2011 - 15:28 Signaler un abus - Permalink

    Mon précédent message a été censuré ??

    Je reposte.

    Voici des infos pour porter plainte auprès de l’Union Européenne :

    http://ec.europa.eu/eu_law/your_rights/your_rights_fr.htm

    Et un lien pour contacter le médiateur européen :

    http://www.ombudsman.europa.eu/home/fr/default.htm

    Ne nous laissons pas faire !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Macaroni le 20 août 2011 - 15:53 Signaler un abus - Permalink

    Vous avez gobé Hadopi, vous goberez l’Internet limité sur le fixe. C’est ainsi car la France c’est grandes gueules sur Internet et personne pour s’organiser de manière efficace en créant de vrais groupes de pression. C’est normal que les lobbies en profitent. Devant tant d’infantilisme pourquoi se priver ? Internet c’est devenue comme la maitresse d’école. Tout le monde va pleurer dans son giron mais personne n’agit. C’était déjà comme ça à la maternelle de mon quartier et ça continue dans toutes les couches de la société. Sarkozy, paradis fiscaux, hadopi, retraites, prix des denrées, Internet limité, etc., etc.,… Allez pleurez, pleurez, ça vous fait du bien bande de péteux !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • matricule_589736488521 le 20 août 2011 - 15:55 Signaler un abus - Permalink

    La France : le pays de toutes les régressions. Bienvenue dans le passé. Je propose également de diminuer les débits et de revenir par la même occasion à ce qu’ils étaient il y a 10 ans. Quitte à un retour en arrière, autant faire les choses comme il faut. Je pense que si cela arrivait, des nombreux clients excédés d’êtres pris pour des vaches laitières résilierait leur abonnement de manière définitive.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Olicorne le 20 août 2011 - 15:57 Signaler un abus - Permalink

    Vous, ça ne vous donne pas envie de passer chez Free tout de suite, juste histoire de botter les fesses aux opérateurs qui envisagent une mesure aussi aberrante ?!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Macaroni le 20 août 2011 - 16:07 Signaler un abus - Permalink

    Tout cela ressemble à une entente sur les prix il me semble.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • pierreghz le 20 août 2011 - 16:22 Signaler un abus - Permalink

    Je pense que ce genre de décisions suffit à prouver définitivement que les télécoms sont aussi corrompus que le reste des institutions (partiellement) gérées par l’État et que l’argent que l’État donne si généreusement est gaspillé à des fins malhonnêtes, et vu que ce sont des sociétés privées, difficile de savoir ce qu’ils en font, de tout ce blé.

    On a ça en Belgique, un réseau monopolisé par Belgacom, subventionné par l’État, et géré par une entreprise privée (Belgacom toujours), qui loue souvent ses lignes aux autres opérateurs qui n’en ont pas assez pour se permettre de s’en passer. Ça crée un chaos incroyable et le VDSL est un rêve pour la majorité, et ceux qui ne payent pas au moins 40€ par mois rien que pour l’Internet n’ont même pas l’illimité mais des quotas ridicules.

    D’ailleurs, au Canada, il y aussi des quotas chez Videotron, et sûrement chez d’autres, bien que les réseaux soient meilleurs, c’est un bon moyen de se faire un max de pognon en faisant payer le gros lot aux gens qui font autre chose que quelques e-mails par mois.

    En bref, régresser en la matière est plutôt un symptôme normal de la cupidité sans cesse croissante des privés.

    Sans vouloir passer pour un communiste, c’était quand même mieux avant la privatisation (du moins en Belgique).

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • daddadzad le 20 août 2011 - 16:39 Signaler un abus - Permalink

    Free, on compte sur vous les mecs, quittes à raffler tout les clients de SFR/Orange/BT, s’il vous plait.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • NikLe1518 le 20 août 2011 - 16:42 Signaler un abus - Permalink

    Ils vont pas faire sur orange j’espère !!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Zackneifein le 20 août 2011 - 16:47 Signaler un abus - Permalink

    A priori cela ne parle que de la création de nouveaux forfaits ayant un débit limité ou un plafond de téléchargement.

    Oui, la création de NOUVEAU, pas la disparition ou la modification des anciens.

    Donc a priori pas la “fin” de l’internet illimité comme le titre provocateur semble l’évoqué, mais la création d’un nouveau type de forfait, surement moins coûteux, qui peut parfaitement convenir à certaines personnes, bien mieux que les abonnements actuels.

    Donc beaucoup de bruit pour une affaire dont pour le moment on ne sait rien.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Gnoulibre le 20 août 2011 - 16:56 Signaler un abus - Permalink

    Les fournisseurs d’accès ne veulent pas participer au câblage fibre optique.Ils sont prestataires de service….
    Donc justifier des offres de débits limités est un moyen pratique pour engranger des bénéfices. Mais qui sature les réseaux avec les smartphones ? c’est nos trois larrons !!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Anthdob le 20 août 2011 - 16:57 Signaler un abus - Permalink

    Inadmissible!!! Déjà qu’orange bride les débit (je suis en 20 Mbit/s et je ne dépasse pas les 1Mo/s de débit global (8Mbit/s). J’espère que free ne changera pas et le jour ou orange applique cette règle je change pour free.
    Les opérateur français nous prennes de plus en plus pour des vaches à lait.
    Je préfère me priver d’internet plutôt que de dépenser 30€ pour un débit réduit.

    Notre gouvernement nous supprime déjà toutes nos libertés si eux s’y mettent aussi. On va devenir une véritable dictature comme en RPC.
    C’est le début de la réduction de l’accès à l’information.

    J’espère que les gens bougerons pour pas que cela passe.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Alain le 20 août 2011 - 17:04 Signaler un abus - Permalink

    Pour compléter mon précédent post, voici un article de Wired.com dont le premier paragraphe est à lui seul éloquent :
    http://www.wired.com/epicenter/2009/05/how-to-solve-the-us-broadband-quagmire/
    Et un autre article (cité dans celui de Wired) :
    http://www.washingtonmonthly.com/features/2009/0905.thompson.html
    A faire lire ABSOLUMENT par nos têtes d’œufs (si toutefois ils comprennent VRAIMENT l’anglais…).
    Faut-il être c.. pour citer en exemple des gens qui ont honte de leur situation et NOUS prennent en exemple !!! Mais ça, c’est la France dans toute sa splendeur.
    Puisque le débat est lancé, je propose que les journalistes (les vrais, car, comme disait Coluche, “rien que le nom m’amuse…), les vrais donc se documentent aux States et nous rapportent ce qui est sorti des solutions à deux balles de limitation.
    Exemple :
    http://www.physorg.com/news170447728.html
    Et c’est ça qu’on nous sert (sort) comme référence ???

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Mika le 20 août 2011 - 17:19 Signaler un abus - Permalink

    Putain mais allez vous faire foutre opérateurs de merde, y’a pas d’autres choses à dire, si ce n’est que vous êtes des connards qui veulent bouffer notre argent, et qu’il ya des choses bien plus importantes comme améliorer notre débit de connexion . C’est honteux, je vous hais .

    Jvais prendre Numericable, et j’espère que tout le monde fera de même, pour vous monter à quel point votre décision est stupide et hallucinante .

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • titefs le 20 août 2011 - 17:22 Signaler un abus - Permalink

    ils vont encore ce faire de l argent sur notre dos.il vont augmenter leur prix et internet va devenir prohibitif pour ceux qui on pas beaucoup d argent en même temps vous me dirais c est une bonne façon de faire taire le petit peuple. les riche resterons entre riche sur internet.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Dipar le 20 août 2011 - 17:24 Signaler un abus - Permalink

    Si saturation du réseau il y a, ce dont je doute, cela vient certainement surtout de la télévision en ligne sur internet dont tous les opérateurs font la promotion, et non du téléchargement…

    Si un seul opérateur se lance dans une telle offre limitée, il perdra beaucoup de ses clients. Si tous le font simultanément, c’est qu’il y aura eu entente illicite…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • etlatélé le 20 août 2011 - 17:31 Signaler un abus - Permalink

    et la télé dans tout cela elle ne prend pas de bande passante ???? pas de doute qu’ils ne vont pas y toucher.
    Honteux , si FT avait fait les investissement (aidé par l’état) comme les autres pays européens on serait déjà à 100 Mo comem dans le fin fond de la suède, norvège et autres et maintenant ils ont trouver le moyen de taxer encore plus de fric. Par le passé je me souviens de “grève du net” au moment ou nous payions tous àl’heure(8 fr/h) et du coup ca avait fait réflechir, mais là les moyens de pression sont autres.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • gamer le 20 août 2011 - 17:35 Signaler un abus - Permalink

    pour le jeu en réseau ca risquerai de devenir compliquer , les blizzard et autres éditeurs auront du souci à se faire car je vois mal pourquoi jouer en ligne si on est couper en milieu de partie, perso moi je choisirai le fai qui limitera pas sa connection
    (ps : virez tous ces grands patrons qui ne pensent qu’au profit et font ralentir la recherche et le progrés, idem pour les actionnaires, vivent les entreprisent familiales)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Hottier le 20 août 2011 - 17:47 Signaler un abus - Permalink

    Voilà encore une mesure qui va permettre de défavoriser les plus modestes d’entre nous , la pilule va etre dure a avaler mais elle passera encore une fois sans problème si on ne fait rien . C’est une grande atteinte a notre liberté et a mes yeux , c’est comme une tentative d’extraction de fonds…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Pierre le 20 août 2011 - 17:51 Signaler un abus - Permalink

    Cela tombe bien, je voulais changer d’opérateur pour aller chez Free !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Mitch1212 le 20 août 2011 - 17:52 Signaler un abus - Permalink

    MDR !

    Deja je ne comprends même pas que je ne puisse pas avoir un fai européen, genre allemand ou autre, ha oui, l’europe n’existe que pour les millionnaires…

    Donc bloqué dans un pays de vendu, ou maintenant ils veulent mettre un internet 14000 baud…/10 €/Heure…

    Ancien admin reso, je crois que je vais totalement me désabonner du net car je n’en vois vraiment plus l’intérêt…

    Planète de cons ! :)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Hottier le 20 août 2011 - 17:56 Signaler un abus - Permalink

    J’en profite pour ajouter qu’ orange devrai déjà réfléchir a améliorer la qualité de son pitoyable réseau avant de chercher la petite bête a ses clients

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • zool le 20 août 2011 - 18:06 Signaler un abus - Permalink

    les idées commerciales du trio infernal de la téléphonie mobile (SFR – Orange & Bouygues).
    A savoir, leur désir de limiter le débit actuel d’internet et faire payer l’accès à des sites tels que Youtube, Skype,… car, soit disant, gros consommateurs de débit; et qu’internet est arrivé à sa limite et commence à coûter cher aux opérateurs.
    Plutôt étrange comme idée quand on sait que, chez Orange, les lignes ne sont utilisées qu’à 45% de leurs capacités…
    Après ça reste logique comme réflexion quand on veut faire encore et encore plus de fric sur le dos du peuple!

    ben le jour J faudra pas payé sa facture comme cela ils vont comprendre
    n’est pas de les zombies fluoré?
    b

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Micha le 20 août 2011 - 19:08 Signaler un abus - Permalink

    @Mitch1212

    Non, ce n’est pas une planète de cons, juste une planète avec des opérateurs qui veulent s’en mettre plein les poches.

    Il y a énormément de consommateurs pour les forfais internet mobile, donc forcement les opérateurs voient que les gens sont près à lâcher du fric…

    Désabonne toi de ton opérateur, et vas par exemple chez OVH, ils proposent une offre ADSL (et SDSL aussi) pas cher du tout.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • faf le 20 août 2011 - 19:18 Signaler un abus - Permalink

    merci mais ca ira je prefaire mon accé ilimité j’ai trop de tax cette année jespere que l’anné prochaine ira mieux

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • pierrick le 20 août 2011 - 19:42 Signaler un abus - Permalink

    Dans les faits, il y a déjà des limitations de débit, y compris chez Free, en plein centre ville de Limoges surfer et regarder la télé devient, parfois difficile. Motif : débit trop bas !
    Mais le fait que ça existe déjà ne doit en aucun cas être une justification pour généraliser cet état de fait qui, marginal encore, est déjà intolérable. On paye pour un service, ce serait bien qu’on l’ait !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lordnico le 20 août 2011 - 20:41 Signaler un abus - Permalink

    Cet article est assez effrayant. J’espère que l’on n’arrivera pas à ce genre d’éventualité dans un monde de plus en plus basé sur les applications distantes.
    De nombreuses entreprises délocalisent le travail par le biais du cloud (microsoft, google, etc …). Pour mon travail j’utilise un environnement VPN consommant près 200 Go par mois alors que je ne suis qu’enseignant.
    Dans l’Internet de demain une telle évolution serait tout simplement synonyme de racket.
    Sans compter certains Malwares qui pourraient apparaître: imaginez un malware qui télécharge et efface des données pour juste consommer du volume …

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • yumenosoko le 20 août 2011 - 21:25 Signaler un abus - Permalink

    « Quel est ce besoin de venir limiter l’utilisation du net ??? «
    Maintenant qu’ils ont laissé les utilisateurs s’habituer à l’illimité, lequel pourra se passer de sa dose journalière de musique, vidéo, partages de photos, réseaux sociaux, une fois le quota de données atteint ?
    La plupart des abonnés accepteront de payer le giga, les 10, 100 gigas supplémentaires.

    Faut les comprendre, plus de croissance possible sur un marché où tous les foyers rentables sont raccordés avec un forfait fixe. A part se piquer les clients entre-eux ?

    La seule manière de gagner des points de croissance, c’est de limiter, et de trouver des moyens pour pousser à la consommation. Un truc dans le genre 30 euros le giga supplémentaire, 45 euros les 10 gigas, 60 euros les 100. Après il ne reste plus qu’à augmenter la qualité des médias en ligne toutes les Vod en HD, pour qu’on consomme plus rapidement ses gigas, etc.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • RAPEOCT le 20 août 2011 - 21:25 Signaler un abus - Permalink

    Arreter de vous enflammer!!!

    ce n’est qu’un projet rien de concret et puis l’internet a deux vitesses pourquoi pas!

    en effet certaines personne ont des besoins tres limitée type surf sans streaming et mail. dans ce cas pourquoi ne pas proposé un acces plus limité a ces personnes si le prix de l’abonnement en est reduit! pourquoi pas un acces limité a 300go avec telephone illimitee et tv pour une quinzaine d’euros par mois! voila de quoi contenter de nombreuses personnes!

    il ne faut pas avoir d’appriori negatifs, et je pense que seul une legislation de l’arcep permettrait de mettre en place des abos limitée et qu’un operateur seul ne prendra pas ce risque de peur de perdre des clients comme pour la tva sur le mobile!

    et je ne pense pas que free faux amis des consommateurs et vrai arnaqeur (CF 60 millions de consommateurs, tous les mois y a des plaintes contre eux et en plus il resilie des tas de personnes qui sont chez eux, ca m’est arriver et je suis loin d’etre le seul!) ne limitera pas son acces si on lui en donne le droit!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Trafy33180 le 20 août 2011 - 21:27 Signaler un abus - Permalink

    Rien à dire tellement une telle aberration me laisse sans voix.

    C’est une honte que les opérateurs qui sont déjà des vraies pompes à fric osent en arriver à ces extrémités.

    Pitoyable.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jimi le 20 août 2011 - 21:54 Signaler un abus - Permalink

    Bah, s’ils limitent seulement ceux qui volent les dernières nouveautés a longueur de journée c’est pas grave. Après si c’est pour augmenter les tarifs pour tout le monde, alors là ça va pas le faire.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Tohonu le 20 août 2011 - 22:00 Signaler un abus - Permalink

    Avant d’ecrire “…Et comme certains l’on dit, la France est largement en retard dans ce domaine, et risque de l’être encore plus en appliquant le même contraintes de l’”Illimité*” mobile…”, renseignez-vous sur les offres que proposent les autres pays. Certainement en retard si on regarde les offres en Coree du Sud. Certainement loin d’etre en retard si on regarde du cote des offres au Canada.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • ROUGNOS le 20 août 2011 - 22:05 Signaler un abus - Permalink

    Y-en a marre ! On remet en cause les contrats, le droit des contrats pour encore plus ponctionner des utilisateurs que l’on a appâtés, certaines fois avec des offres que l’on veut ensuite remettre en cause. Mais où va t-on ? dans quel pays vit-on ou des lobbies mal intentionnés se croient tout permis.
    A part la recherche de profits de plus en plus élevés, je ne voie aucune raison valable pouvant justifier un tel projet.
    Si nos gouvernants ne réagissent pas, il nous appartient à tous de les rappeler à leurs obligations en leur rappelant aussi qu’il y a des élections.
    L’idéal, mais faut pas rêver, serait que nous résilions TOUS nos abonnements le temps de ramener tous ces requins à de meilleures intentions en abandonnant leur projet. Ne baissons surtout pas les bras.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Melwann le 20 août 2011 - 22:25 Signaler un abus - Permalink

    “Et de conclure: “on a du mal à voir où ils veulent en venir”.”

    Pourtant simple: Faire du fric, encore et toujours du fric…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Axip le 20 août 2011 - 22:39 Signaler un abus - Permalink

    Encore une future (ou pas) technique pour se faire du blé sur le dos du peuple, mais il n’ont pas pensé à tout, ou presque.
    Qui pourra se passer de sa petite playlist quotidienne ou de sa visite sur les réseaux sociaux ? Pas grand monde, et c’est vraiment dégueulasse de leur part.
    De plus, il faut penser aux petites ou grandes entreprises qui utilisent internet pour y proposer leurs services, eux seraient encore plus pénalisés, et qui va les payer les employés ? Sûrement pas les trois vautours que sont les principaux FAI Français.

    Sa donne une mauvaise image de la France si ce projet serait adopté, on régresserait technologiquement.

    Sans compter du risque d’attraper éventuellement un virus ou autre connerie qui pomperait le forfait pour par exemple, envoyer des données personnelles, ce qui gonflerait encore plus la facture.

    Enfin, j’aimerais ajouter qu’ils ont vraiment du culot, car s’entendre sur les prix, je pense pas que tout le monde ne va rester sans rien faire.

    (Que sa fait du bien de poster un coup de gueule, ahhhh).

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Femtocell le 20 août 2011 - 23:30 Signaler un abus - Permalink

    Avec la crise, on ne recule évidement pas devant l’absurde! Revendez nous nos 56k bandes d’incompétents!

    A l’heure actuelle, bcp de FAI s’oriente vers les liscences gsm, c’est LE futur pour brasser le maximum de pognon! Le pognon c’est LEUR avenir, nous des services minables (VOD, youtube, facebook payants, etc…).

    Il ya des bornes Femtocell à pas cher qui fleurissent un peu partout, alors il suffit d’internet pour dialoguer à l’autre bout de la planète sans passer par un gourmand roaming surtaxé alors qu’internet est deja amorti depuis belle lurette!

    Ya des projets opensource tel OpenBTS qui se lance timidement pour créer sa propre station GSM d’entreprise même si légalement personne n’a de licence gsm (pourquoi on devrai payer d’ailleurs?).

    Qu’ils continuent à abuser de nos droit fondamentaux et de notre liberté d’expression, çà fera toujours marcher les serveur étrangers qui se frotteront les mains pendant que les gros porcelets télécom français nous roulent dans la farine!!!! Depuis hadopi et toute leur restriction à 2 balles j’attends patiemment ce jour arrivé..peut-être arrivera t-il plus vite que prevu.

    Pol

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • fanficsworld le 20 août 2011 - 23:51 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour,

    J’ai été très intéressé par l’offre B&You de Bouygues Telecom, pour lequel tout le monde reprochait le hors-forfait Data payant.

    Cet article me donne un angle nouveau à propos de cette offre…

    En même temps, c’est bigrement intelligent. Réflechissez : Bouygues sort B&You avec un forfait Data limité à 500Mo, payant au-delà.

    Pour ne pas se fâcher avec ses propres abonnés (et/ou empêcher qu’ils ne partent ?), ils fait en sorte que B&You soit une entité virtuellement indépendante, bien que ce soit Bouygues qui touche directement les chèques.

    Arrivent les premières factures : plein de hors forfaits, facture exorbitantes de certains utilisateurs, tandis qu’au même moment, B&You propose un sondage proposant de rétablir l’Internet “limité mais bridé pour ne pas facturer”.

    Et voilà. Un mois après le lancement de son offre B&You, Bouygues va sortir le premier forfait 100% Illimité dont le bridage a été acclamé par ses clients, réclamé à corps et à cri, et finalement, accueillit comme le Messie.

    Elle est pas belle la vie ??

    Thom…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • bruno le 21 août 2011 - 1:08 Signaler un abus - Permalink

    la fin de l’illimité c’est par ricoché, une baisse de chiffres d’affaires pour des sites d’enchères, de téléchargements légaux( fnac…)et d’achat sur internet.
    des suppressions d’emplois.surtout en temps de crise.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • arena le 21 août 2011 - 1:42 Signaler un abus - Permalink

    J’ai demandé à mon FAI une offre double play [fixe + internet] (parce que soucieux de l’encombrement dans les tuyaux, je n’utilise pas la tv sur internet). Et d’avoir donc un prix étudié en ce sens. Et bien ça n’existe pas ma bonne dame. Qui a dit que la vente liée était illégale en France ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • arena le 21 août 2011 - 1:47 Signaler un abus - Permalink

    Pour ce qui est de la F.F.T., sa position dans le grenelle des ondes l’a clairement positionnée comme la division “lobby” des opérateurs télécoms.
    Je crois que tout ce brouhaha est lié à la peur de l’arrivée de Free dans l’internet mobile.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • dvi- le 21 août 2011 - 2:02 Signaler un abus - Permalink

    boycottez les entreprises qui acceptent ces pratiques.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • loulou57 le 21 août 2011 - 3:03 Signaler un abus - Permalink

    Pour ton offre dual play, certains fai dont ‘ovh’ proposent ces services

    quant a ce projet cela serait certe une régression, mais il faut je pense attendre d’en savoir plus avant de s’enflammer. Comme beaucoup de professionnels, internet est devenu un outil indispensable. maintenant comme l’ un des commentaires le suggere, si celâ peut permettre d’avoir des triple play limités pour 15€

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • methe84 le 21 août 2011 - 3:05 Signaler un abus - Permalink

    Mais non ce n’est pas hallucinants, ceci cela, regardez simplement qui sont les patrons de ces 4 grosses boites, et avec qui ils fricotent au gouvernement, et vous aurez un début de réponses. Bling bling, Fric fric, c’est tout!
    Après les automobilistes, les internautes sont une autre race de vaches à traire. Et si t’es pas content tu vas chez Free, ouais mais pour combien de temps? ne vont-il pas subir d’énormes pressions eux aussi? et après qui y aura t-il? personne!
    tais toi et paye!
    PS je vends un modem 56Ko (vous battez pas j’en ai qu’un, ah j’ai aussi un Minitel) contacter moi, c’est le dernier cri en matière d’avancé technologique Française.

    C’est Purement lamentable,
    Mais je ne sais pas pourquoi, cela ne m’étonnes pas!
    Restons TRES vigilents

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lychoco le 21 août 2011 - 5:02 Signaler un abus - Permalink

    Dictature.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • KSEB le 21 août 2011 - 8:08 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour OWNI et merci de nous communiquer cette nouvelle qui, on le voit, crée le buzz.

    Je vous communique copie du mail que je viens d’adresser à mon fournisseur d’accès SFR. Je conseille à chacun d’adresser un même mail à son FAI, de saturer les boîtes mails de leur FAI de mails de ce type.
    En guise d’avertissement.

    “Bonjour SFR,
    Suite à l’information publiée par le site OWNI ce 21 juillet, selon laquelle Orange, SFR et Bouygues-Télécom envisageraient de remettre en cause l’accès illimité à l’internet, je vous fais savoir que si ce projet devait se concrétiser, je résilierais immédiatement mon abonnement chez SFR pour passer chez le concurrent qui maintiendra l’illimité. Je suis très satisfait jusqu’à présent des services de SFR, mais je tiens à m’associer à tous vos clients qui, je n’en doute pas, se sont empressés depuis deux jours de vous prévenir de ce qu’ils n’accepteront pas d’avenant à leur contrat qui irait dans le sens d’une limitation de l’offre. J’ai signé pour de l’illimité, je paie pour de l’illimité, s’il n’y a plus d’illimité je vais voir ailleurs.”

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • TpunCH le 21 août 2011 - 8:20 Signaler un abus - Permalink

    Récidive du “YALTA DU MOBILE”: ce sont les mêmes, encore !

    dites “Merci” et retournez bossez !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • GATTY le 21 août 2011 - 8:22 Signaler un abus - Permalink

    Je suis contre la limitation de durée d’internet, en effet je laisse mon rodinateur en fonction toute la journée et je me connecte suivant les besoins du moment, je trouve que c’est déjà suffisamment cher, il ne faut pas en rajouter, internet fait parti de la vie de tous les jours, c’est UTILE et non un gadjet…
    Je suis FREE depuis plusieurs années et si l’on venait à faire un découpage des heures de connections, je crois que je ferai l’effort de me passer d’internet purement et simplement.Mes moyens financiers ne me permettant pas de financer au-delà. Il faut que les internautes se mobilisent, pour annuler cette ” BONNE IDEE ”
    MERCI

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • francis le 21 août 2011 - 8:47 Signaler un abus - Permalink

    alors ca s est le bouquet !!!!!!!!!!!
    de l éllimité passer en limité
    il y en n a ra le bol du gouvernement sarkosisme
    tjrs pour gagner plus d argent
    en tout cas je suis chez sfr et si ils me font ce coup la j irais direct chez free

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • lenstrike le 21 août 2011 - 9:31 Signaler un abus - Permalink

    Les 3 grands Opérateurs réalisent un véritable racket depuis des années en France, et vont encore alourdir la note, en limitant la quantité de données téléchargées, un abonnement internet haut débit reviendrai ainsi à 70€.

    L’Europe reste ce qu’il se fait de plus cher en télécommunications.
    Au états unis, le montant de la dépense en télécommunication d’une famille de 4 personne ayant chacune leur téléphone portable avec accès internet et réseaux sociaux, abonnement téléphonique domestique et internet très haut débit pour seulement 60$.

    Les trois grands du marché se mettent d’accord et organisent le rapt.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Emma Indoril le 21 août 2011 - 9:32 Signaler un abus - Permalink

    Il y a un truc qui me chagrine dans tout ça :
    On s’oriente de plus en plus (hélas) vers un internet dans le nuage (cloud computing) avec notamment Google et son chromeOS qui est conçu pour ne fonctionner qu’en ligne et avec les service google. (Celui qui dit “Minitel 2.0 ” à gagné une cravate dédicacé par Benjamin Bayart).
    Autre écueil : les box disposent tous de connexions wifi. Si je me connecte a celle de mon voisin, avec mon smartruc, le temps passé sera décompté à qui ? ET les accès public Wifi ? Les bibliothèques, les aéroports, etc ?

    Non, ça ne tiens pas debout…

    Par contre, ça pourrait ressembler à un pied dans la porte pour imposer autre chose.

    Genre : avancer avec un projet de suppression de l’illimité, provoquer le buzz (gagné) l’indignation, le coup de gueule, puis faire semblant de céder et proposer autre chose, un internet, mais bridé, genre P2p bloqué, avec du DPI dans les boxs, ou un accès restreint a certains sites (facebook, you tube, OWNI…) avec une option à 2 €/mois pour pas être restreint…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Mick le 21 août 2011 - 9:58 Signaler un abus - Permalink

    C’est pas grave :) J’irais chez Free ou Numéricable ! :)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • GPL le 21 août 2011 - 10:02 Signaler un abus - Permalink

    Comment justifier une mesure généralisée alors que le problème n’est censé concerner que 1% des abonnés ?

    Si certains téléchargent beaucoup, d’autres ne le peuvent pas (débits…) mais payent pourtant un forfait quasi équivalent. Il y a donc répartition de la charge…et solidarité involontaire. Aucun surcoût pour les FAIs.

    Si l’illimité disparaît, quid de la vente en ligne, des services bancaires…Ou comment ruiner l’économie du net encore balbutiante.

    Si l’illimité disparaît, comment accéder aux contenus vidéos légaux, aux torrents légaux…?

    Pourquoi les internautes n’auraient pas intérêt à créer des associations de FAI tels que celles qui rejoignent le réseau FDN ?

    Pourquoi ne pas mutualiser avec ses voisins ?

    Pourquoi ne pas créer un nouveau réseau, décentralisé, basé sur la proximité et utiliser la puissance du Wi-Fi ?

    Comment justifier une telle mesure alors que l’on vient de battre un nouveau record de débit sur réseau avec l’équivalent de 700 DVD passé en une seconde ?

    Comment revendiquer que la France est la patrie des Droits de l’Homme alors qu’elle refuse contrairement à beaucoup d’autres pays de considérer l’accès libre et ouvert à Internet comme une liberté fondamentale ?

    Peut-on se passer d’Internet, de télé, de téléphone… ?
    A la dernière question, j’ai une réponse. Ayant effectué des travaux cet été, je suis resté plusieurs jours sans connexion, sans téléphone fixe et sans télé…et je suis encore vivant. Dont acte. Contrairement à ce que pense ces FAIs, il est possible de les oublier.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Micha le 21 août 2011 - 10:10 Signaler un abus - Permalink

    C’est pas grave :) J’irais chez Free ou Numéricable ! ;)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • KSEB le 21 août 2011 - 10:15 Signaler un abus - Permalink

    Déjà, prévenir tout de suite son FAI qu’au cas où ce projet verrait le jour, on passe direct au concurrent qui maintiendra l’illimité. Je l’ai fait. Je vous engage à le faire aussi. Mais il serait puéril de croire que pour liquider les méchants Orange/SFR/BT, il suffira de les virer pour le “gentil” Free. Free n’est pas plus irréprochable que les autres FAI. Free veut afficher une image plus “libre” et progressiste, d’où sa prise de distance avec la “Fédération franco-française des télécoms” qui ressemble en fait à un stand-by : s’ils le font, on récupère leurs parts de marché et par la suite, on le fait aussi en emballant la chose sous la forme de “forfaits sociaux” à moins de 10 € et d’un forfait “premium” à 20 assorti de toutes sortes d’options. C’est donc à la racine qu’il faut attaquer le mal. Faire comprendre à ces grosses multinationales que leurs actionnaires n’ont aucun intérêt à voir fuir une masse considérable de clients avec ce que cela suppose d’impayés et de frais de recouvrement voués à perte, s’ils veulent continuer à récolter leurs dividendes. Menacer collectivement de fuir vers la concurrence,OK, mais plus intelligent est de menacer de se déconnecter purement et simplement du web avec les conséquences économiques que cela implique… du moins, le temps que le ménage se fasse au sein des FAI franco-français. Une journée de grève du web leur ferait déjà perdre énormément d’argent.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Frédérick le 21 août 2011 - 10:41 Signaler un abus - Permalink

    Je suis de plus en plus étonné par l’imagination des grands groupes pour se faire plus d’artiche, il vont chercher loin jusqu’à plus de dix ans… en arrière. Ce n’est pas retour vers le futur mais bien vers le passé.
    Puis, une autre chose: Que font-ils de la concurrence libre et non faussée -si cher à nos libéraux (se définissent-ils, sic)- lorsque les grands groupes se réunissent pour pondre un tel projet? Projet à l’image de la France: rétrograde et infantile.
    Qu’attendons nous pour lancer une insurrection nationale?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • J.Revers le 21 août 2011 - 11:01 Signaler un abus - Permalink

    Navrant.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Galiminus le 21 août 2011 - 11:02 Signaler un abus - Permalink

    Pas de panique ! je me demande comment les sites de vente sur le web vont aprécier la chose, car bon nombre de personne se limiteront à rendre visite au magasin du coin, de même pour la plupart de nos produits hi tech (lecteur dvd, gps, etc…) on nous demande de nous connecter pour nous inscrire pour acceder à la mise à jour, personnelement je vois pas l’interret d’acheter un produit qui réclame un enregistrement sur le net pour payer encore plus, alors que je cherche le moins cher, il faut payer pour avoir le journal sur la tablette et en plus il faudra payer pour le lire, pour ma part je n’aurais plus qu’à écouter les infos dans ma voiture, je vous dis pas le “reste à vivre” des chomeurs après leur connection sur le site de l’ANPE. tout ceci n’a pas de sens, free, sfr etc … on fait de la résistance quand on leur a demander de jouer au “flic” en ce qui conserne les téléchargements illégaux prétendant un manque à gagner, et là ils se mettent à “couler” des entreprises de vente sur le web.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • marchadour le 21 août 2011 - 11:07 Signaler un abus - Permalink

    quel honte encore les ptis qui vont payer
    deja on paye autant que ce qui ont du gros debit alors que la tv adsl arrive chez certain et pas dotre c le meme tarif
    merde a la fin
    mais que fais la france

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • christophe le 21 août 2011 - 11:08 Signaler un abus - Permalink

    Si internet illimité arrive j’arrete mon abonnement pour dénoncer mon mécontentement, ou je vais vers free s ils se différencient des 3 FAI nationnaux.
    Il ne faut pas se laisser faire !!!
    les FAI incaissent déja beaucoup, Ca serait revenir 10 ans en arrière ! Il faut peut etre rappeler le bénéfice net de France Télécom (1.9 milliards d’Euros), ils en font quoi ?? j’ai que du 512 ko chez moi, on est en 2011, qui encaisse vraiment ? et ils comptent sur les collectivités locales, pour mettre la main à la poche améliorer les lignes adsl. Sans parler de l’Arcep qui pour moi nous fait perdre du temps pour améliorer le débit dans les zones a bas débit, toujours une bonne raison pour ne pas injecter la fibre dans des sous-répartiteur ou autre solutions techniques pourtant existantes ! La fracture numérique existe bien, n’oublions pas que nous sommes que des consommateurs avec des portes feuilles, cet uniquement tout ce qui comptent pour les FAI, l’Arcep, on se demande a quoi elle sert à part rallentir les nouvelles technologies !
    Pas la peine de compter sur le gouvernement, qui n’est jamais du coté des consommateurs.
    IL FAUT PARLER DU RISQUE A L INTERNET LIMITE AUTOUR DE VOUS, EN PARLER SUR LE NET, ALIMENTER LES FORUMS, SI NON LAISSE FAIRE ENSUITE CA SERAIT EDF, PLUS VOUS HABITEREZ LOIN DE LA CENTRALE EDF PLUS VOUS PAYERAIS CHER. REAGISSEZ !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Galiminus le 21 août 2011 - 11:24 Signaler un abus - Permalink

    Adieu le poker, et la belotte en ligne. sans compter meetic snifff on pourrait croire qu’on va nous remettre le téléphone rose même pas. ayant bossée à f télécom sur le minitel je peux vous dire qu’il y en a plus d’un qui se sont retrouvé sur la paille avec les “minutes surtaxées”

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Gérard le 21 août 2011 - 11:37 Signaler un abus - Permalink

    Scandaleux!
    Allons nous laisser faire ces grands, qui n’assurent même correctement leurs engagements!
    Dans quel monde vivons nous?
    Le fric, le fric toujours plus!
    Où va notre liberté!
    Elle est en train de disparaître peu à peu!
    Triste et lamantable!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Alexis le 21 août 2011 - 11:59 Signaler un abus - Permalink

    Vous me faite rire ” oué j’irais chez free ! ” ” Je suis curieux de voir comment il vont faire cher free !?”
    Et bien le PDG de free va recevoir des menaces personnel et pour sa famille, on va lui mettre la pression ! Vous croyez vraiment que le mec va pouvoir mener encore l’illimité alors que les voisin d’a coté proposeront du bridé ?
    Ils se disent bien que tout le monde ira chez free ils sont pas con, voler les gens, ils font sa depuis longtemps !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • fornier le 21 août 2011 - 12:03 Signaler un abus - Permalink

    ça commence à bien faire de prendre pour des vaches à lait de vouloir toujours tout nous augmenter tout nous ponctionner une révolution ne ferais pas de mal comme nos ancêtre qui se sont révolté, là ont nous prend pour des cons et ça suffit. Pendant ce temps dans son palais magique un petit bonhomme s’en mets plein les poches ainsi que ses copains milliardaire comme Bouygues par exemple.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Banded'enfoire le 21 août 2011 - 12:16 Signaler un abus - Permalink

    C’est trop pourris sérieux ! :@

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Avanger le 21 août 2011 - 12:19 Signaler un abus - Permalink

    Ce genre d’action ne feras que forcer les gens a ce séparer d’internet, ou alors prendre un forfait “illimité” pour ceux dont l’argent n’est pas un problème, et oui nous arrivons de plus en plus dans une société ou l’écart entre “riche” et “pauvre” ne fais que s’élargir de plus en plus au fil des années.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • yoyo le 21 août 2011 - 12:22 Signaler un abus - Permalink

    Je suis complètement contre cette proposition et pourquoi pas le retour du Minitel tant qu’on y est ? Non, faut arrèter cette mascarade car non seulement cette proposition irait à l’encontre des fondamentaux de la box comme le précisait Free, mais que si elle est instaurée, je menace de revenir en arrière (uniquement le téléphone auprès de l’opérateur historique).

    Donc, je suis mille fois CONTRE cette proposition scandaleuse !!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • cyberesprit le 21 août 2011 - 12:34 Signaler un abus - Permalink

    “Il n’est absolument pas question de limiter les offres à la maison”, a affirmé de son côté un porte-parole de France Telecom, interrogé par l’AFP.

    Même son de cloche à la FFT. “Il n’est pas question de la fin de l’internet illimité sur (les lignes) fixes”, a répliqué le directeur général de la FFT

    Les fournisseurs d’accès à internet envisageraient de mettre fin aux forfaits illimités. Ceux-ci seraient remplacés par des abonnements avec un plafond de consommation, selon le site internet Owni. Objectif : améliorer la gestion du trafic.

    http://lci.tf1.fr/high-tech/bientot-la-fin-de-l-internet-illimite-6649694.html

    Bon c’est TF1, c’est absolument pas une référence, mais je balance ça car cette histoire est aussi passé à la radion (hélas pas une référence non plus – les parents vous savez …).

    Bref, c’est toujours comme ça … méfions nous !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Pascal le 21 août 2011 - 12:45 Signaler un abus - Permalink

    En effet si limitation il y a, quid des services télé et voip qui consomment de la bande passante ?

    Si on est limité j’imagine mal comment on va pouvoir continuer à regarder la télé sur le décodeur fourni et idem pour la téléphonie qui devient mois illimitée et moins gratuite du coup

    Bref ça remet en cause l’idée même des offres triples play

    En tout cas si un opérateur (free par exemple) a l’idée se se mettre “à part” comme ils en ont un peu l’habitude et fournir un service “”normal”" donc illimité ils vont faire exploser les abonnements à coup sur

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bbird le 21 août 2011 - 12:49 Signaler un abus - Permalink

    @Dagmer Cleftjaw

    “Personnellement, en tant que libraire, je ne suis pas contre une limitation du débit de certaines personnes. L’impunité d’internet de pouvoir tout télécharger, musique, film, série, livre, totalement gratuitement nuit au commerce. Le piratage a toujours existé, et existera toujours, pourtant, nous avons actuellement une forme de piratage inconscient qui fait croire que le divertissement est gratuit. C’est faux, les artistes et ceux qui les soutiennent ont besoin aussi d’argent pour vivre. C’est un travail comme un autre, et j’en ai marre de galérer pendant 50 heures par semaine à récolter des remarques comme quoi ce que je lis, je vends, je conseille est gratuit sur le net.”

    Je ne suis pas d’accord comme quoi le piratage tue l’artiste. Pour ma part ( et pour plus que vous ne pouvez le pensez ), je continue à acheter des livres papiers. Je ne trouve aucun intérêt au livre numérique, qu’il soit acheté ou télécharger.

    De plus, le téléchargement permet de découvrir des artistes. Si un artiste me plait, un film me plait, je l’achèterai sans hésiter, et/ou j’irai le voir au cinéma. Le téléchargement ne nuit pas forcément à la consommation. Au contraire. Mais de nos jours, quand on voit ce que font la plupart des auteurs/musiciens/réalisateurs, et bien oui, ça donne pas du tout envie de leur acheter quoique ce soit. Si on nous donnait de vrais produits intêressant, qu’on nous dédommage des accidents qui peuvent arriver ( par exemple un DVD qui se raye à force de l’utiliser, un livre qu’on oublie sur le balcon et qu’il se met à pleuvoir, ou les pertes ) et bien les gens ne se tourneraient pas vers des moyens sûr de garder leurs données.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Perez Juana le 21 août 2011 - 13:00 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour , je ne sais pas où ils veulent en venir tous sur la fin de l’internet illimité….mais facebook à du soucis à se faire……Windows messenger… et j’en passe…..ne me dites pas qu’ils ne se font pas du frics …..par contre les parents, eux vont débourser, ont a du soucis à se faire… car aller dire à vos enfants ados qu’ils ne peuvent plus faires des recherches pour leurs études, communiquer avec leurs amis.
    Puisqu’on à été mal habitués plus d’internet mes enfants….ont s’en passait avant ont s’en passeras aujourd’hui, et pourtant en ce qui me concerne, j’avais accès à des tas d’infos, c’est un outils de travail et de connaissances, formidables à la porté de tous….j’espère qu’il ne le feront pas.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Miiiiiiighty le 21 août 2011 - 13:17 Signaler un abus - Permalink

    Encore une manoeuvre des trois gros opérateurs (SFR,Orange,Bouygues) pour faire plus de fric …
    ILs veulent probablement essayer de récupérer l’argent que l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile va leur faire perdre.

    Ceci dit si ils font ça je résilie mon internet (Orange) et mon mobile (Bouygues) pour partir chez un opérateur qui ne s’aligne pas (Free?).
    Et j’invite tout le monde à faire de même, il y en a marre d’être pris pour des cons.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Hardcore_Spirit le 21 août 2011 - 13:30 Signaler un abus - Permalink

    Alors là, les internautes voient rouge car ils ne pourront plus, par exemple, visionner des vidéos ni télécharger et partager des fichiers légaux ni jouer en réseau,…. si la limitation est activée. (extrait repris sur mon blog)

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • julien le 21 août 2011 - 13:42 Signaler un abus - Permalink

    Je pense que la meilleur réaction à cela est de créer une communauté, et d’agir en lobbying:

    https://www.facebook.com/pages/Pour-quInternet-reste-illimit%C3%A9/164507670291740

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Kramer le 21 août 2011 - 13:53 Signaler un abus - Permalink

    Non, mais c’est affrux tout de même de compter sur le bon sens de FREE.

    Et puis d’abord si ils ( hypothèse ) mettent en oeuvre leur plan ( machiavelique ), tout le monde passera sur FREE ce sera une perte de clients ( et de profit accéssoirement ) ENORME.

    De plus ils parlent de saturations, Veuillez m’excuser chers patron mais au lieu de vous faire des montagnes de bénéfice ( qui n’ont jamais été si florissant depuis 1999 )
    vous construireriez des lignes vous auriez encore plus de consomateurs.

    Vous savez je ne suis pas frontiste, mais je constate que de plus en plus les propos du parti politique concerné deviennent de plus en plus la réalité.

    L’Europe fait de plus en plus de victimes et la maintenant elle s’attaque a l’activitée de la popuplation la plus prisée des français !!!!!!!!!!!

    Faut réagir et vite !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • François le 21 août 2011 - 13:58 Signaler un abus - Permalink

    Un oubli du journaliste: rappeler que les trois opérateurs cités ont été condamnés pour entente illicite sur leurs politiques commerciales respectives en matière de téléphonie mobile, avec des amandes de plusieurs centaines de million d’euros. Cela n’a pas empêché SFR de se constituer un trésor de guerre qui lui a permis de s’implanter dans le domaine de l’internet ADSL en rachetant Neuf Télécom. On a vu ces dernières années une forte concentration des opérateurs, avec la disparition d’opérateurs moyens de qualité, tels Club-Internet.
    C’est tout naturellement que ces trois opérateurs tentent de s’entendre à nouveau sur le dos des usagers.
    Je serai très heureux d’entendre le discours de leurs différents patrons sur la nécessite du libéralisme dans l’économie. La concurrence, c’est l’arme absolue pour nous faire avaler des sacrifices comme salariés, mais lorsque, consommateurs, nous souhaitons bénéficier de ses effets, ils sont bizarement très limités.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Alix63 le 21 août 2011 - 14:44 Signaler un abus - Permalink

    Il est vrai qu’Internet en France est des plus performants.Mais maintenant, on nous parle de saturation de la bande passante, des débits ; c’est normal : quand vous ouvrez la page web d’un site, comptez le nombre de pubs et animées en plus, imaginez le nombre de Ko que cela représente et qui encombrent le réseau et donc limitent la bande passante utile au détriment de l’usager “normal”. Le choix d’une offre doit être comme le choix d’une voiture; on prend le modèle adapté aux besoins, on y ajoute des options si envie. Quand le besoin augmente, on change de modèle. Perso, si j’ai besoin d’un Net à 500Mo, je n’ai pas envie de payer pour un Net à 2 Go !!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • denden le 21 août 2011 - 15:01 Signaler un abus - Permalink

    Cest quoi ce bordel?!

    La france est grave en retard sur un tas de chose, et sa fait pas grand chose pour avancer, et maintenant?
    N’importe quoi. Faut vraiment qu’ils arrêtent a vouloir encore et toujours plus d’argent alors qu’ils sont pas en manque.
    Se qui va se passer, il y aura peut etre de plus en plus de réseaux wifi (de personne qui payent) dont l’accés se fera hacker pour en profiter. Faudra pas s’étonner de sa aussi.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Splinter68 le 21 août 2011 - 15:02 Signaler un abus - Permalink

    Pour ma part, je suis contre ce projet de payer nos consommations d’internet alors qu’on paye déjà les factures internet qui sont en plus à 40 €. LES FAI n’ont pas le droit de nous faire ça, Internet est notre outil qu’on utilise tous les jours pour beaucoup de raisons : jouer en ligne, poser des questions, se renseigner,… et bien d’autres ! Nous devons refuser cette proposition de payer encore plus ! Ceux d’internet se font en plus assez d’argent avec ce qu’on fait sur le net et ça leur suffit toujours pas ?
    Non, ca suffit largement avec ces projets idiots, les internautes, c’est nous ! Et en tant qu’internaute, nous devons avoir le droit de profiter de ce service. Internet n’a pas été crée pour rien, c’est pour qu’on puisse l’utiliser, on paye bien sur notre dette chaque mois à internet. Mais payer plus, jamais ! Lancer vos messages n’importe ou pour qu’on puisse nous entendre et faire lever ce projet stupide ! Vive l’Internet illimité !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • M. le 21 août 2011 - 15:07 Signaler un abus - Permalink

    Et encore une fois c’est le consommateur qui va payer !!!

    De qui se moque t-on ?
    Depuis quand l’innovation va en sens inverse ?

    Bientôt on nous diras ce qu’on doit manger, boire,lire, regarder …

    A quand une révolution des Français ?!
    Y’en a marre de toujours payer sans justification … On se casse le *** tous les jours en travaillant et l’argent qu’on gagne se sauve sans avoir le temps de l’appercevoir sur le compte !

    Faut arrêter de suivre et de se faire marcher dessus

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • hassane le 21 août 2011 - 15:08 Signaler un abus - Permalink

    bonjour,

    si cela est appliqué, ça annoncerait la mort de certains opérateurs, parce que donner la justification anglo-saxonne ou américaine, à métier équivalent, salaire bien différent.

    il faut au contraire déboulonner ces sociétés qui se croient tout permis, dont l’internet est une miraculeuse vache à lait, ils sont en quoi dans la création de l’internet?

    le geste à faire, est de résilier son contrat chez ceux qui ont poussé cette idée, en tout cas, je plains les boites dont les salariés utilisent le net à leurs frais pour bosser.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • vive la relation client! le 21 août 2011 - 15:15 Signaler un abus - Permalink

    Mais c’est terrible cette nouvelle! Je suis sincèrement scandalisé par cette annonce! Ce serait impensable!
    Merci pour la news!
    Anthony.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Arnaud le 21 août 2011 - 15:55 Signaler un abus - Permalink
    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Arnaud le 21 août 2011 - 15:56 Signaler un abus - Permalink
    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • chris le 21 août 2011 - 16:01 Signaler un abus - Permalink

    Ce sont vraiment des pourris,
    quand va t’on arrêter de se laisser faire sans réagir, il sont puissant parce-que nous les laissons nous traiter comme des moins que rien.
    Réagissons!!!!!!!!!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jean-Benoît Meybeck le 21 août 2011 - 16:27 Signaler un abus - Permalink
    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Night1417 le 21 août 2011 - 17:03 Signaler un abus - Permalink

    C’est ici qu’on voit les dégàts d’avoir des actionnaires et des patrons véreux. Comment croyais vous qu’ils sont recrutés ? c’est celui qui sera capable d’engraisser le plus qui gagne, certainement pas celui qui aura la plus grande sympathie de ses clients.

    Nous, nous sommes tout simplement des bonnes poire , on nous as habitués à l’illimité , pour y être hyper dépendant et ensuite le virer et nous proposer des forfaits à la quantité , forcément que vas t-il se passer ? ceux qui y sont dépendant vont payer plus parce que ils ne peuvent pas s’en passé, ils ne seront pas enchantés certe mais n’ayant que cette solution ils payeront , encore et encore . Pour appuyer cette théorie il suffit simplement de citer l’industrie du Tabac , ça rend dépendant , ça augmente tout les x mois et pourtant est ce que les ventes baisse ? bah non et pour internet si ça se fait ça sera exactement pareil.

    Ne pensez pas que Free sera le méssie de cette histoire , certainement pas. Pensez vous réelement que ces 3 compagnies de voleur mafieux vont laisser un seul concurant piquer une grande partie de leurs clients ? vous rêvez debout, ils vont mettre une pression énorme (et je suis sur illégal par dérrière) pour que Free se range dans cette optique.

    Maintenant mon avis sur cette nouvelle c’est que c’est totallement injustifié , les FAI ont eu un réseau VOLONTAIREMENT pourris et ça dâte pas d’hier (sauf sur certaines zones de bourges) et si vous avez pas internet , vous payez quand même (en fait chez tout le monde…) donc nous sortir , aujourd’hui une histoire d’affluence sur le réseau je dis “mdr”, avec les couilles en or qu’ils se font ils ont eu LARGEMENT l’occasion de retapé à neuf ce réseau qui fait pitié par endroit, ensuite si ils gueulent pour le débit , j’ai juste à leurs dire que si ils sont pas capable de l’assumé il fallait pas le proposé à l’origine, après tout , qui a réelement besoin de 20-100 Méga? même pas 10% de la population , alors au lieu de nous faire chier avec leur programme de voleur , peut être devraient-ils revoir leur offres , parce que proposé ce que au final on ne peut fournir , c’est du vol

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • alain le 21 août 2011 - 17:16 Signaler un abus - Permalink

    C’est un retour en arrière vers 2002 mais en faisant plus de bénéfices pour les opérateurs comme le prix des textos sur les téléphones mobiles au début!Je suis à Orange alors j’irai dans hésiter chez Free.Il faut de la concurence dans ce secteur on va s’en occuper vous pouvez compter sur les utilisateurs. A bon entendeur ,salut !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Arnaud le 21 août 2011 - 17:27 Signaler un abus - Permalink

    @Jean-Benoît Meybeck

    Vraiment très drôle et bien fait.

    Malgré tout j’espère que tu a posté cela au nom de l’humour et non par pur provoc. Sur d’autres posts, d’autres sites des gens s’inquiète aussi pour cela.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lino le 21 août 2011 - 17:30 Signaler un abus - Permalink

    Rien de nouveau.

    Depuis 2003, j’avais un forfait à 5Go pour 19,90 euros chez FT.
    Je dépassais mensuellement ce volume car j’avais pris l’habitude de podcaster les émissions de France Inter.

    Et un jour de 2008, plus de connexion.
    Une semaine après, je reçoit une lettre confirmant la bonne réception par FT de ma demande de résiliation de mon abonnement.

    Problème, je n’ai jamais envoyé un tel courrier.

    J’en ai conclu que c’est une rupture unilatérale de leur part.
    Bilan des courses, j’ai pris un abonnement chez les kangoo jaune et bleu car à l’époque pas de frais de résiliation.
    En trois ans, deux ou trois coupures vers 19 h.
    Peut être d’autres durant la journée mais je ne sais pas.

    Ce qui m’énerve c’est que je suis en zone non dégroupée donc FT palpe mensuellement ma connexion au net.
    Et que je reçoit des relances pour un abonnement avec Livebox.
    Il y e a qui ne doute de rien!!!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lacouric le 21 août 2011 - 17:36 Signaler un abus - Permalink
    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • lol le 21 août 2011 - 18:09 Signaler un abus - Permalink

    Bah espérons que FREE reste sur son offre actuelle pour glisser encore plus de quenelles à ses concurrents. L’Etat s*doit interdire immédiatement cette proposition qui va à l’encontre de la liberté sur Internet et à l’encontre du fait qu’on a payé assez cher depuis les débuts de l’adsl illimitée (à 100€ par mois chez FT puis moins chez les concurrents par la suite) pour financer les réseaux. Il s’agit encore d’un moyen de museler la liberté de parole sur le net et de limiter les messages qui dérangent l’umps sur le net via youtube. J’espère que ces enculés perdront tous leurs clients. Vivement que le marché du mobile voie free arriver pour tuer tous ces orange, sfr et bouygues qui se gavent depuis des années. Les clients Orange livebox, SFR/neuf box, bouygues box devraient résilier immédiatement leur abonnement pour montrer leur indignation.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • jajoue le 21 août 2011 - 18:33 Signaler un abus - Permalink

    Je ne comprends pas très bien comment une telle concertation est possible : ce que fait cette fédération, c’est à dire regrouper des opérateurs économiques qui décident ensemble d’appliquer les mêmes conditions de commercialisation d’un produit pour limiter la concurrence, cela s’appelle UNE ENTENTE, et c’est, en principe interdit et même fortement réprimé par l’administration (amende de plusieurs millions d’euros).
    Alors ???? que font les pouvoirs publics ?

    Rien, comme d’hab !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Stéphane le 21 août 2011 - 18:37 Signaler un abus - Permalink

    C’est juste HALLUCINANT. Il n’y a pas d’autres mots.
    C’est vraiment à se demander s’ils possèdent réellement des gens compétents et informés dans leur domaine.

    Je suis informaticien. Le monde de l’informatique évolue de nos jours de plus en plus vers ce que l’on appelle le “cloud computing”. Cette tendance a pour effet de nous faire utiliser un maximum internet afin d’accéder à nos données (musiques, vidéos, photos). Ce qui au final aura un effet global d’augmentation du trafic. Windows 8 n’est pas encore sortit, mais j’ai tendance à penser qu’il restera un OS dominant chez les particuliers. Or, celui-ci est très orienté cloud computing, ce qui ne va guère arranger les choses au niveau du trafic. Il en est de même pour Apple avec son récent Icloud et de Google qui s’oriente de plus en plus dans cette optique du “tout en ligne”.
    Il est inimaginable de nos jours d’avoir un débit limité. Mon deuxième exemple se porte sur l’évolution au niveau de la vidéo: la HD.
    La HD (youtube, télé) demande forcément plus de débit qu’une vidéo lue en SD. Le monde évolue et on ne trouve de nos jours que des écrans HD. Personnellement, quand je regarde une vidéo sur youtube, je choisis toujours 1080p, car j’ai un écran HD.
    Que se passera-t-il si les offres internet sont limitées ?
    Devrais-je revenir à 5 ans en arrière et regarder les vidéos en SD ? A quoi me servira-t-il donc d’avoir un écran HD sur mon pc ?
    Va-t-on devoir enlever son câble HDMI de sa télé et repasser à la péritel ?
    Ça serait totalement ridicule.

    Alors certes, voyant tout le bruit que leur délire commence à produire sur la toile, les acteurs préfèrent nuancer en parlant de segmentation.
    “Il n’y a pas de raison de payer pour ceux qui consomment 2 Go si on a besoin de 200 Mo !”

    Ahah ok, donc en fait, les utilisateurs consommant 200 mo paieront le prix normal, et ceux qui consommeront 20 go paieront plus cher ?

    Mais pourquoi ça ne serait pas plutôt: l’utilisateur qui utilise 200 mo, se verra obtenir une réduction sur le prix de son abonnement, et le mec qui utilisera les 20 go de transfert paiera tout simplement le prix de l’abonnement normal: 30 euros.

    C’est juste une nouvelle façon cachée d’augmenter le prix des forfaits.

    Arrêter de prendre les consommateurs pour des cons, on commence à en avoir réellement marre.

    S’il y a des problèmes de trafic, la solution n’est pas de brider, mais d’améliorer l’équipement. Et ne me sortez pas que c’est impossible ou trop cher.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Maure le 21 août 2011 - 18:38 Signaler un abus - Permalink

    Allez y faites ça, demain je viens devant votre société et je vous balance votre matériel devant la porte, ensuite je bloque mes comptes bancaires, comme ça plus de prélèvement donc plus de pognon et si ont est plusieurs ont regardera votre faillite en bourse et la se sera votre fin de votre société limité

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Sms Gratuit le 21 août 2011 - 18:48 Signaler un abus - Permalink

    Quand un marché sature de part le fait que les nouveaux prospect deviennent rare il est plus facile d’augmenté les tarifs que de se battre contre la concurrence, je ne pense pas que free iras dans se sens car se n’ai pas dans son intérêt de s’aligné sur des offres “pauvres”.
    De plus ont ne peux souhaitez développé la VOD en ligne et en même temps bridé les connexion via des quotas.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Arnaud le 21 août 2011 - 18:49 Signaler un abus - Permalink

    @jajoue

    Une entente c’est entre opérateur, la cela ce passe au sein de la Fédération Française des Telecoms.

    Comment ça c’est pareil ???

    Euh oué…c’est pareil !
    sauf que… aucun risque pour eux, c’est légal !
    Pardon mais : putain de capitaliste !

    J’espére que vous n’aviez pas douté une minute que c’est encore une histoire de fric ?
    Saloperie de pauvres ! oula ! range ton arme ça c’est de l’humour, du vrai !
    Pensez à la pétition : http://www.petitionduweb.com/Petition_contre_la_limitation_de_linternet_fixe-9808.html

    Une autre, pas de concurrence, soyons solidaire : http://www.mesopinions.com/Contre-la-fin-des-offres-Internet-illimit%C3%A9-%C3%A0-domicile–petition-petitions-e0804f2282805b29847c7dcce11bf603.html

    Allez signer l’une ou l’autre !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • LISA_M_ou_M_pas le 21 août 2011 - 18:51 Signaler un abus - Permalink

    « BANDE D’EGOISTE » (pour tous ceux qui se regardent le nombril)

    Le terme est un peu fort mais quand je vois tout ce qui circule depuis le début du week-end sur « internet limité/illimité », je suis effarée..

    Vous ne parlez que de « vous », de votre débit, de votre usage et bande passante, et de la “possible” saturation du réseau, de la manipulation des opérateurs (on suppose..;-) …

    Avez-vous pensé 2 secondes à la « FRACTURE NUMERIQUE »?

    Avez-vous pensez à la partie de la population qui ne disposera de moyens suffisants pour accéder et profiter ENTIEREMENT du réseau, qui ne pourra : consulter, s’instruire, produire, diffuser, partager…pour une unique raison : son budget.

    Au-delà des débits, n’est-on pas en train de créer 2 « classes Internet » : ceux qui pourront payer et les autres….

    - Classes dites « pauvres » : Internet social « ULTRA » limité
    - Classes dites « modestes » : Internet limité
    et
    - Classes dites « aisées » : Internet ILLIMITE

    Limité le débit, c’est en limiter l’usage et limiter la consommation, c’est éliminer des « UTILISATEURS »

    Quand est-il des « beaux discours » sur l’Internet pour « TOUS » ?

    Ne va-t-on pas faire un Internet « Elitiste » réservé à une classe de « riches » ?
    Cette même classe, à terme, sera-t-elle suffisante (en nombre & en €) pour que les opérateurs puissent continuer leur investissement ? (déjà que …)

    N’oublions pas l’ONU dans son rapport :
    « le Rapporteur spécial rappelle à tous les États de leur obligation positive de promouvoir ou de faciliter la jouissance du droit à la liberté d’expression et les moyens nécessaires pour exercer ce droit, y compris l’Internet. »

    « Par conséquent, les États devraient adopter des politiques efficaces et concrètes et des stratégies –
    élaboré en consultation avec des personnes de tous les segments de la société, y compris le secteur privé
    ainsi que les ministères gouvernementaux concernés – pour faire d’Internet largement disponibles,
    accessibles et abordables pour tous. »

    Alors ne laissons pas les opérateurs prendre le Pouvoir, nous sommes déjà suffisamment des Pigeons …
    Et faisons d’Internet un Droit UNIVERSEL et ILLIMITE pour le bien de TOUS…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Arnaud le 21 août 2011 - 19:08 Signaler un abus - Permalink

    @LISA_M_ou_M_pas

    Whaou ! le début de ton message m’a fait peur.

    Je me répéte ‘(deja dit dans un autre post) “saloperie de pauvres”

    Je rassure ceux qui ne comprennent pas la blague ( ah ! c’est une blague ?) je parle à la place des capitalistes qui nous gouvernent).

    Ton post est trés bien et tellement réaliste !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • william le 21 août 2011 - 19:15 Signaler un abus - Permalink

    Ceci porte un nom : entente, abus de position dominante, et est très certainement condamnable vis à vis du droit européen du commerce.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • john le 21 août 2011 - 20:05 Signaler un abus - Permalink

    Si un tel changement devait arriver, il faudrait manifester dans les rues (facebook pourrait etre utile…)!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • leclerc le 21 août 2011 - 20:39 Signaler un abus - Permalink

    retour en arrière et le modem 56K mdr , et bien si il font sa j’arrête internet je ne vais surement pas payer pour du limité faut pas rêver déjà que l’on paye très cher pour de l’illimité alors pour ma part j’arrêterai et faudrait que tout le monde le fasse pour que ces fournisseurs coulent leurs boutiques .

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Arnaud le 21 août 2011 - 21:14 Signaler un abus - Permalink

    Le pire c’est que moi je paierais, comme tout le monde, parce qu’on à pas le choix, personne ne va se passer d’internet.

    Ohh une étoile filante, j’ai droit à un vœux :

    Alors comme vœux, je souhaite qu’un jour je puisse dire à nos maitre ce que je pense exactement et que je soit écouté.

    Mais bon c’était même pas une étoile filante…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Julien le 21 août 2011 - 21:54 Signaler un abus - Permalink

    Hébé, une question que je me pose c’est “le débit télévisuel serait-il inclus dans ces forfaits limités ?”

    Oui puisque lorsque vous utilisez une box, la télévision provient de la même source que le web… ou alors je me goure mais il me semble que si vous regardez la télé, vous consommez de la bande passante et qu’avec trop d’atténuation sur la ligne (si vous êtes trop loin du répartiteur) il est impossible d’avoir les chaines en HD voir même tout simplement la télévision.

    Comment les opérateurs pourront distinguer un téléchargement de la télévision ? Et si je fais les deux en même temps ?

    Mis à part ça, Lisa_M avance un argument supplémentaire sur l’accès pour tous à la culture (oui il y a de la culture sur internet) et à la connaissance.

    Peut-être ces 3 majors pensent que c’est une bonne idée … mais si ce document est une réalité, les dirigeants de Free doivent être en train de se frotter les mains.
    Oui car tous les internautes vont très vite basculer chez celui qui offrira le plus, puisqu’on ne va pas voir d’utilité à payer autant pour avoir moins.

    Et puis si on réfléchit un peu, la tendance est à regrouper le pack internet, TV, téléphone avec les abonnements mobile.
    Du coup non seulement SFR, Bouygues et Orange vont perdre leurs clients internet mais du même coup leurs clients mobile.

    Pour moi ils se préparent à un suicide à grande échelle et dans un temps très court (vendez vos actions vite !!!).
    Je ne sais pas quel est le dirigeant qui a pondu cette idée mais je pense qu’il faudrait très vite le virer … ce sont des idées très cons qui coûtent très cher à une boîte ça.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • jerome le 21 août 2011 - 22:32 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour

    c’est une honte mais rien de bien étrange car c’est déjà produit dans le passé . Il faut juste se souvenir du portable, il y a 10 ans on le donnait en cadeaux partout pour habituer les gens. Et avec les dangers des antennes relais et du portable en lui même , il ne c’est rien passé . de nos jours on n’imagine pas supprimer le portable pour des raisons de santé ou limiter un appel à 3 minutes et chaque appels avec un écart d’au moins de 20 minutes.

    alors pour internet c’est la même chose on nous poussent à l’utiliser sans limites pour devenir accrocs . de plus internet est dangereux pour les gouvernements , il doit donc être limité et surveillé . tout est calculé et logique.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • KarSess le 21 août 2011 - 22:58 Signaler un abus - Permalink

    Il ne faut pas rêver nous sommes déjà limité. Lorsqu’on prend un abonnement chez un FAI on nous dit par exemple pour moi : jusqu’à 10 mega. Faux ! Chez SFR suite à un problème de connexion, j’ai appelé le service technique. La personne me dit : je vous ai augmenté le débit. Je lui demande à combien je suis, réponse : Je vous ai passé de 512 à 1028. Je suis très étonné que l’on me parle de 1028 alors que je devrais pouvoir aller jusqu’à 10 méga. Du reste je teste régulièrement mon débit et je n’ai jamais dépassé 1028ko.
    France télécom se rend surtout compte qu’ils ont perdu des milliers de clients alors tu pense qu’ils cherchent par tous les moyens pour récupérer ce qu’ils perdent. Tous le reste n’est que pretexte.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • KarSess le 21 août 2011 - 23:10 Signaler un abus - Permalink

    @LISA_M_ou_M_pas
    Désolé mais je ne vais pas culpabiliser parce que je bosse 15h00 par jour et que je peux me payer Internet. Le social raz le bol. Tous ceux qui bossent sont suffisament taxés pour nourrir ceux qui bossent pas. Si tu veux que les pauvres comme tu les appelle puissent utiliser internet bah invite les chez toi et laisse les utiliser ton PC. Moi je racke tous les mois pour eux je pense donc participer très largement à leur bien-être.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • JustGeek le 21 août 2011 - 23:31 Signaler un abus - Permalink

    Ce projet ne devrait probablement pas se concrétiser: bien qu’Orange a avoué qu’il y réfléchissait d’imposer cela pour certains gros téléchargeurs, Free et Numericable ont quant à eux pris leur distance. Ainsi, ils ont affirmé qu’ils n’étaient en rien associés à ce projet, logique puisqu’il faut savoir que Free comme Numericable ont tous les deux quitté la Fédération Française des Télécoms respectivement fin 2008 et début 2011 n’appréciant pas sa politique. Grâce à cette concurrence, il serait donc suicidaire d’imposer de tels quotas, voilà pourquoi l’internet illimité devrait perdurer en France, du moins pour le moment.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Redon le 21 août 2011 - 23:47 Signaler un abus - Permalink

    @mmu_man
    “Flash = anti-web” ? Mais n’importe quoi !
    Vous n’y connaissez manifestement rien en technologie WEB.

    “Ses contenus sont en dehors du web”
    Ahah, vous êtes drôles ! Si, vraiment !

    Là encore, vous faîtes la démonstration de votre ignorance la plus totale !
    Amfphp, ça ne vous dis rien ?
    Bien sûr que non.

    Je paris que vous un FanBoy de Apple, ou du moins, vous êtes aussi STUPIDE que l’un d’entre eux !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • CG le 22 août 2011 - 1:13 Signaler un abus - Permalink

    Tel un véritable caprin cornouaillais, j’ai foncé tête baissé, absolument indignée par ce qui suit :

    http://www.mesopinions.com/Contre-la-fin-des-offres-Internet-illimité-à-domicile–petition-petitions-e0804f2282805b29847c7dcce11bf603.html

    FIN D’INTERNET ILLIMITÉ sur le fixe : Inadmissible : Supprimer l’internet illimité sous des prétextes fallacieux pour ce faire plus d’argent sur le compte d’internautes alors que nous en sommes devenus tous tributaires : mails, offres d’emplois, recherches internet, dictionnaires en ligne, dialogues, achats, travail, blogs, photos en ligne, résultats scolaires, déclaration d’impôts……personne nous dit qu’en contre-partie, toutes les publicités nous seront enlevées pour pouvoir obtenir plus de temps ! On veut nous obliger à grande échelle à payer de la même manière que lorsque nous n’avons pas d’abonnement internet et que nous sommes obligés de payer une connexion d’une heure comme dans les médiathèques ou les cyber espace.

    http://owni.fr/2011/08/19/fin-internet-illimite-fixe-orange-sfr-free-bouygues-telecom/

    Non seulement il y aura :

    1 ) Arrangement illicite entre opérateurs pour ce genre de formule ;

    2) Les opérateurs se feront plus d’argent sur le dos des internautes qui ont déjà un abonnement ;

    3) Il y aura une vie d’internaute à deux vitesses : une pour les pauvres (qui devront payer encore plus pour obtenir plus d’accès et une pour les plus riches. Donc plus de connaissances pour les mêmes et moins pour les autres. En bref, les opérateurs ont eu vision d’égalité d’internautes assez discutable dans une république française dans laquelle ils entendent se déployer.

    4) L’État français risque fort d’être très complaisant au regard des informations qui circulent à vitesse incroyable (capable de soulèvement populaire), alors qu’une crise financière et économique s’est enclenchée en Italie, Espagne, Irlande et bientôt la France dont nous subissons actuellement les effets négatifs sur l’emploi et la consommation et en ce moment les problèmes boursiers. Au final, si le gouvernement français accepte cela, il ne sera guère mieux que celui des chinois qui interdit l’accès d’informations de certains sites, pire, il sera plus hypocrite et en plus, il tolèrera cela d’une façon plus sournoise sous couvert de démocratie et de capitalisme ! Et puis, on le sait, les plus nantis n’ont aucun intérêt à faire la révolution ou à se soulever car ils auraient trop à perdre !

    Rien n’est innocent. C’est de la pure manipulation car on ne peut pas d’un côté nous forcer à consulter le net et de plus en plus d’actions quotidiennes se passent via le net (offres d’emploi via ANPE, employeurs, éducation nationale, administration (impôts)…) et d’un côté nous limiter l’accès. C’est du NON-SENS ! Sauf pour spéculer et se faire encore plus d’argent. On nous a donné une belle sucette durant une décennie et maintenant, les opérateurs téléphoniques veulent nous la retirer de la bouche ! Nous assisterons à un réel retour en arrière ! Quel progrès de la part des opérateurs ! Je félicite leur vue perspicace sur du long terme !

    Pétition à signer si vous aussi vous êtes indignés par ce futur projet :

    http://www.mesopinions.com/Contre-la-fin-des-offres-Internet-illimit%C3%A9-%C3%A0-domicile–petition-petitions-e0804f2282805b29847c7dcce11bf603.html

    Pour une fois, j’ai utilisé “Facebook ” mais même eux, ont limité mon nombre de mots ! “Statut trop long : Votre nouveau statut est trop long car il contient 2968 caractères. La longueur maximale d’un statut est de 420 caractères.”

    LAMENTABLE…..va me falloir utiliser le langage des jeunes :

    “Fin d’internet illimité : trop grave ! Luttons contre, grâce à un RDV dans X ville avec apéro et barbecue “)
    Il y a 4 heures · J’aimeJe n’aime plus

    On commence à limiter le nombre de mots, puis d’accès internet, puis ….. !

    Je vous invite à relire ou lire “Matin brun ” de F. Pavloff qui est une métaphore antifasciste et contre la pensée unique.

    “Je n’ai rien dit…
    Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit…Je n’étais pas communiste.

    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes
    je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste

    quand ils sont venus chercher les juifs
    je n’ai rien dit, je n’étais pas juif

    quand ils sont venus chercher les catholiques
    je n’ai rien dit, je n’étais pas catholique

    Puis ils sont venus me chercher

    Et il ne restait plus personne pour protester.”

    Quand j’ai pu avoir accès à internet illimité, je n’ai rien dit parce que j’avais de l’argent

    Une fois que je n’ai plus eu d’argent, je n’ai plus eu accès à internet et à ma liberté de lire et de penser.

    Et il ne restait plus personne pour protester, car l’accès était limité !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • chamane le 22 août 2011 - 1:17 Signaler un abus - Permalink

    déjà que l’état peut fermer l’accés aus sites étrangers qui l’emmerdent
    avec des revenus de plus en plus justes, et coincés par les loyers et la récession programmée, où la grande question économique est “qui c’est t’y qui va morfler?”
    si on ne peut plus guère utiliser internet que pour déclarer ses impots et commander à la redoute (et encore..)
    je crains pour les opérateurs avec de telles conneries beaucoup de .. désabonnements, et la crevaison de la baudruche économique dite économie numérique

    plus vite ces trois cons seront crevés, plus vite on nous foutra la paix avec le progrés obligatoire

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Bbird le 22 août 2011 - 1:19 Signaler un abus - Permalink

    Ouais au pire on s’en fout c’est votre problème si vous êtes pauvres, vous avez qu’à être riche.

    *cen’estpasmoiquilepense*

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Tigrou34 le 22 août 2011 - 4:06 Signaler un abus - Permalink

    Un peu d’espoir: Eric BESSON ne souhaiterait pas la fin de l’internet illimité mais au contraire que les FAI n’utilisent plus le terme d’ “illimité” quand ce n’est pas vraiment exact:

    http://www.universfreebox.com/article14803.html

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Lacouric le 22 août 2011 - 6:47 Signaler un abus - Permalink

    Je crois qu’un signal fort de notre part vers ces “très chères” grosses têtes, manager des FAI, serait le bienvenu.
    Pourquoi pas 24h sans communication Internet, en débranchant nos BOX ?
    Le 09/09/2011 serait une date qui frappe (pas l’autre car sujet sensible)
    Qu’en pensez vous ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • christophe le 22 août 2011 - 7:44 Signaler un abus - Permalink

    Super, enfin les prix des forfaits vont baisser.
    Mais comment faire une règle de trois avec infini comme diviseur. car (40 Euros par mois / par illimité) x 1 go ça fait…. gratuit !!!
    Merci Monsieur les opérateurs de nous offrir l’internet.
    Je rigole, c’est le seul moyen de se faire de la super marge sur le dos des consommateurs.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • marie le 22 août 2011 - 8:04 Signaler un abus - Permalink

    ouais! super bien ! par contre s’ils pouvaient ne pas limiter internet mais limiter le racket pour le fameux trio télé+tel+internet …

    à Paris je n’ai pas de télé, j’amais eu. je suis chez orange pour mon mobile, un simple forfait bloqué que je n’utilise jamais complètement…. donc naïvement je me suis dis, “tiens, pour ma ligne internet et mon fixe, je vais aller chez eux” ! je reste passionnée d’informatique mais les trucs de téléphonies, ça me gave plus qu’autre chose, donc j’ai signé mon petit contrat pour le téléphone ET internet haut débit. ce qui était clairement stipulé. pas pour la télé. j’avais déjà l’impression de faire un effort surhumain en payant aussi pour le téléphone fixe, vu que je l’utilise presque jamais. mais pourquoi pas …. et bien non, après m’avoir assurée que ça ne changerai rien, je me suis aperçue en épluchant ma facture qu’en fait je payais avec mon prélèvement automatique, pour le trio tel+internet+télé sans bénéficier de ce dernier service. pousser une gueulante chez orange relève de kafkaisme primaire: j’ai eu droit à :

    “mais vous comprenez, tous nos abonnés même s’ils n’ont pas de télé y ont droit, c’est normal de payer pour le tout vu que vous pouvez regarder la télé sur votre ordi” oui mais je ne veux pas,

    puis à “de toute façon on peut vous brider internet” ce qui s’est passé pendant une semaine entière et après mes menaces j’ai eu droit à un conseiller qui m’a sorti “de toute façon j’ai votre nom et adresse pour dénoncer que vous payer pas la redevance ” noooon pas possible .. vu que j’ai pas de télé je ne m’en serais pas douté.

    un enfer.

    0 VOTE

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • mogwaii le 22 août 2011 - 8:18 Signaler un abus - Permalink

    une page facebook a été crée pour cet événement …. venez réagir !
    https://www.facebook.com/InternetIllimite

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • dauris le 22 août 2011 - 10:18 Signaler un abus - Permalink

    Quelle honte ! c’est une régression sociale. La France était admirée pour son accès illimité à moindre coût à internet. S’était mettre internet à la portée de tous. Internet allait devenir un média populaire, le média du peuple. Les opérateurs privés ( appât inassouvi de gain), le pouvoir politique, l’intelligentsia médiatique espère, de la sorte, reprendre la main. L’oligarchie de supportait pas de perdre l’exclusivité de la parole publique. La propagande du pouvoir était mise à mal. Ne les laissons pas faire, ne leur facilitons pas la tâche; cette expression de mépris pour les citoyens est minable.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jérôme le 22 août 2011 - 10:58 Signaler un abus - Permalink

    Le cas DEEZER n’a pas servis de leçon ont dirait. Le Web est démocratisé et sans limite depuis trot longtemps pour revenir en arrière.

    Les opérateurs comme les entreprises ont du mal a comprendre qu’ils n’auront jamais la main sur le monde du Web. Les consommateurs sont très volatiles et apprécient leur confort et leur liberté.

    Si Bouygues, Orange et SFR veulent se casser les dents dans cette direction, ça les regarde. Mais je ne me sens pas du tout menacé car une telle décision impliquera une réponse de la concurrence.

    Encore une fois, on constate avec désarrois à quel point les experts en stratégie de certaines sociétés ne connaissent pas le marché qu’ils souhaitent affronter.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • golgoth le 22 août 2011 - 11:32 Signaler un abus - Permalink

    Une entente entre opérateurs, c’est légal ça?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • paul le 22 août 2011 - 12:47 Signaler un abus - Permalink

    Bonjour

    Bouygues Telecom dement cette information. ouf…

    http://www.bboxnews.fr/index.php?post/2011/08/22/Acces-internet-demeureront-illimite

    Paul

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Pomelos le 22 août 2011 - 13:44 Signaler un abus - Permalink

    Selon moi ce papier est une daube. De l’antijournalisme pur et dur. Vous élaborez une théorie foireuse de la fin de l’internet illimité basée sur un document qui ne dit pas ça et dont la pertinence est mise en doute, ainsi que sur une interview peu consistante. En gros, vous voulez faire le buzz, et ça marche puisque de grands noms de l’actualité relaient cette information, avides de buzz eux aussi.

    À aucun moment vous ne mettez en doute, n’émettez de réserves, vous ne faites qu’affirmer et désinformer. Alors effectivement, vous tournez sur facebook, vos vues doivent exploser, et bien sachez que je trouve ça désolant. Bien évidemment, il aura fallu 2 jours pour que ce papier soit invalidé et que votre théorie tombe à l’eau.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • lutaud le 22 août 2011 - 14:06 Signaler un abus - Permalink

    salut eric

    tu regarde l article

    a plus

    stephane

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • jojodu62 le 22 août 2011 - 14:08 Signaler un abus - Permalink

    A l’heure où le Japon surfe depuis des années à plus de 200 mo seconde, soit des vitesses non encore atteintes dans notre pays qui fout le camp à la dérive, on nous parle de marche arrière et de limitation, on repart 15 ans en arrière, j’espère seulement que Free tiendra car depuis que l’internet existe c’est le seul FAI à avoir fourni des comptes gratuits ce qui est toujours le cas, et un abonnement à un prix honnête même si c’est le même pour tous alors que pour certains le débit et moindre que pour d’autres, et j’en suis mais ça ne me gène aucunement car je constate les progrès constants de FREE qui fait tout pour satisfaire ses clients.
    Pour ma part dans cette affaire c’est encore une question de pognon à redistribuer aux actionnaires, et c’est une honte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Jojo

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • :@ le 22 août 2011 - 14:12 Signaler un abus - Permalink

    Nous sommes plus libre !!! Tout devient payant !!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • KAL le 22 août 2011 - 14:33 Signaler un abus - Permalink

    Hé bien alors, on est devenu les pires consommateurs de cette vie ou le capitalisme moderne règne, et fière de l’être.

    Et puis merde alors, le peuple à son mot à dire, nous n’allons pas accepter une telle décision. Nous avons le droit de réclamer un référendum ou nous voterons NON à cette option…

    Trop c’est Trop, on paye de plus en plus pour des services parfois médiocres, on paye plein de taxes et d’impôt, on ferme notre gueule. En plus de ça ils se permettent et ils en veulent plus. STOP STOP STOP. Révolution du web c’est aujourd’hui…

    KAL…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • VAILLANT le 22 août 2011 - 14:44 Signaler un abus - Permalink

    Inconsevable ! inadmissible ! Rechercher toujours de plus gros profits, c’est leur mentalité………………!

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Viktor le 22 août 2011 - 15:05 Signaler un abus - Permalink

    Problème de bande passante : faux, il y a encore des milliers de fibres optiques inter-océaniques installées et inutilisées.

    Opérateurs empochant des subsides de l’Etat pour certains investissements : vrai – quelques centaines de millions d’euros par an, pour une grosse part chez FT/Orange.

    Tentatives de filtrage de l’Internet français : vrai – notre président étant sans doute attiré par le modèle avant-gardiste Chinois.

    Accès au très haut débit : la France est en train de perdre cette guerre, encore une raison pour perdre des emplois.

    Bon courage quand même…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Gérard le 22 août 2011 - 15:09 Signaler un abus - Permalink

    Actualités > FAI
    Internet plafonné : les FAI qui y pensent et ceux qui n’en veulent pas
    Certains opérateurs envisagent de plafonner l’accès à Internet par ADSL et par fibre optique ou de segmenter les offres selon la vitesse de connexion. Le point sur les projets des uns et des autres.
    Stéphane Long
    01net
    le 22/08/11 à 13h28

    Les FAI ont-ils pour projet de limiter l’accès à Internet par ADSL et par fibre optique ? Oui, si l’on en croit le site Owni, qui a découvert le pot aux roses. Le magazine en ligne a publié un document de travail rédigé par la Fédération française des télécoms (FFT), dans lequel le principe d’un Internet « bridé » est clairement évoqué. L’association (1), qui compte parmi ses membres Bouygues Telecom, Orange et SFR, avait remis ce texte à l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) dans le cadre d’une consultation sur la neutralité des réseaux.
    Débit ou volume de données limités ?
    Quel type de bridage nous prépare-t-on ? La réponse se trouve en annexe de ce document daté du 21 juillet dernier. Un tableau récapitule les « propositions de découpage par gammes pour le fixe ». Les FAI envisagent ni plus ni moins que de plafonner la consommation d’Internet et de limiter le téléchargement. Au-delà d’un certains volume de données, le débit serait limité, ou la connexion tout simplement bloquée. Autre solution envisagée par la FFT : la segmentation des forfaits selon la vitesse d’accès. On se croirait revenu au bon vieux temps de l’accès bas débit ou au tout début de l’ADSL.
    Facturer plus cher l’Internet fixe
    L’intérêt des FAI est assez clair : mettre en place un Internet à plusieurs vitesses et créer des offres « premium », facturées plus cher. La formule est déjà utilisée dans le mobile, où bon nombre de forfaits incluent des limitations du volume de données transférées. Mais, dans ce cas, les opérateurs ont au moins un argument recevable : la bande passante est limitée et doit être raisonnablement utilisée par les clients pour éviter une saturation des réseaux (même si ce risque reste à prouver). Dans le fixe, la justification ne tient pas.
    Qui est pour, qui est contre ?
    Selon Owni, l’absence de motif raisonnable ne fait pas reculer certains FAI, qui envisagent bel et bien de mettre en œuvre de tels bridages. Face à la polémique qui s’annonce, certains se sont toutefois empressés de se démarquer de cette position de la FFT. Tour d’horizon des premières réactions officielles.
    Pour Orange, c’est une possibilité
    On ne pourra pas reprocher à Orange de faire dans la langue de bois. Interrogé par Owni, l’opérateur reconnaît qu’« il y a certains forfaits sur lesquels [il] risque de mettre des seuils », tout en reconnaissant que ce sera plus délicat que dans le mobile. Et pour cause : les consommateurs considèrent que le triple play sans limitation est acquis. Ce bridage d’Orange ne concernerait que « 1 % des gens, qui téléchargent des films toute la journée […]. C’est inacceptable si cela affecte plus de clients ». Ces précisions vont-elles rassurer ses abonnés ?
    SFR : silence radio
    L’opérateur est le seul à ne pas avoir pris officiellement position sur le sujet. Le service de presse se retranche derrière le discours de la FFT. Autrement dit, SFR fait partie des FAI qui envisagent d’instaurer un seuil pour l’Internet fixe. C’est une information quand on sait que certains de ses concurrents ont clairement annoncé qu’ils ne mettraient pas en place de telles mesures.
    Bouygues Telecom : c’est non
    L’opérateur n’a pas tardé à réagir aux projets évoqués par la FFT. Il rejette en bloc l’idée de « forfaits Internet fixe plafonnés » et s’engage auprès de ses clients à ce que « les offres Internet fixes Bbox de Bouygues Telecom demeur[ent] illimitées pour tous les clients ». Dans un communiqué publié ce lundi midi, Olivier Roussat, directeur général de l’entreprise, précise : « Nous tenons à rassurer l’ensemble de nos clients. Il n’a jamais été dans les projets de Bouygues Telecom de limiter l’accès à l’Internet fixe à travers nos offres Bbox. Nous sommes attachés à offrir à tous la même expérience de l’Internet, sans contrainte particulière. »
    Free « plus que réservé »
    Interrogé par Owni, Free se dit « plus que réservé sur la pertinence d’une telle proposition ». Les prises de position de Xavier Niel, le patron de l’opérateur, sur la neutralité du Net laissent cependant peu de doutes sur son opposition à la mise en place d’un Internet à plusieurs vitesses. Rappelons également que Free n’est pas membre de la FFT et qu’il ne participe pas directement aux travaux menés par l’association.
    Numericable se désolidarise de la FFT
    Le câblo-opérateur a réagi dès samedi aux révélations d’Owni. Numericable dit ne pas être concerné par les travaux de la FFT et n’est en rien associé aux réflexions en cours concernant la limitation des usages de l’Internet fixe. Et pour cause : il n’est plus membre de l’association depuis plusieurs mois.
    (1) Les membres fondateurs de la FTT sont : Afors Télécom, Bouygues Télécom, Colt, Orange, SFR.

    Article publié ce jour par 01.Net

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Pierre Legault le 22 août 2011 - 15:29 Signaler un abus - Permalink

    PRÉPAREZ VOUS a vous battre ou a PAYER……..

    Les gros distributeurs au Canada ont fait la même chose.
    Fini les beau forfaits pas cher en Europe
    Ici malheureusement c’est rendu BEAUCOUP plus cher et ça s’en viens chez vous
    L’appât du gain ne se limite pas qu’en Amérique elle est partout

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Mkicle le 22 août 2011 - 15:50 Signaler un abus - Permalink

    Veuillez quand même penser au GEEK qui joue 14h par jours. Moi je pense que cela est incensé le sniffage des téléchargeur professionnel n’est pas encore suffisant pour ma part je vois très peu de gens avoir le mail de hadopi renforcer d’après les forums.

    Donc soit on fait une option joueurs ou on Bloque tout les ports de téléchargement chez les fai les plus célèbre Utorent et azureus donc faites bouger cela car le téléchargement c’est illégal pour ma part je pense que si tout le monde arrête de télécharger illégalement il ne ferais pas cela

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Phil le 22 août 2011 - 16:51 Signaler un abus - Permalink

    Dans les cartons également : la limitation du nombre de rapports sexuels par semaine, le nombre de café au petit déjeuner, le nombre d’appels téléphoniques par jour… par contre, le montant des factures et autres prélèvements restera illimité !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • ja le 22 août 2011 - 17:13 Signaler un abus - Permalink
    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Jean-Michel Pouré le 22 août 2011 - 17:15 Signaler un abus - Permalink

    On ne peut faire confiance qu’à Free.fr !

    J’ai connu la galère des abonnements 3G :
    * Clé Domino Orange, dont la carte SIM était inutilisable dans un smartphone.
    * Contrat 3G Bouygues Télécom, connexion par proxy reverse filtrant. Résultat : impossible d’accèder à plusieurs sites, dont le lecteur de mail de l’université Paris VI. Par ailleurs, impossible de contacter mon serveur de mail SMTP sur TLS.
    * Contrat Orange 3G, intitulé Origami Modem, qui permet 3G de téléchargement.

    Attention : sur 3G, les opérateurs additionnent le débit montant ET descendant. Un enfer!

    Si le marketing 3G débarque dans l’ADSL, c’est la mort d’Internet.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Pffff le 22 août 2011 - 17:21 Signaler un abus - Permalink

    Encore un coup des 3 opérateurs (Orange-Bouygues-SFR) qui se sont déjà entendu par le passé (et encore maintenant, y’a qu’à comparer les offres) sur les prix de téléphonie mobile.

    Grâce à eux notre pouvoir d’achat baisse et on est la risée de toute l’Europe en termes de prix de la téléphonie mobile.

    Maintenant on va bientôt payer à l’octet téléchargé.

    Et comme ils ont les appuis des politiques qu’ils financent…
    La propension des grosses entreprises à vouloir faire de l’argent à tout prix en entubant tout le monde me dépasse. Comment faire de la croissance en faisant baisser le pouvoir d’achat ?

    Heureusement que Free va faire de la résistance.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • pourquoi le 22 août 2011 - 17:23 Signaler un abus - Permalink

    Pourquoi plafonner le volume alors que deja on est tres variable sur le debit (province ou campagne) donc deja il y en a qui sont deja a la traine par rapport a d’autre et maintenant on veut nous reduire le volume de donnés.
    ben moi je le dis haut et fort s’il font ca j’arrete internet tant qu’a faire.

    voila je suis en rogne :-(

    ils se foute vraiment de notre gueule et de pire en pire.

    voila mon coup de gueule

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Pihe le 22 août 2011 - 17:24 Signaler un abus - Permalink

    Pas besoin d’aller aux USA pour trouver des quotas. Pour tous ceux qui sont trop loin d’un central, la seule solution c’est le satellite: pour 30 € par mois j’ai un débit bas ou inexistant et au delà de 2 Go dans le mois c’est 15€ de supplément par Go…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Enfin le 22 août 2011 - 17:40 Signaler un abus - Permalink

    Il serait temps!
    Nous avons été pervertis par le tout illimité prôné depuis des années pour accélérer la numérisation de la France et l’accès à Internet des Français. Certes cela a de nombreux avantages tant sociaux qu’économiques (même si c’est sujet à débat), le problème est que cela a occulté la réalité aux utilisateurs finaux que nous sommes et nous amène à imaginer qu’Internet, “bah c’est gratuit, (ou presque)” Et qui paie le développement de l’infrastructure??? Savez vous combien coûte un routeur IP/MPLS aujourd’hui ? (sensiblement plus que la petite box que nous avons chez nous …) Ce n’est pas avec les 30€/mois, même multipliés par le nombre d’abonnés, que l’on arrive à équilibrer les comptes. D’autant que chacun de nous devient de plus en plus gourmand et que les contenus sont de plus en plus “lourds”.
    Le second inconvénient du tout illimité c’est la conséquence sur la qualité des communications. Certes pour faire des mails ou surfer, le “best effort” ça suffit largement mais cela limite considérablement le développement de services à plus forte valeur ajoutée. J’entends déjà les petits rigolos clamer qu’ils devraient avoir droit à de la visio-conf HD multisite, de la VoIP sans pertes, une bande passante garantie, un ping de 5ms, une disponibilité de 99.999%, … et tout ça bien sûr pour pas un centime de plus qu’aujourd’hui.
    Et la marmotte …
    Désolé mais il va bien falloir commencer à payer (à hauteur de ce que nous consommons). A ce titre, plutôt que de limiter bêtement la bande passante au dessus d’un seuil de consommation, il serait bien plus intelligent de facturer au volume consommé!

    Tout cela rejoint bien sûr le passionnant débat actuel sur la neutralité du net.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Oscar Benson le 22 août 2011 - 17:46 Signaler un abus - Permalink

    Poussez encore un petit peu, et vous aurez tellement de hackers sur le dos que vous allez vomir tous vos bits

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Sam le 22 août 2011 - 20:12 Signaler un abus - Permalink

    Ôte ton masque Hadopi, on t’a reconnu !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • E.E le 22 août 2011 - 20:47 Signaler un abus - Permalink

    Cette rumeur a étée démentie.
    Ceci dit, le problème de l’économie numérique c’est que les entreprises gagnant de l’argent avec les réseaux ne sont pas les FAI, constructeurs du réseau, et encore moins les fabriquants (Alcatel-Lucent par exemple) mais des entreprises sur Internet, comme Google, Facebook, Amazon etc, qui ne payent pas un copec pour l’entretien et l’agrandissement des réseaux et de la bande passante. Les forfaits payés par les consommateurs sont aussi beaucoup trop utilisés dans la pub, dans la guerre que les FAI se livrent entre eux, que dans l’investissement en équipement.

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • nounours19 le 22 août 2011 - 21:13 Signaler un abus - Permalink

    Bonsoir !

    Il y a un point que tout le monde (ou presque) semble oublier :
    La structure des réseaux !
    Cela ce passe a peu prêt comme cela :
    Box -> ligne téléphonique (la fameuse paire de cuivre) -> DSLAM (Nœud de raccordement des abonnés) -> réseau interne du FAI -> Interconnexion entre les FAI -> Serveur(s) de contenu (web/tv/autres)

    Pour ce qui est de la distribution de l’internet classique, les points de saturation se trouvent en particulier au niveau du DSLAM, et au niveau de l’interconnexion entre les FAI.
    2 choses en découlent :
    -DSLAM trop chargé (nombre d’abonnés x débit de chaque abonné > capacité de la connexion du DSLAM au réseau du FAI)
    -Interconnexion entre votre FAI et celui du serveur de contenu trop chargé (même principe)
    Que doit on alors faire : Changer les routeurs et les matériels de connexion, afin d’augmenter les débits dans les fibres optiques (qui sont, rappelons le, pas illimités, mais TRES grands, plusieurs Térabits/seconde)
    Mais ceci suppose l’utilisation de normes et de matériels compatibles des 2 cotés de la liaison, ce qui complique les choses dans le cas d’interconnexions entre FAI.

    Sinon on peut aussi augmenter le nombre de connexion entre les FAI et entre le FAI et les DSLAM, ce qui demande la pose de nouveaux câbles de fibre optique. (cout astronomique, vu le cout de fourniture et de pose des milliers de kilomètres de fibres)

    Et bien sur, nos chers FAI français, refusent de payer quoi que ce soit, bénéfice pour les actionnaires (et dirigeants) oblige.

    Déjà qu’ils on du mal a ouvrir le portefeuille pour câbler des fibres dans les sous répartiteurs (enfin disons plutôt, remplacer le sous-rep par un vrai nœud abonné, et y amener un câble de fibre)

    Et pour ceux qui serais inquiets de la distribution de la TV par l’adsl, la technique étant par défaut l’utilisation d’un nouveau couple VPI/VCI (en gros une deuxième ligne cuivre dans la première), pas de soucis, les FAI savent très bien faire la différence entre la prise TV de la box, et celle de votre PC.

    Le problème principal réside surtout dans l’utilisation des fermes de contenu, megaupload en tête, a cause de la saturation des liens dédiés vers les serveurs.

    Une solution possible serait peu être la mutualisation des interconnexions DSLAM-FAI et FAI-FAI, mais la on commence a toucher a la propriété de chaque FAI…

    Il me semble que Google a eu une toute autre compréhension du problème : Chaque machine utilisée par les fermes de serveurs Google n’est qu’un noeud de stockage/process de données, les noeuds sont gérés comme une ressource unique qui gère l’échange de données, les process etc… afin de distribuer a chaque machine une partie du problème et d’utiliser au mieux la bande passant de chaque partie du réseau. Mieux : une partie du réseau peut tomber en panne, une autre prend le relais et redistribue les ressources disponibles.
    En gros, c’est le fonctionnement même de l’internet, reproduit a l’extrême pour ne jamais avoir de perte de disponibilité.

    Et nos chers FAI, on bien sur trouvés d’autres moyens pour ne pas s’embêter avec tout ça, et comme on est de bon clients, pourquoi ne pas monter les prix…

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • mmmm le 22 août 2011 - 21:43 Signaler un abus - Permalink

    Merci à Owni et André Fradin pour cette nouvelle particulièrement consternante pour ne pas dire proprement scandaleuse et lamentable !

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • Ben le 22 août 2011 - 22:52 Signaler un abus - Permalink

    Quelque chose m’interpelle : Aujourd’hui ils nous disent que seul 1% des consommateurs téléchargent des films à longueur de journée … C’est une stat qu’ils ont malencontreusement “omis” pendant la campagne Hadopi.

    Etrange ?

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • ferre le 23 août 2011 - 7:55 Signaler un abus - Permalink

    et bien on va tous se mobiliser pour resilié

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
  • philippe le 23 août 2011 - 9:34 Signaler un abus - Permalink

    Cessez de troller avec flash ( ou c’est du troll, même inconscient, de toute façon flash c’est le bien)

    De plus, une chose est sure. Un operateur telecom peut modifier unilateralement un contract.
    cf legifrance http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006292141&cidTexte=LEGITEXT000006069565

    Le seul droit qui en découle est un droit de resiliation dans les 4 mois qui suivent.
    On va tous se retrouver chez free, je pense

    • Vous aimez
    • Vous n'aimez pas
    • 0
    Lui répondre
156 pings

Derniers articles publiés